L’œcuménisme a ses raisons que la raison catholique n’a pas !

Une histoire survenue en Suède à un couple de catholiques italiens est là pour nous rappeler que l’affection que le pape actuel, suivi d’une bonne partie des évêques, prêtres et théologiens contemporains, portent à Martin Luther, a des conséquences terrifiantes pour la vérité de la foi et de la morale. Les fruits malsains de l’hérésie protestante sont multiples : fraterniser avec eux entraîne les catholiques dans un processus de reniement de leur propre doctrine et une acceptation des nouvelles mœurs arc-en-ciel.

La mésaventure arrivée à ces Italiens a eu pour théâtre, Vadstena, au sud-est de Stockholm « , rapporte le quotidien italien La Bussola quotidianna,  le mariage entre catholicisme et luthéranisme est présenté comme une bonne relation de voisinage, jusqu’à ce que l’on s’aperçoive que de l’œcuménisme on est passé à l’outrage de la foi catholique à travers une oxymérique occupation des espaces. » 

En visite touristique dans la ville, le couple d’Italiens a tenu à aller prier sur la tombe de saint Brigitte de Suède dans ce qu’il a cru être, à cause de sa décoration, une église catholique. Là, il s’est retrouvé confronté à un « mariage » d’invertis et n’a pas compris ce qui lui arrivait. Le journal italien publie les photographies qu’il a prises le 23 septembre dernier, dans ce lieu des plus significatifs de Suède : l’abbatiale de Vadstena (klosterkyrkan), aujourd’hui luthérienne.

Renseignements pris, ces Italiens choqués ont découvert que ce temple, qui abrite depuis 700 ans les reliques de sainte Brigitte, bien qu’il fut un sanctuaire catholique élevé par la fille de la sainte en honneur de sa mère, est devenu protestant après la Réforme. Ils ont appris en outre qu’il est régulièrement prêté aux catholiques pour des messes, même en « forme extraordinaire », et des pèlerinages. Et s’ils ont capté que l’occupation des lieux est inter-confessionnelle, ils ont pu apprécier à leur détriment qu’elle est également plurielle dans le domaine des mœurs. Tous les genres y sont permis…

Ainsi, l’église se retrouve un jour à accueillir la messe catholique, et le jour suivant, rendue aux mains des Luthériens, un « mariage » gay ! Mélange des genres des plus scandaleux. Et la dépouille mortelle de sainte Brigitte devient le « témoin » de ce triste spectacle. Offensant normalement pour un catholique. Mais pas en Suède -ni au Vatican d’ailleurs-, où pour ces fameuses « raisons œcuméniques », on accepte tout, même l’outrage à la foi et à la morale catholiques.

Voilà les fruits déraisonnables de l’œcuménisme pratique !

Francesca de Villasmundo  

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

7 commentaires

  1. Courage, ça ne peut pas continuer.

  2. Cadoudal says:

    on n’a pas encore atteint le fond.

    on peut faire confiance à Luther Imbroglio pour nous y mener rapidement, infailliblement.

    • Champalier says:

      Oh, Cadoudal, je crois maintenant, et c’est la bonne, que nous n’en sommes plus très loin. La PMA est promulguée en France. L’euthanasie, c’est presque fait, et la GPA, c’est pour bientôt.
      La pédophilie va devenir progressivement un non lieu puisque les nouveaux programmes d’éducation sexuels considèrent que l’enfant, dans son plus jeune âge, est un individu intrinsèquement sexuel qui doit être « éveillé » par une éducation scolaire que les parents sont soit-disant incapables de communiquer.
      Quant à l’inceste et à la zoophilie, ils s’imposent discrètement par une des petites portes de l’évolutionnisme athée qui est assèné sans relâche, tel un lavage de cerveau, par les médias et par l’éducation nationale visant à banaliser l’homme créé à l’image de Dieu, en une espèce animale parmi d’autres un peu plus évoluée, pour le meilleur, et pour le pire, un tas de cellules génétiquement modifiées.

      • Jacques says:

        Que ce soit pour la peine de mort, le mariage gay, l’avortement … nous y avons été préparés plusieurs années avant, préparés par les médias et aussi par la justice.
        D’où les procès avec grande clémence envers les avorteurs, les euthanasistes.
        Les derniers évènements et le jugement concernant une fillette de 11 ans pour laquelle la justice a refusé de reconnaitre le viol, vous donne entièrement raison : la pédophilie sera dépénalisée très bientôt.

    • Jacques says:

      Le fond c’est l’étape suivante : le partage de lieux cultuels catho/ orthodoxes/ musulmans.

  3. cendres63 says:

    Et pendant ce temps, on tape toujours sur Mgr Lefebvre !
    « Schismatique » comme l’a encore récemment affirmé le Cardinal Burke !

  4. En fait ici c’est l’oecuménisme sur bâtiment type Airbnb. Mais alors quand est t’il de la consécration du bâtiment dit catholique, il perd sa sacralisé quand un rituel protestant passe, car un temple protestant n’a rien de sacré et l’a reprend 1 h après pour la messe catholique.
    Il faudra créer la sacralité Airbnb.
    Par ailleurs Sainte Brigitte est « Sainte » selon le système Airbnb ? Elle a ses heures de sainteté, mais au fait cet oecuménisme devrait développer le « pointage » obligatoire pour Sainte Brigitte comme dans les usines pour certifier ses heures de sainteté.
    Vraiment très grave cette situation.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com