Jean_Le_Bitoux-MPI

Médias-Presse.Info a signalé qu’un square de Montreuil devrait bientôt porter le nom de Jean Le Bitoux. L’inauguration est annoncée le 15 mars à 11 h. Dominique Voynet (EELV), maire de Montreuil, a prévu de faire un discours louangeur concernant ce triste personnage. Et différents élus politiques ont déjà annoncé leur présence, s’il faut en croire le site communautariste homosexuel Yagg. Comme Christophe Girard (PS), maire du IVe arrondissement de Paris, Jean-Luc Romero (PS), conseiller régional d’Île-de-France, ou encore Pierre Serne, tête de liste EELV à Vincennes.

Faut-il en déduire que ces personnalités soutiennent les positions de Jean Le Bitoux à propos de la pédophilie ? Raffraichissons la mémoire à ceux qui s’apprêtent à proposer Jean Le Bitoux en modèle…

Dans un entretien accordé au magazine homosexuel Illico en mars 2001, Jean Le Bitoux (1948-2010) déclarait :

« En France, l’homosexualité vient d’une culture pédophile avec André Gide. En 1968, il existait même un comité d’action pédérastique révolutionnaire. Dans le discours du G.L.H. [Groupe de Libération Homosexuelle] à partir de 1975, il y a tout un héritage du F.H.A.R. [Front Homosexuel d’Action Révolutionnaire] notamment sur la question pédophile. À l’époque, il s’agissait de libérer son corps, libérer ses fantasmes. Il ne faut pas oublier qu’à cette époque-là la majorité est à 21 ans, ce qui est bien tard. Dans les années 1970, tout est à libérer y compris l’enfant qui est corseté comme la femme, comme l’homosexuel. Aujourd’hui, on ne parle plus du tout du même enfant. L’enfant des années 1970 était l’esclave d’une vieille civilisation, l’enfant d’aujourd’hui est extrêmement sacralisé. […] Tony Duvert tenait une rubrique dans Gai Pied où il affirmait : la question pédophile existe et certains gays sont pédophobes et ils considèrent que l’émancipation des homosexuels se fera sur le dos des pédophiles. On a inventé un homosexuel qui laisse de côté la question pédophile. […] Aujourd’hui, je pense que les pédophiles sont toujours les boucs émissaires des homosexuels. Le débat n’est plus du côté d’un espace de liberté que les pédophiles n’ont toujours pas, mais du côté de la jeunesse des homosexuels. »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Pingback: Du mariage homosexuel à la pédophilie

  2. Pingback: Du mariage homosexuel à la pédophilie » LMPT Collectif Oise

  3. Hilarion says:

    Tout pourrir, même cette période merveilleuse qu’est l’enfance. Voilà la mission que s’est assignée une partie de la gauche et la totalité de l’extrême gauche. Et pendant ce temps « La droite » suppute, évalue, combine, calcule pour savoir quel sera le prochain leader d’un mouvement ou la pensée est puisée dans le vide sidéral. A moins que, pour avoir l’air de penser, elle n’accompagne pas plus ou moins mollement la gauche par crainte d’être « ringardisée » comme le disait la fofolle Bachelot

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com