LE_REFUGE_LOGO

Gros embarras au sein du lobby LGBT mais plus encore au PS et chez différents sponsors du « Refuge », association LGBT bénéficiant du label « d’utilité publique » et accréditée pour intervenir dans les établissements scolaires et bénéficiant de plantureuses subventions.

En effet, Rue 89, média peu suspect d’être réactionnaire, a publié une longue enquête sur Le Refuge. Et les accusations s’accumulent !

LeRefuge

Fondée en 2003, l’association Le Refuge a officiellement pour mission principale d’accueillir des jeunes marginalisés en raison de leur homosexualité. Sans surprise, Le Refuge est soutenu par Christiane Taubira ainsi que par une brochette de vedettes de la télé.

Le soutien des "people"
Le soutien des « people »

Cela vaut au Refuge de jolis chèques. Par exemple 48.000 euros versés par TF1 après l’émission « Qui veut gagner des millions ? ». Selon les chiffres officiels, Le Refuge a reçu en 2013 la coquette somme de 850 000 euros en dons et subventions.

Le cadeau financier de TF1 au Refuge
Le cadeau financier de TF1 au Refuge

Or, selon Rue89, trois associations LGBT ont, sous couvert d’anonymat, dénoncé les agissements du Refuge :

« Il est hors de question que je témoigne publiquement contre Le Refuge car ce serait trop délicat pour nous. Et d’ailleurs vous devriez faire attention, vous ne savez pas où vous mettez les pieds.

Le Refuge a beaucoup d’appuis et dès que l’on se permet de regarder un peu de trop près ce qu’ils font, ils contre-attaquent.

Le problème pour nous, en tant qu’association LGBT, c’est qu’ils nuisent à notre cause. Ils perçoivent la majorité des dons publics, ils sont très visibles, mais sont pas très pros avec les jeunes qu’ils hébergent. Ils sont très critiquables, mais très peu critiqués. »

Des jeunes homosexuels ont été expulsés pour avoir émis des critiques à propos de la vie au Refuge. Luc Sol, a notamment posté le 29 janvier un message explicite sur Facebook :

« Nous rencontrons [au refuge de Toulouse, ndlr] de graves problèmes concernant les bénévoles et la direction. Problème de conflits graves entre bénévoles et jeunes, abus de pouvoir, danger alimentaire et sanitaire, drogues. […]»

Rue89 précise aussi que, selon ses sources, un bénévole auparavant condamné pour attouchements sur mineur venait travailler à l’association. Et Rue 89 de publier un extrait d’un jugement rendu par le TGI de Metz en septembre :

« Dans la mesure où […] [le bénévole] a été condamné pour des faits d’abus sexuels sur mineurs comprenant une interdiction d’entrer en relation avec des mineurs dans un cadre professionnel ou associatif et qu’il ressort de ses conclusions récapitulatives du 1er avril 2014 “qu’il a pris [nom masqué] sous son aile” dans le cadre de l’association Le Refuge dont il est bénévole. »

Tout cela n'empêche pas Le Refuge d'intervenir dans les établissements scolaires...
Tout cela n’empêche pas Le Refuge d’intervenir dans les établissements scolaires…

Rue89 souligne également le malaise que cette affaire crée au sein des pouvoir publics. Une responsable socialiste, en charge des questions associatives, fait ce commentaire :

« Officiellement, le gouvernement, comme les principales villes, soutient Le Refuge notamment depuis la loi autorisant le “mariage pour tous”.

Mais nous nous apercevons de plus en plus que des choses pas très nettes se passent. Nous sommes un peu coincés car le sujet est trop délicat et serait facilement repris par des mouvements homophobes.

Et il faut savoir que pour obtenir leurs nombreuses subventions et faire taire les médias, l’association procède au harcèlement. Dès qu’ils n’obtiennent pas ce qu’ils veulent, ils contactent la presse pour se plaindre. »

Toujours selon Rue 89, la mort accidentelle d’un jeune accueilli au Refuge a été abusivement présentée par la direction du Refuge comme un suicide lié à l’homophobie de ses parents.

Enfin, Rue89 pose la question de l’affectation des budgets. Un ancien mécène du Refuge s’interroge :

« Presque 1 million d’euros pour 70 places d’hébergement, cela ne choque personne ? »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. Pingback: Scandales autour du Refuge, association LGBT accréditée auprès des établissements scolaires et grassement subventionnée - Les Observateurs

  2. Pingback: Théorie du genre | Pearltrees

  3. Pingback: Chronique : naufrages, conspiration, amour, retraites, dissidence, bionique, Russie | Blog de Yoananda

  4. desmars says:

    Bonjour, je suis allé assister à une réunion d’information au refuge parisien… J’y ai ressenti une ambiance lourde pesante et malsaine… ce n’était qu’une impression mais moi qui voulais devenir bénévole j’ai pensé que l’accueil était curieux… certains ont eu le courage de parler argent (ou plus exactement où allait l’argent?) ce qui à plombé encore plus l’atmosphère… j’ai revu de mémoire la photo pub de ce pauvre Romain et ai pensé que cela ne pouvait-être qu’une mise en scène détestable…Bref, je suis sorti de là persuadé que j’avais échappé à une malhonnêteté et heureux de ne pas y participer.
    Respectueusement Daniel desmars.

  5. marignani says:

    Je fais parti du refuge en tant que correspondant relais et franchement c’est pas du tout faire play de voir des ignominie notées ci-dessus renseignez vous ceci est de la diffamation pure et dure de votre part

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com