Et la petite-fille Le Pen faillit rouler pour Sarkozy

Jean-Marie Le Pen : « Si je n’étais pas candidat, je ne vois que Marion »

Le président d’honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen, dira lundi s’il renonce à être candidat aux régionales dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur – dans l’hypothèse où le parti ne lui accorderait pas son investiture. « Si je n’étais pas candidat, je ne vois que Marion », dit-il au JDD. 

Le fondateur et président d’honneur du FN, dans une interview au Journal du Dimanche entend, en cas de retrait, passer le flambeau à sa petite-fille Marion, la plus jeune députée de France -aujourd’hui âgée de 25 ans-, comme il fut lui-même en son temps le plus jeune député de France. Marion Maréchal-Le-Pen est députée et conseillère départementale du Vaucluse.

« Je ferai connaître ma position lundi. Si je n’étais pas candidat, je ne vois que Marion. Il n’y a aucune autre personnalité qui ait autant de notoriété et de particularité au sein du Front national pour cette région », dit-il au JDD.

Ce qui est une façon de remettre le sénateur-Maire de Marseille, Stéphane Ravier à sa place. Lui qui s’était empressé de se porter candidat pour occuper le siège toujours occupé par Jean-Marie Le Pen tout en demandant son exclusion du FN. 

JMLP avoue ne rien savoir de ce qui se prépare au niveau des instances du FN et ajoute que « c’est sans doute la honte qui les freine. » 

« Dans l’amour, le plus important, c’est le moment où on monte les escaliers! », plaisante-t-il en parlant de la surprise qui lui est réservé devant la commission disciplinaire du parti qu’il a fondé et dont son action a assuré le succès actuel. (Source des citations)

Une réunion du bureau politique du FN est prévue pour vendredi prochain, à huis clos, afin de désigner les chefs de file frontistes aux régionales. Si Jean-Marie Le Pen se maintient, Marine Le Pen demandera aux cadres de voter contre lui, a-t-elle annoncé à la presse et aux télévisions à grand fracas. 

Contre ses propos sur Pétain et l’immigration -– l’entretien donné à Rivarol – une commission disciplinaire est prévue dans une quinzaine de jours.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. Fernand says:

    « Ce qui est une façon de remettre le sénateur-Maire de Marseille, Stéphane Ravier à sa place. Lui qui s’était empressé de se porter candidat pour occuper le siège toujours occupé par Jean-Marie Le Pen tout en demandant son exclusion du FN »

    Ce que vous dites est absolument faux. Il n’a jamais exigé l’exclusion de Jean-Marie Le Pen (au contraire, il a appelé au calme ceux qui le faisaient) et il a toujours soutenu Marion comme candidature idéale en PACA.

    Un peu déçu de ces affirmation sans fondement.

  2. Philippot gaulliste-chevènementiste exècre JMLP, les pétainistes, Rivarol, Chauprade and co et le fait savoir par l’intermédiaire de cette gourde de Marine qui ne voit pas son manège.
    Tapi dans l’ombre ce funeste sir ambitionne, après l’élimination du père qu’il orchestre comme un maestro, l’élimination de la fille.
    Mais J.M, Gollnisch, Marion et d’autres veillent au grain.

  3. Gillic says:

    Bravo, voilà une bonne décision ! Le FN c’est avant tout: Jean Marie, Bruno et Marion ! Marine devrait mettre de l’eau dans son vin ….

  4. lusofranc says:

    Copier collé d’un article du Fig de ce matin,qui corrobore mon post du 12 04.sur le meme fil….
    JMLP devait s’effacer en PACA,il le fait,en propulsant sa petite fille,mais compte tenu de son role dans le parti,(de la creation a l’apotheose actuelle),il ne pouvait pas le faire sans eclat….

    Les anti FN y verront des magouilles,les autres de l’efficacité….:-))

  5. lusofranc says:

    Fausse manipe ,voici le copié collé ..:-))

  6. Jaguar says:

    Aux dernières nouvelles, la gamine n’est plus d’accord, Gollnisch est trop vieux et pue de la gueule…

    « il incarne le Front d’une certaine époque, qui me semble un peu révolue. Du fait de mon jeune âge, j’espère incarner la génération qui vient et le renouveau. Je ne me reconnais pas dans sa ligne, moi, je suis clairement dans le Front national de Marine Le Pen. »

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com