mariage-homo-polygamie-mpi

En novembre 2012, lors du débat précédent la loi Taubira légalisant le « mariage » homosexuel, Civitas avait fait campagne avec le message « Aujourd’hui le mariage homo, demain la polygamie ». Les détracteurs de Civitas avaient prétendu qu’il n’y avait aucun rapport entre les deux.

L’actualité italienne vient pourtant donner raison à l’organisation catholique française.

Le fondateur de l’Union des communautés islamiques d’Italie, le converti Hamza Roberto Piccardo, vient insidieusement, sur les réseaux sociaux, de demander à l’Italie qui a reconnu les unions homosexuelles comme un «droit civil», de faire de même avec la polygamie.

« Si c’est seulement une question de droits civils, eh bien, la polygamie est un droit civil», a écrit Piccardo sur son compte Facebook en commentaire d’une photo où le maire de Milan, Giuseppe Sala, apparaît à côté de l’un des duos homosexuels unis civilement le 5 août.

italie-islam-polygamie

Le leader musulman a déclaré: « Moi et des millions de personnes n’approuvons pas les relations homosexuelles et pourtant c’est la loi et nous la respectons. Les personnes concernées (par cette loi) sont une minorité, comme le sont les polygames. La société peut accepter toutes les minorités. »

Précisons qu’Hamza Roberto Piccardo a été désigné en 2005 porte-parole du Réseau Musulman Européen, lobby installé à Bruxelles et présidé par Tariq Ramadan. L’un de ses fils, Davide Piccardo, dirige la Coordination des Associations Islamiques de Milan et collabore à la version italienne du Huffington Post.

polygamie-islam

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

38 commentaires

  1. " Pour le coup " says:

    les  » chauds veut souris « .
    Collection automne/hiver .

  2. francis says:

    Et l’Utah qui reconnaissait la polygamie mais lutta bec et ongles contre le mariage homo ? Ca ne prouve pas que ca n’a rien à voir ?

    • Euh non, ça prouve seulement que l’Utah n’est pas logique…

    • François ALLINE says:

      Si l’état a accepté le mariage hétérosexuel contre nature puisque liberticide, pourquoi ne pourrais-je pas épouser ma chèvre laquelle porte déjà naturellement des cornes, donne du lait toute l’année et ne porte jamais plainte lorsque je la sollicite….?

      • patrick says:

        En plus les cornes pour se tenir c’est pas mal, ça fait un peu comme un guidon… Pourquoi pas…

        • rhodes says:

          @Alline Plusieurs raisons, la principale étant que votre chèvre n’est pas un être humain !

          Ce genre de réflexion est du même niveau que « si un homme peut épouser une femme, pour ne pourrait-il pas épouser un enfant du moment qu’il est bien du bon sexe.
          Etes-vous donc odeiux à ce point-là ?

          • Rien dans le code civil ne précise que le mariage concerne exclusivement deux êtres humains, pas plus qu’il ne précisait qu’il s’agissait d’une femme et d’un homme tellement en ces temps reculés cela apparaissait comme une évidence , évidence de raison dont semble désormais dépourvue une bonne partie du genre humain.

          • C’est bidon ton histoire de chêvre, car la chêvre ne peut donner son consentement, voilà tout 🙂

      • helene3034 says:

        excellent !

  3. pamino says:

    « la poligania è un diriito civile »
    L’ortografia è un dover civile.
    io sottoscritto
    pamino

  4. MCF68 says:

    Pas besoin, la polygamie et la charia sont déjà appliquées dans un département français (Mayotte).

  5. john azul says:

    Dans le fond, la question lever par ce responsable de l’association de musulmane d’Italie, est tout a fait juste!
    – Pourquoi aller bêtement se révolté contre la polygamie? alors que la question ne fait que relever l’illégitimité du mariage homosexuelle?
    – En tant que chrétien, cette demande de reconnaissance de la polygamie n’est autre qu’une preuve de l’idiotie abominable qu’est le mariage homosexuelle ou l’union civile de deux personnes du même sexe!
    – Qu’est ce qui est préférable un homme avec deux, trois, quatre femmes, ou deux hommes ou deux femmes qui se maris? Ou meme un homme (ou femme) qui réclamerai un mariage avec un enfant? ou un individu désirant se marié a son animal domestique?
    Dans ce cas la polygamie est bien moins abominable, que ces mariages venant légalisé ses unions, qui ne le sont pas, mais qui ne sont que des déviances sexuels.
    Je ne partage pas du tout la position de cette association musulmane sur la polygamie, mais j’appuie leur demande dans le sens ou après que la loi autorise deux personnes du même sexe a s’unir pour former un duo, car jamais il ne pourront être autre chose qu’un duo, une erreur, car pour être un couple, encore faut il comprendre qu’il faut être femme et homme, de sexe opposés!
    – Oui la polygamie est un péché, oui la polygamie est une erreur et mille fois oui que les « unions du même sexe » sont illégitimes et un abomination, qui n’est l’oeuvre que du Malin!

  6. Cela risque d’arriver assez rapidement, cette légalisation. Ce n’est pas nouveau : hors revendication mahomète, il y a déjà pas mal de détraqués (évidemment les mahométans sont des détraqués par essence, mais je veux parler ici d’une autre sorte de détraqués) à revendiquer le droit au « trouple » =ménage à 3, alors pourquoi se limiter à 3 ??

  7. john azul says:

    Dans la photo du monsieur avec ces « cinq » femmes laquelle d’entre elle est sa préféré (la plus belle et désirable) ou simplement laquelle est la plus belle pour vous n°1, n°2, n°3, n°4 ou n°5? vos votes…
    pour moi la n°3 et celle qui les surpasse, surtout avec son regard de braise et ses yeux de gazelle.

  8. Bravo à l’Utah pour son rejet du mariage homo et pour son soutiens imperturbable à la polygamie. Quite à être comme le sont la plupart des occidentaux, démagogues et choquants vis-à-vis de la société, autant que je prône ma subjectivité socialiste dans le sens de mes intérêts hétéro-masculins non? La République n’est-elle pas l’exaltation des désirs individuels poussé jusqu’à la barbarie? Les faits et l’actualité nous répondent d’eux-mêmes.

    • Joel Evens says:

      Je suis tout à fait d’avis! À force de vouloir gérer des intérêts politiques, ou la défense des droits de l’homme, les occidentalistes arrivent dans le point irréversible, trop de laisser aller. Certes, les générations sont appelés à évoluer, mais on le connait bien l’homosexualité, la zoophilie, la polyamide, don’t toutes des désordres, que je qualifierais d’immorales. Et on assiste aujourd’hui à un revers, ce qui était immoral devient moral. Où va ce monde, C’est cohotique!

  9. Si les femmes musulmanes sont assez « bêtes » pour l’accepter…

  10. Dans l’absolu ils n’ont pas tort, la polygamie est certainement moins nuisible pour une société que le mariage homosexuel.

    • MCF68 says:

      Je ne vois pas ce que vous voyez de nuisible dans le mariage homosexuel.

      • déjà le fait que les musulmans pourraient s’en servir pour demander la légalisation de la polygamie, ce qui à coup sur nous ferait changer de société.
        Le mariage homosexuel est nuisible parce qu’il est par nature non productif et stérile, il ne contribue en rien au développement et au maintien de la société, à sa pérennisation et ce non pas par accident comme cela peut se produire dans la vie, mais ontologiquement, par sa nature même.
        Il n’est donc socialement pas justifié.

        Pour céder aux caprices de certain(e)s qui veulent quand même jouer à papa-maman il va remettre en cause les principes naturels de la reproduction humaine et partant la filiation naturelle. Il va donc déséquilibrer de manière très grave l’équilibre des enfants à naitre qui seront conçus par des principes plus ou moins artificiels et qui vont être condamnés à être élevés par des paires mâle/mâle ou femelle/femelle. On ne leur demandera naturellement pas leur avis alors que la tendance dans les divorces est désormais de recueillir l’avis des enfants sur le droit de garde . ça reste consultatif, mais ça existe.

        Le mariage homosexuel va aboutir à des ignominies comme ce couple homo australien qui vont faire porter « leur » enfant par la sœur de l’un d’eux. Pourquoi pas la mère demain ?
        C’est complètement ignoble et le mariage homosexuel est socialement ignoble et indigne d’une société qui se prétend civilisée et respectueuse des droits de l’Homme et de l’Enfant.

        • MCF68 says:

          Plusieurs remarques :

          La France a déjà acceptée la polygamie et la charia sur le territoire français. Département français Mayotte.

          Alors que concernant la polygamie de nombreux pays musulmans ne la reconnaissent pas ou la découragent fortement

          A ce jour aucune étude sérieuse n’a montré que les enfants d’unions homosexuelles seraient plus malheureux ou déséquilibrés que les autres.

          Quand au mariage lui même il existe bel et bien bien. Il faut faire avec. est qu’une foi chrétienne bien comprise peut mettre à la porte des lieux de culte les couples homosexuels qui désirent y entrer ?

          • vous les trouvez où vos études sérieuses, j’en connais de tout aussi sérieuses qui démontrent le contraire.
            Mayotte est si peu française que la plupart des textes de loi sont adaptés à ce cas particulier, on n’aurait jamais dû départementaliser ce territoire celui qui a fait cela devra payer.
            Je sais bien que le mariage existe et j’espère bien qu’il y aura un jour quelqu’un d’assez intelligent et courageux pour démonter cette erreur , ce crime social.

            • MCF68 says:

              Je ne tiens pas à infliger une énumération fastidieuse : J’espère que l’anglais ne vous rebute pas.

              http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1467-8624.1992.tb01679.x/abstract
              http://psycnet.apa.org/psycinfo/1997-97569-000
              https://bmcpublichealth.biomedcentral.com/articles/10.1186/1471-2458-14-635.

              Ma conclusion personnelle est qu’en fait c’est facteur neutre. Ils ne sont pas plus ni moins heureux que dans les familles hétérosexuelles.

              Concernant Mayotte là pour le coup je suis d’accord avec vous.

              Sur le dernier point je ne voudrai pas vous enlever vos illusions mais personne ne pourra démonter que c’est une erreur.

            • MCF68 says:

              Ci joint quelques liens.

              J’espère que la langue anglaise ne vous rebute pas

              http://www.cyriltarquinio.com/app/download/5796122297/Patterson%2B1992.pdf

              https://bmcpublichealth.biomedcentral.com/articles/10.1186/1471-2458-14-635

              De mon point de vue il en ressort que c’est globalement neutre les homos ne sont ni de meilleurs ni de pire parents que les hétéros. Et leurs enfants ne sont ni plus ni moins malheureux.

              Concernant Mayotte pour le coup je suis d’accord avec vous.

              Je ne voudrai vous enlever vos illusions mais personne ne pourra jamais apporter cette démonstration.

              • « Penser contre son temps c’est de l’héroïsme, le dire, c’est de la folie ».

                Le problème dans ce genre d’affaire c’est que lorsque que l’on énonce quelques vérités de bon sens on passe vite pour un ringard au sein des milieux « progressistes ».
                On ne peut pas extrapoler sur la santé mentale d’enfants conçus hors de tout lien naturel au sein de couples homosexuels qui dans certains cas ne sont ni l’un ni l’autre les parents génétiques (et le seront de moins en moins avec la GPA) à partir de couples homosexuels « ancienne école » où l’enfant a été conçu normalement connait son père ou/et sa mère mais se retrouve dans cette situation suite à un divorce, le plus souvent, et à changement de bord du parent qui l’a en charge.
                C’est une situation complexe mais qui se raccroche encore à la réalité.

                Il y a quelques années le focus était porté sur les enfants adoptés nés sous X et pour faire évoluer la loi on nous a démontré par A plus B que c’était une situation intolérable de ne pas connaitre au moins un de ses géniteurs et maintenant on nous explique que ça n’a en fait aucune importance.
                De même , il y a quarante ans on nous a expliqué comme l’avortement serait limité à des cas d’urgence et comment la loi serait de moins en moins appliquée puisque l’éducation et la contraception allaient passer par là. On connait le résultat, l’avortement se porte comme un charme et on a encore prolongé la période d’avortement. Beaucoup de femmes qui ont avorté dans le détresse sont marquées à vie mais personne n’en parle.
                On nous aussi expliqué depuis les années 80 comment l’immigration allait nous enrichir (au moins culturellement) et comment le vivre ensemble allait être merveilleux.
                Le Pen qui décrivait la France comme il la voyait à notre époque était décrit comme une bête immonde. On voit là aussi le résultat, la vérité est bien plus grave que ses prévisions.
                Comme je le disais plus haut, les résultats du mariage homosexuel nous les verrons dans moins d’une génération, certainement pas en deux ou trois ans, mais tout montre que cela va être la source d’un délabrement de la société.
                Vous ne me croyez pas ? peu importe, l’avortement et l’immigration me donnent déjà raison.

                • MCF68 says:

                  Concernant l’avortement,compte tenu du fait qu’il est à peu près constant depuis des années et que la population a augmentée, en pourcentageil y a bien de moins en moins d’avortements. De plus en plus de femmes n’ont pas connaître d’avortements. Et c’est tant mieux. Mais il est vrai que d’un autre coté il y a des femmes qui connaissent plus d’un avortement.
                  Là ou je peux vous rejoindre c’est que pour moi l’État devrait mettre plus de moyens sur la contraception et l’éducation.

                  A titre personnel je ne considère pas les personnes qui sont opposée au « mariage pour tous » comme des rétrogrades. Ni d’ailleurs les partisans comme des progressistes éclairés.
                  Il y a dans les 2 camps des gens éminemment respectables et de parfaits imbéciles.

                  La France dans ce domaine ne fait pas figure de précurseur. Il a été légalisé il y a 15 ans aux Pays Bas. ET il y a dix ans pour certains états américains. Je ne crois que ni les Pays Bas ni le Massachusetts ne sont « délabrés ».
                  Comparaison n’étant pas raison je suis néanmoins prêt à prendre le pari que la France ne sera pas non plus un état délabré.

                  Sur l’immigration en France, je suis bien d’accord pour dire que nos politiques ne sont pas et n’ont pas été à la hauteur de l’enjeu.

                  • Je ne connais pas le Massachusetts, mais les Pays-Bas sont un pays mentalement délabré. De plus, 15 ans c’est la limite à partir de laquelle les enfants vont commencer à parler, à comparer leurs expériences et à en tirer des conclusions et peut-être mettre un nom sur leur mal-être.

                    Le nombre d’avortements est constant mais la population à laquelle il se réfère , celle des Européens (non musulmans) en âge de procréer ne cesse de baisser dans le pays, donc le ratio est au mieux stable et probablement en augmentation. En fait sans pouvoir le prouver, je soupçonne que ces chiffres soient bidonnés car il n’y a aucune raison qu’ils se tiennent autour de 200 000 .
                    Après j’arrête il n’y a plus de place dans la colonne.

  11. Selak Saspas says:

    aujourd’hui le mariage sodomite demain on épousera des chiens.

    • Eliott says:

      Epouser son chien, ou plusieurs personne pour une seule, c’est une autre paire de manche.
      Si ont ne voulait pas du mariage homo, faillait pas inventer le mariage hétéro, voir le mariage tout court.

      • sans vouloir être offensant c’est le type même de l’argument débile.
        Qu’est-ce donc que le mariage ? C’est la garantie que donne la société à un couple en vue de pérenniser sa propre existence c’est à dire plus clairement en vue que ceux-ci fassent des enfants. Sans cela le mariage n’a ni sens ni justification.
        On peut s »aimer on peut vivre à deux, à dix , avec des personnes du sexe opposé ou du même sexe sans recourir au mariage.

        En lâchant les amarres avec le mariage homo, la société renonce à son futur et toutes les dérives sont possibles . On en voit déjà certaines poindre à l’horizon . La polygamie, qui existe ailleurs, n’en étant que la moins grave à mon avis car elle ne modifie pas la finalité .

        Le mariage homo n’est que la matérialisation de la volonté suicidaire de nos sociétés occidentales . Soyons certains que cette politique portera ses fruits en moins d’une génération, car au-delà du « manque à gagner » engendré par quelques mariages homo c’est le but même de la société qui change. Et une société sans but, qui renonce à avoir un avenir est aussi morte qu’un canard qui continue à courir après qu’on lui a tranché la tête.

      • " Pour le coup " says:

        @Paul-Emic
        Vos messages explicites (MCF 68 , Elliott) directs et emplis de bon sens ne suffiront pas à convaincre ces babyloniens …
        Ce ne sera pas faute d’avoir essayé pourtant …
        Merci .

  12. Selak Saspas says:

    l’Islam, comme le Christianisme, et le Judaïsme, sont profondément contre l’homosexualité. S.V.P. pas d’amalgame.

  13. MCF68 says:

    @ Paul Emic

    Les Pays-Bas mentalement délabrés ??? J’ai du mal à vous suivre.

    Concernant le Massachusetts je travaillai là bas à l »époque ou le mariage gay a été légalisé. Vers 2004 je crois.

    Il y a au moins une vingtaine de pays qui le reconnaissent dans le monde. Est ce facteur de progrès ? Peut être pas. Mais un facteur de délabrement, en aucune façon.

    Quand aux chiffres sur l’avortement les statistiques sont suffisamment sérieuses. Je vous rassure (ou pas) les chiffres ne sont pas bidonnés.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com