Sicile, région d’Italie, pays européen. Pays civilisé, occidental, développé, apte à recevoir économiquement des masses de migrants selon les mass-medias du système, les politiques philanthropes, les gentilles consciences altruistes et ouvertes à tous…Pays pourtant où une femme, une Sicilienne de 37 ans, offre de louer son utérus pour 9 mois à un couple, pour pouvoir payer son prêt bancaire et ne pas perdre sa maison.

Travailleuse agricole, mariée avec un petit entrepreneur, la crise économique se fait sentir. Ne sachant pas à qui se fier pour sauver sa maison de l’expropriation, d’un commun accord avec son époux, elle a décidé, pour s’en sortir, de mettre à disposition son utérus. Pratique interdite en Italie par la loi 40 sur la fécondation in vitro.

Le cas de l’homme politique italien Vendola qui vient d’acheter un bébé par utérus interposé donne des idées aux citoyens péninsulaires. Couplé avec l’amoralisation de la société et une crise économique qui touche de plein fouet les pays développés et matérialistes, tous ces facteurs font accomplir à une humanité qui perd ses repères naturels des gestes impensables il y a encore quelques années.

Et des droits de l’enfant, dans cette histoire, personne n’en tient compte ! 

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. michelb says:

    « Et des droits de l’enfant, dans cette histoire, personne n’en tient compte ! »

    soyons réalistes, les lois ne sont que théoriques, en pratique, nos gouvernants nous montrent qu’ils font ce qu’ils veulent.

    Oui, l’intérêt supérieur du droit international de l’enfant n’est que théorique et il est souvent relégué au ban d’intérêts égoïstes.

    l’argent facile, c’est pas nouveau!

  2. tirebouchon says:

    L’ordure Bergé doit bander !

  3. michelb says:

    le matérialisme détruit l’homme, ses instincts naturels.

    l’instinct maternel n’existe plus! la femme est devenue un homme.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com