Journée nationale du sida ? Que dire ? Terminés les cocoricos des années précédentes. Le Quotidien du Médecin du 30 novembre met en gros caractères sur la première page : Et si l’épidémie repartait ? Le Dr Jean-François Lemoine très connu par des interviews publiques ou réservées aux médecins, dénonce  sur Fréquence Médicale du 1er décembre : « la propagation inadmissible dans notre pays, incontrôlable dans les pays pauvres et l’absence d’un vaccin ». Il ajoute plus loin « le traitement n’arrive pas à maîtriser complétement le développement du virus et surtout l’échec thérapeutique qui signifie menace de mort imminente ». Que se passe-t-il donc ?

Les progrès en matière de thérapeutique ont augmenté ces diverses années de manière spectaculaire. Ils permettent de prolonger l’espérance de vie jusqu’à 35 ans. En France de multiples actions ont été diligentées en matière de recherche des séropositifs. Notamment les tests salivaires d’auto- dépistage Ora-Quick sont gratuits. 5,4 millions de tests ont été effectués par 4.200 laboratoires. Cependant, le nombre de nouveaux malades est à peu près le même que celui de l’an dernier, soit 6.000 cas. Il est estimé à 25.000 personnes le nombre de porteurs du virus et qui ne le savent pas. Qui sont-ils ? France Infos de ce jour n’y va pas par quatre chemins et dit expressis verbis « ce sont principalement les homosexuels et les immigrés. » Le Quotidien détaille. 70% des cas sont des hommes. Parmi ceux-ci « 40 % sont « des hommes ayant des relations avec des hommes et 40 % des  personnes homosexuelles d’origine étrangère ». Puis tout le monde disserte sur ce qu’il faut faire ou ne pas faire, des priorités etc. Certes voilà qui est nécessaire. Quant au vaccin il y a des années qu’un tel ou un tel est sur le point de le trouver. Mais personne n’a le courage de dire ce qui suit.

Par la théorie du genre, les derniers gouvernements font la promotion de l’homosexualité y compris dans les écoles. Quant à l’immigration, Macron a annoncé qu’il allait donner de plus en plus de visa d’entrée pour les Africains. Hic jacte lupus. Là est le loup. Ne nous faisons pas d’illusions. Le coût du traitement au long cours de cette maladie est très élevé. Ce n’est pas de la discrimination, c’est de la constatation. Contribuables, à vos poches : c’est pas plus compliqué que cela et ce n’est pas fini ! Que dire ?

Catoblépas est une bête fabuleuse de l’Antiquité et du Moyen-Âge qui se mangeait la patte. Il hurlait parce que cela lui faisait mal. Nos gouvernants déplorent les maux dont ils sont responsables. Personne ne leur fera rendre des comptes…

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. A moins que par inadvertance quelques politiques de haut rang ne soit contaminé et alors , peut-être verrons nous des avancées se déclarer qui sait? Prions !

  2. A moins que par inadvertance quelques politiques de haut rang ne soit contaminé et alors , peut-être verrons nous des avancées se déclarer qui sait?

  3. https://www.youtube.com/watch?v=AJ6M1Q-6Xy0

    et

    https://www.youtube.com/watch?v=bAPZnPuPuwc

    allez-vous encore me censurer Docteur ? 🙂

    Je vous croise parfois dans des conférences, ou autres je vais vous gronder si vous recommencez 🙂

    bien à vous

    en Jésus et Marie

    ps; qu il y ai de gaves problèmes d immunité lié aux pratiques homosexuelles et de débauches en générale OUI toute sorte d infection .. mais il est temps de ne plus relayer ce mythe du SIDA, par contre… qui sert à enrichir toujours les mêmes …

  4. Boutté says:

    Pour une fois que la mort est gaie, pourquoi s’en priver ? La maladie honteuse par excellence . . . et dont le comptage est si particulier que s’en prémunir est de grande simplicité . Ce n’est pas un rhume que diable !

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com