Poutine2

Un sondage publié le 29 octobre 2014 sur la façon dont les Russes considèrent les critiques des médias étrangers à l’égard des autorités politiques russes, montre qu’une très grande majorité d’entre eux continuent de faire confiance à Vladimir Poutine, tandis qu’ils se méfient des médias étrangers.

87% des sondés estiment que les critiques de Poutine par les médias occidentaux, sont inventées et déformées.

87% d’entre eux, par ailleurs, estiment que certains politiciens occidentaux attaquent Poutine, parce que Poutine mène une politique indépendante, ce qui provoque une irritation des politiciens d’autres pays

Seulement 4% pensent que ces médias étrangers sont de bonne foi et cherchent à améliorer la situation de la Russie.

82% des personnes interrogées estiment que la politique étrangère qui condamne l’action de Poutine vise à déstabiliser l’Etat russe.

Selon l’institut de sondage, aujourd’hui, 37% des Russes se tournent vers les médias étrangers par rapport à 29% en 2009.

Parmi ceux-ci, 15% disent suivre quotidiennement les nouvelles étrangères, 10% quelques jours par semaine, 8%, au moins deux à trois fois par mois et 4%, plusieurs fois par an.

Mais 62% ne consultent jamais ces sources d’information contre 71% en 2009.

68% des lecteurs accoutumés de la presse occidentale accusent celle-ci de partialité à l’égard de la Russie. La grande majorité des sondés estiment que les critiques portées contre Vladimir Poutine sont sans fondement.

Ce sondage a été réalisé par le Centre de Recherche Pan-russe sur l’Opinion Publique (VTsIOM) les 25 et 26 Octobre 2014 sur un échantillon de 1600 personnes en 132 lieux différents dans 45 régions, territoires et républiques de Russie. L’erreur statistique ne dépassant pas 3,5%.

Les russophones peuvent retrouver le détail de ce sondage en ligne ici.

Tant à l’Ouest qu’à l’Est l’institut de sondage (VTsIOM) est considéré comme très fiable.

Malgré la conjonction économique défavorable, tant en raison des sanctions occidentales contre la Russie que de la baisse du rouble liée à la baisse du prix des hydrocarbures, et en dépit d’une propagande anti-Poutine de l’Occident, les Russes restent en très forte majorité confiants dans la politique du Président de la Fédération de Russie. La tentative de créer un sentiment d’infériorité chez les Russes vis-à-vis de l’Occident ne prend pas.

Un sondage sur la popularité de Vladimir Poutine réalisé fin août 2014, lui accordait 84% d’opinions favorables.

Emilie Defresne

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com