Le Front National de Marine Le Pen, sous couvert de dédiabolisation, est en passe de devenir un objet…diabolique. Car l’heure n’est plus au politiquement correcte dans un système qui n’est jamais rassasié de tous les gages que l’on peut lui donner. Dorénavent, les voix autorisées à parler au Front National ne sont plus celles de ces « cathos de merde » selon les propres termes de Marine Le Pen, mais celles qui prônent la culture de mort, à savoir l’individualisme avec pour conséquence la contraception, l’avortement…

Entre la cotterie totalitaire et homosexuelle de Florian Philippot et le féminisme outrancier de Sophie Montel, le FN n’a plus rien à envier aux autres forces destructrice de la civilisation.

Ces propos scandaleux ont été tenus lors du « banquet patriotique » fait pour remplacer l’hommage à Saint Jeanne d’Arc. Une politique négationniste de ce qu’est la France, en somme.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

17 commentaires

  1. balanine says:

    Mais pour qui vais-je voter ?

    • L’extraordinaire conversion de Clovis OU LE DEVOIR CATHOLIQUE DE NE PAS voter :

      Ce livre, qu’on fait paraître dans le cadre des élections présidentielles 2007, mais qui ne se cantonne certes pas à cette seule occurrence, traite de la question fondamentale suivante : est-il permis à un catholique de voter dans le cadre des républiques post-révolutionnaires ?

      Si l’on est conscient des exigences de notre Foi, la réponse est NON, formellement non. Évidemment, contre cette affirmation pourtant théologiquement sûre et indiscutable, on mettra en avant ce que les papes modernes post-concordataires ont dit en la matière (en ce compris, hélas, les plus saints) : tous ont toujours, invariablement, été dans le sens d’une légitimation des gouvernements constitutionnellement athées que, pour ne prendre qu’un exemple, le pape Pie VI osait scandaleusement appeler « les autorités constituées » à propos, pourtant, de l’un des pires d’entr’iceux-là (= le fameux Directoire, le plus franc-maçon des gouvernements de la Révolution !).

      Il n’en reste pas moins que notre thèse est catholiquement certaine.

      Et si l’on cherche à comprendre pourquoi les papes se sont et nous ont trompés sur le plan constitutionnel politique, l’enquête serrée montre que la grande responsable s’appelle la scolastique aristotélicienne qui veut faire reposer la validité de TOUT gouvernement, fût-il impie, sur l’être de raison, et non sur l’économie de salut en cours. Ces deux points, évidemment fort importants, sont traités à fond dans deux ouvrages conjoints à celui-ci (« Les papes nous ont trompé en Politique » & « Saint Thomas et les scolastiques nous ont trompé en Politique »).

      Quant à cet ouvrage-ci, il a plus simplement pour but de présenter au lecteur ce gravissime problème sous un angle pratique : montrer la naissance DIVINE de la France, que Dieu a forgée LUI-MÊME EN PERSONNE pour être l’archétype salvateur de toutes les nations du monde, sera montrer à tout regard politiquement digne et non-perverti, qu’une grâce divine extrinsèque à l’homme, et qui n’est pas dérivée des sept sacrements ecclésiaux, est NÉCESSAIRE pour actualiser le « bien commun » parmi les enfants des hommes. Tout y est tellement surnaturel, en effet, dans cette « extraordinaire conversion de Clovis » couplée à la naissance théocratique de la France (un pape de l’époque, à propos de la Noël 496, parlera de « déluge sacré »), qu’on aura vite fait de comprendre que la fondation de toute « Politique réelle » (Blanc de Saint-Bonnet) EST UN FAIT DIVIN SINON RIEN (d’où, soit dit en passant, l’hérésie de la formule maurrassienne « Politique d’abord ! »). Car il ne faudrait pas s’imaginer la création divine de la France comme une exception qui confirmerait la règle générale que la politique appartient à l’homme. Cette genèse théocratique de la France est tout au contraire une merveilleuse illustration et preuve à la fois que TOUTE vie politique réelle a Dieu et son Christ pour fondement, faute de quoi LA POLITIQUE N’EXISTE TOUT SIMPLEMENT PAS, mais seulement son animalisation, son diabolique ectoplasme, comme nos jours cala(très)miteux ne nous le montrent que trop.

      Autrement dit a contrario, « l’extraordinaire conversion de Clovis », bien désenveloppée dans son sens profond et historique, va montrer au lecteur l’impérieux et absolu « devoir catholique de NE PAS voter » dans le cadre républicain-démocrate post-révolutionnaire. Pour deux raisons fondamentales dont une seule serait suffisante pour asseoir ce devoir, à savoir : 1 / doctrinalement, parce qu’on prétend y fonder la Politique sur… la non-existence de Dieu, d’un Dieu qui, cependant, est le seul à pouvoir… créer en Politique ; 2 / moralement, parce que c’est un blasphème et même un sacrilège à la Face de Dieu eu égard à l’Institution Très-Chrétienne qu’Il nous a amoureusement donnée pour notre salut POLITIQUE, et celui du monde entier, qu’on prétend ainsi supplanter dans un domaine qui Lui appartient.

      http://eglise-la-crise.fr/images/pdf.L/L'extraordinaireConversionDeClovis.pdf

    • Yves ESSYLU says:

      pour LESQUEN (notre TRUMP) ou pour VILLIERS si ce dernier revient en politique comme le lui demande J.BOMPARD

  2. Emily says:

    Encore une énième ligne politique au sein du FN … alors que celui-ci est censé être un parti de droite nationale, donc unitaire ?

  3. Patricia says:

    Pauvre de nous!
    On dit que « la vie s’écoule là où l’on met son attention… » alors, je vais mettre définitivement mon attention ailleurs.

    J’ai tout dit en ce qui concerne mes désillusions par rapport à ces gens du Néo-FN.
    Maintenant les preuves s’accumulent. Le dossier est clos.
    – « Perdre des illusions, c’est gagner en liberté intérieure. »
    Courage, jour après jour! La vie continue : d’autres possibilités dignes de nous et bien réelles vont se présenter.
    Faisons confiance au Bon-Dieu et à notre bon sens.

    • Scanner says:

      La sagacité en politique, comme dans ce cas précis qui nous préoccupe, nous indique que « le FN New-look » de la Marine, a été grossièrement _ infiltré-neutralisé-dévoyé _

      La vieille taupe de Collard en est l’exemple type de stratagème maçonnique tel le Cheval de Troie qui, de nos jours n’a rien de mythique.

      Des éléments nouveaux sortis des Ateliers, en mission spéciale d’enveloppement de la naïve Marine Le Pen, n’ont pas fini de nous bousculer dans nos valeurs traditionnelles. Ce n’est qu’un petit début et, la finalité est d’effacer toute forme de transcendance,de dénaturer le mouvement FN et le rendre soluble et conforme aux normes mondialistes messianiques du Nouvel Ordre Mondial qu’un illuminé tel J. Attali appelle de ses vœux.

  4. gigibobo says:

    Que madame veuille disposer de son corps, soit. Mais l’ennui avec l’avortement, c’est qu’elle dispose aussi d’un petit corps qui n’est pas le sien.
    Les milliers de participants à la Manif pour tous, défenseurs de la loi naturelle et sympathisants du FN, pourront-ils voter pour une candidate qui laisse proférer de telles insanités dans son parti?
    Il faut forcer à démissionner Sophie Montel!

  5. Sancenay says:

    Très bien.Elle n’a pas compris qu’elle a perdu -pourtant de justesse- la région Bourgogne à cause de cela. Eh bien qu’elle continue ! Nous bourguignons, à tout pendre, voterons pour la « grosse bourdelle » qui fut , elle au moins, une vraie résistante.

  6. Certains semblent découvrir l’eau tiède, à savoir qu’un Catholique est dans l’impossibilité morale de voter, de nos jours.
    J’avoue qu’une fois j’ai voté, c’était pour « chasse pêche et nature », ou un truc comme ça. Ils avaient des principes catholiques, eux.
    Quant au FN avec ses répugnants bestiaux comme cette misérable dont il est question ici, eh bien tirons la chasse et pulvérisons un peu « d’Airwick ».

    Tenez, une petite piqûre de rappel, sur le devoir d’un Catholique de ne pas voter, selon la bonne expression de Sylvain ci-dessus :

    https://blogdelamesange.wordpress.com/2014/05/24/mise-au-point-sur-le-devoir-electoral-et-le-moindre-mal/

    https://blogdelamesange.wordpress.com/2015/12/16/pourquoi-en-conscience-un-catholique-ne-doit-pas-urner/

  7. Olivier Monteil says:

    Sophie Montel parle pour elle, surement pas pour le FN ni pour Marine Le Pen, qui a toujours été claire et pro-vie sur ce sujet:
    « J’ai toujours tenu ce même discours. Je suis d’ailleurs, je crois, dans la droite ligne du Front national, puisque je rappelle à vos lecteurs qu’en 1986 le groupe de 35 députés à l’Assemblée nationale ne propose pas la suppression de la loi Veil. Ils font une proposition de loi de déremboursement. Et ils ne vont pas plus loin que cela. Ça a toujours été la ligne du Front national. Je pense que le Planning familial est en contravention avec la loi initiale de 1976 [en fait l’action du Planning familial est en accord avec les lois Aubry de 2001, qui garantissent la promotion de l’avortement mais interdisent l’inverse. NDMJ]. Cette structure est une structure d’incitation à l’avortement. Rien n’est fait dans notre pays pour donner le choix aux femmes de ne pas avorter. Aucune information sur un autre choix que celui-là ne leur est donnée. Aucune aide sociale ne leur est proposée pour pouvoir garder et élever leur enfant dans de bonnes conditions. Je pense donc qu’il faut mettre en place de manière vigoureuse et massive des aides à la famille de manière générale. Parce que la famille est la grande oubliée des politiques actuelles. Je pense à des priorités d’accès aux logements sociaux, à la revalorisation des allocations familiales parce que celles-ci sont très inférieures au coût réel d’un enfant dans notre société. Il faut tout de même admettre que les situations financières dans lesquelles se débattent un certain nombre de familles sont absolument dramatiques. Concernant l’avortement, l’adoption prénatale doit faire l’objet d’une information auprès des femmes qui prennent des renseignements en cas de grossesse non désirée. Les soutiens sociaux, les priorités à l’emploi, aux logements sociaux, doivent être mis en place pour leur permettre de garder cet enfant. Je crois surtout qu’il faut leur donner l’information que cet acte n’est pas un acte anodin. Or le planning familial évoque l’avortement comme un acte anodin, une espèce d’opération chirurgicale sans conséquences physiques ni psychologiques. De manière générale, la société française doit à nouveau se tourner vers le respect de la vie.  »
    MARINE LE PEN, in Présent 21-12-2010.

    • Mais bien sûr…

      Voici ce que je propose : attendons 1 jour ou deux car si ce que vous dites est vrai, Marine Le Pen va exclure cette femme de son parti pour incitation à la débauche et au meurtre, et rectifier le tir dans un communiqué.

      Si elle le fait, moi je ferai amende honorable et j’ avouerai avoir jugé trop vite, d’accord ?

    • Emily says:

      Monsieur, Je souhaite rectifier mon commentaire ci-dessous… « à chaud » auquel invitait – il me semble – le ton de l’article.

      Le journal de TV-Libertés a évoqué cette intervention de S. MONTEL lors du banquet du Front (mis en ligne sur le site ce soir) et dont je reprends l’extrait :

      « Seul petit écart dans la partition, les déclarations du député européen Sophie Montel, conseiller régional FN d’opposition en Bourgogne Franche-Comté. Cette dernière, dans un excès de zèle de dédiabolisation n’a pas hésité à faire un discours très “progressiste”… en affirmant que le Front National se faisait le défenseur du féminisme contre le machisme, le traditionalisme et le conservatisme avant d’ajouter que le parti défendait la “sanctuarisation de l’avortement”. Des déclarations sifflées par une partie de l’assistance. Un petit épisode qui pourrait raviver les tensions internes notamment avec les partisans de Marion Maréchal-Le Pen. »

      Je voudrais aussi constater qu’un parti politique (j’ai milité outre-Quiévrain durant 10 ans) dispose pour la ligne politique de plusieurs instances : du président, du secrétaire politique et d’une assemble générale qui vote ou non les décisions du « bureau politique » (je parle pour ce côté-ci de la frontière). Si la position du Front est celle de Mme MONTEL … pourquoi ne pas parler du Front national comme étant identitaire et libéral lorsque Marion Maréchal Le Pen intervient dans la grande presse (voir le Grand Jury RTL Le Figaro LCI sur MPI) ?

      J’en profite également pour dire que je regrette vivement le titre de cet article « Marine Le Pen et ces cathos de m … » (aurait-il fallu écrire décemment) dont on attend un démenti de Mme Le Pen. En l’occurrence, il s’agissait de l’entourage de Marine Le Pen, semble-t-il.

  8. Sancenay says:

    Ah, bien Monsieur Monteil. « la Montelle » parle pour elle dites -vous ? Eh bien dans ce cas , qu’attend le Lieutenant Philippot pour la virer? N’y-a-il pas une jurisprudence toute récente à mettre en oeuvre, non? Bruno Gollnisch et Marie-Christine Arnautu seraient-ils plus « toxiques » que « la Montelle » ? Assurément non, cher Monsieur, surtout au plan de la défense de la Loi naturelle. De plus le FN, même « néo » leur doit assurément plus qu’ à ycelle. Alors en attendant des explications plus loyales à défaut d’être convaincantes, nous appellerons les réseaux à voter « la Bourdelle » en toute circonstance.
    Ah, comme je suis heureux d’être parti librement bien avant l’heure tragique des ces épurations cannibales parce que j’avais compris en temps utile que de rares erreurs de casting étaient entrain d’être commises qui hypothèqueraient nécessairement toute chance de victoire authentique et pérenne.
    Sachez pour autant cher Monsieur, que nul sacrifice n’est jamais vain et que le détournement d’héritage risque fort de tourner en une fratricide curée.

  9. François says:

    Le FN « nouveau », la cage aux folles de la Marine PEUT BIEN CREVER.

  10. Sancenay says:

    …vous aurez lu et rectifié: « de graves erreurs de casting »,bien sûr.

  11. Xiep says:

    Il faut rappeler que la Monteil est la dernière représentante de la tendance Pierre Vial au FN…
    Blague dans le coin (ou dans le groin, pour faire plaisir à notre Miss Piggy (front) nationale et à son tétard Philippot) : les 4 parlementaires FN incarnent les 4 états confédérés de Maurras : les protestants (Maréchal, par son père adoptif), les juifs (Rachline), les francs-macs (Collard) et les métèques (Sanchez)…

  12. Yves ESSYLU says:

    j’ai écouté les réactions de mes amis encore au FN « pour le faire évoluer de l’intérieur… comme si on pouvait faire boire un âne qui n’a pas soif ! », cette fois c’est l’éclatement avec les communistes d’un côté et les gens de vraie droite de l’autre
    les Injures en direction de MLP fusent, effectivement elle a trahi en faisant passer la ligne politique du FN d’identitaire avec neutralisation des boulets de l’Etat aux entreprises à marxiste libertaire et assimilationniste
    le néo FN et en réalité devenu le néo PCF, que les marinistes aillent se faire foutre, ils sont passés à l’ennemi

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com