La justice soudanaise a finalement décidé de libérer la chrétienne Meriam , âgée de 27 ans, qui avait été condamnée à mort par pendaison le 15 mai dernier, pour avoir épousé un chrétien, en vertu de la loi islamique en vigueur au Soudan qui interdit les conversions au christianisme et les mariages entre musulmans et chrétiens. Elle avait aussi été condamnée à 100 coups de fouet pour adultère. Elle avait accouché à la fin du mois de mai d’une fille en prison. La sentence avait provoqué un tollé international, notamment grâce à la mobilisation des réseaux catholiques. En France, l’association Chrétienté Solidarité avait organisé une manifestation devant l’ambassade du Soudan. Sa libération a été annoncée par son avocat à l’AFP.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Dominique says:

    Il était temps;les pays musulmans doivent au plus vite accorder la liberté religieuse à leurs ressortissants y compris celui d’apostasier l’islam pour rejoindre le christianisme et d’autres religions.Ils doivent absolument abandonner ces châtiments corporels et se contenter d’une lapidation spirituelle,c’est à dire de remontrances le cas échéant.
    Maintenant,rappelons que les USA et Israël ont tout fait pou dynamiter le Soudan et créer le Soudan du SUD pour des raisons bassement mercantiles,ce qui a eu pour résultat de durcir le régime de Khartoum avec l’instauration juridique de la charia;ce conflit est d’ailleurs loin d’être terminé.

  2. tristan says:

    la loi au soudan n’interdit pas les mariages entres chrétiens et musulmans,elle l’interdit entre chrétiens et musulmanes et le permet entre musulmans et chrétiennes,parce que le père est chef de famille et que les enfants seront automatiquement musulmans.

    ce code de la famille existe à peu près partout dans les pays musulmans,où prosélytisme et conversions sont interdites;ce qui fait qu’il est virtuellement impossible à un non-musulman de devenir citoyen d’un pays musulman.
    le prosélytisme est puni de mort,ce qui n’empeche pas dubai et qatar de verser des milliards de dollars pour expédier leurs prosélytes à eux aux 4 coins du monde,c’est pratique de jouir de la liberté chez les autres et de l’interdire chez soi

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com