castellucci-christ-caillassé-3

Suisse – Vendredi soir, devant l’entrée du théâtre de Vidy à Lausanne, environ 300 personnes se sont rassemblées pour protester contre la représentation du spectacle blasphématoire Sul concetto di volto nel figlio di Dio de Roméo Castellucci et demander sa déprogrammation. A 19h30, alors que la représentation de la pièce venait de commencer, les manifestants ont commencé à prier, bougies allumées, à côté de la salle de théâtre.  Le rassemblement organisé par le district suisse de la Fraternité Saint Pie X a été suivi d’un acte de réparation.

Comme l’avaient fait les Français à l’appel de Civitas, des catholiques suisses se sont mobilisés contre le scandale antichrétien de ce spectacle de Roméo Castellucci, metteur en scène cultivant les pires provocations.

Les organisateurs du rassemblement de protestation ont dénoncé «un spectacle blasphématoire, créé par des bobos pour des bobos mais avec l’argent de tous ».

«Parmi nous ici, il y a des musulmans qui sont venus nous rejoindre car eux aussi trouvent ça ignoble. La programmation de cette pièce clairement christianophobe est choquante et offensante», a déclaré aux médias l’abbé Jean de Loÿe.

Les responsables du théâtre de Vidy ont avoué n’avoir jamais vu une telle réaction contre un spectacle. 

Une ultime représentation avait lieu ce dimanche après-midi. Au même moment, des fidèles sont revenus prier à Lausanne pour réparer «ces souillures».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

16 commentaires

  1. A ce jour, nous devrions demander pardon à DIEU pour avoir permis ces blasphèmes envers son Fils.
    Tant que des horreurs pareilles seront encore permises, nous devrons subir la Sainte Colère de Dieu.

    • Rémi de Völn says:

      Vous avez raison.
      Et « la sainte colère de Dieu » … c’est … le massacre du Bataclan, où avait lieu un concert de rock satanique!
      Mais il y a d’autres causes de colère de Dieu: par exemple les 1000 vies innocentes supprimées tous les jours, en France, par avortement … autant d’âmes qui n’iront jamais adorer Dieu au Ciel.

      • Donc dieu exprime sa colère envers la mort d’innocents… en tuant d’autres innocents ?

        C’est ce qu’on appelle une réflexion au point.

        Quand à qualifier les Eagles of Death Metal de satanistes, il faut vraiment ne rien y connaître. Je présume que les victimes des djihadistes auront reconnu le diable là où il se trouvait vraiment, et c’était pas sur scène.

        • C’est vrai que le rock des « Eagles of Death Metal » n’est pas du rock satanique. Mais lorsque l’on chante des chansons qui ont pour titre « Kiss the devil », il est légitime de penser qu’ils servent Satan puisqu’ils lui font visiblement de la pub.

        • Ginette says:

          Rem, cette fois-ci, c’est different, c’est tout comme s’ils avaient appeler le Diable. C’est le pire jeux auquel on puisse s’adonner.

          J’ai en effet recu la traduction de cette chanson que je qualifie de repugnante et peu invite a un chretien.

          En gros ca dit:

          Il demande qui aimerait le diable, chantera sa chanson ? Qui aimerait le diable et sa chanson.
          Ensuite, embrasser le diable sur sa langue et ils repondent :
          oui qu’ils aimeraient le diable et l’embrasseraient sur la langue et chanteraient sa chanson.etc.

          Dommage, ca semble reellement une invitation directe au Diable de venir.
          Et si c’est pas une reponse directe je me demande ce que c’est. Surtout avec cette grande foule qu’il y avait pour chanter ce desir et affirmer qu’ils feraient ce que les phrases de la chanson contiennent, ces phrases se sont decuplees en puissance malefiques direction satan qui a repondu par son armee d’etres humains possedes par lui.
          C’est vraiment dommage que ces gens soient morts en chantant a tue tete une telle chanson au lieu d’avoir leur derniere pense pour Dieu. Je prefere que certains qui ont ete tires un apres les premiers, ont eut le temps de supplier Dieu.
          Tant qu’a leur jugement, je prefere le laisser a Dieu et je ne veux en aucun cas prononcer leur condamnation. Sauf que je suis vraiment consternee et desolee qu’ils aient chanter cette chanson et soient partis sans probablement avoir le temps de realiser pleinement ce qu’ils chantaient et approuvaient en disant qu’ils aimaient le diable et voulaient chanter sa chanson ainsi que d’embrasser sa langue. C’est tellement triste.

  2. tirebouchon says:

    Tous ces fumiers participent à la haine des chrétiens…ils devront eux aussi expier mais pas à la façon islamique…Non il faudra les enfermer en cellule avec les islamistes !..Peut-être, alors, en appelleront-ils à Dieu ou à son fils !

  3. tirebouchon says:

    Il est évident que ce lâche qui a une tête a se faire décapiter par un fanatique de Daesh ne s’avisera pas à blasphémer sur le Prophète des musulmans….ceux qui s’y sont essayés ont été flingués ! Mais Jésus, Marie et tous les Saints pas de problème, puisque la religion du christ c’est la religion du pardon et non la religion du Talion comme la Judaïque ou de la fatwa comme la musulmane ! mais il faut qu’il fasse attention quand même l’ère semble être à la grande violence…

  4. Ginette says:

    Vous avez tous raison, mais prenons garde de ne pas nous laisser prendre dans le cercle de la violence en voulant nous aussi tuer ces assassins, sinon, notre coeur et nos actes ne vaudront guere mieux qu’eux. On va laisser le gouvernement qui enfin se decide a reagir pour defendre son peuple.

    • @Rem : je me permets de revenir sur votre commentaire. M. Dickès a traduit les paroles que ces « artistes » profèrent ; lorsque l’on en appelle au diable, sa réponse est immédiate ! Satan s’est déchaîné par la main de ces islamistes musulmans djihadistes.

      Pour nous sur Terre, nous disons « innocents ». Mais le sont-ils réellement pour DIEU ? car seul Dieu juge.

      Ces djihadistes islamistes musulmans sont la main du diable. Car leur soi-disant religion n’est pas une « religion » de paix d’amour et de miséricorde ; de tout cela nous en sommes convaincus.

      • @zézé

        Je me permets quand à moi de vous informer que la musique des Eagles of Death Metal n’a rien à voir avec le diable, ni même avec le Death Metal, et encore moins avec les Eagles. Okay, ils cultivent une image volontiers provocatrice, mais tout le monde peut voir que c’est juste un jeu. Pas le genre à bouffer des chauves-souris sur scène, si vous voyez ce que je veux dire.

        Pour le reste, je suis d’accord avec vous.

        • @ Rem « tout le monde peut voir que c’est juste un jeu. »

          Je ne sais plus quel saint a dit :
          « Qui veut rire avec le diable ne pourra se réjouir avec le Christ ».

          • Mais Efgy, c’est justement là le truc : les EOD et d’autres, en parlant du diable, ne le voient pas du tout comme une force du mal véritable mais comme du folklore. Ça n’a pas plus de conséquences que des expressions comme « tirer le diable par la queue » ou « que diable ».

            Le diable est ici plus un symbole du danger, du tabou, de l’esprit rock, quoi. Si les musiciens et le public étaient vraiment du genre à vouloir rire avec le diable, ils auraient porté eux aussi kalachnikovs et ceintures explosives, pas des micros. Les EOD sont des déconneurs et du second degré. C’est Charlie Hebdo, pas l’Eglise Satanique.

            Quand on a des gens qui réclament la liberté, l’ironie, la vie et la jouissance, c’est normal d’attirer ce qu’il y a d’authentiquement démoniaque et qui vous veut du mal. Le baiser mortel du diable sort des fusils, pas des enceintes.

            Et le diable perd d’ailleurs : bien qu’il ait emporté les vies d’innocents, il a surtout démontré à quel point il ne valait rien et faisait l’unanimité contre lui, et comment il est impuissant à réussir sur le long terme.

            « Nous aimons la mort comme vous aimez la vie », ça résume tout, non ?

            Quand au saint en question, apparemment c’est St Pierre Chrysologue.

  5. Daniel PIGNARD says:

    Crier justice à Dieu, voilà ce qu’il demande à notre foi avant que le Fils de l’homme ne vienne, et il nous fera promptement justice :
    « Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard? Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre? » (Luc 18 :7-8)

    • Ginette says:

      Merci Daniel Pignard, vos paroles de la Bible font reflechir et mettent du baume au coeur. Il est vrai qu’il est mieux de crier a Dieu que de crier des betises et vouloir faire vengeance sous le coup de la colere.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com