En quelques minutes tout est dit! Voire le sourire amusé de M. Orban, à la fin, lorsque le tribun britannique lui demande de tirer la leçon de ce Soviet  [« soviet » signifiant littéralement « conseil »] et de  retirer son pays de l’Union.

En complément du sujet: 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Un discours nationaliste, dit en anglais,
    provoque … un grand dégagement d’énergie !

    En effet les discours en anglais,
    nous avaient habitués à la résignation,
    au « manègement », à la « communication », et au « business »,
    et à la doctrine de la souveraineté LIMITEE
    au moins depuis .°.l’entente.°. de 1905 …

    Si les anglais se remettent à parler le langage de tout le monde
    on va peut-être pouvoir s’entendre avec eux …

    En tout cas voir un anglais
    soutenir la souveraineté d’un autre Etat « du continent »
    est contraire à toute la diplomatie anglaise,
    depuis au moins Jules César ! …

    Affaire à suivre !

  2. Cerantola Robert says:

    Le petit arriviste macron en prend plein sa gueule ! Bravo à Orban et au soutient de Mr Nigel Farage ! macron ta fin est proche !!!…..

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com