armée syrienne

L’armée syrienne a détruit des fiefs des réseaux djihadistes à Alep et dans sa banlieue, notamment à la vieille ville, à Leyramoun et à Chaar. Une source militaire a indiqué que des terroristes avaient été abattus au village de Mansoura à l’ouest de la ville, dans les localités de Hreitan et Anadan et aux entours des localités de Nubbol et Zaharaa.

L’armée a aussi mené des combats contre le «Front al-Nosra» dans la banlieue sud-est de la ville, éliminant nombre de ses éléments qui se dirigeaient vers Sfeira et Khanasser. Des terroristes ont également été éliminés dans le village de Naïrab.

Dans la banlieue-est d’Alep, l’armée a infligé de lourdes pertes à l’Etat Islamique près de l’Académie aérienne sur l’autoroute de Raqqa. L’un des chefs de «Daech», dénommé Abou Omar al-Chichani, et qui était responsable des opérations djihadistes sur le front de Sfeira, a été tué durant cette attaque de l’armée syrienne.

Dans la banlieue de Quneitra, une unité de l’armée a éliminé un groupe terroriste qui tentait de s’infiltrer à partir des vergers du village de Jbata al-Khachab vers Tal al-Qabeh.

Enfin à Palmyre, une unité de l’armée a détruit une colonne de véhicules du réseau terroriste de «Daech» au nord du barrage de Wadi Abyadh dans la banlieue de la ville.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. tirebouchon says:

    Il faudrait que nous fassions en France de même, reconquérir les territoires perdues de la Ripoublique

    • Jean-Pierre Dickès says:

      Cette info vient de Iran French Radio. C’est un site de propagande cenant de l’Iran qui lutte contre l’Etat Islamique. Tous les jours il y a une info rédigée comme celle-ci. Ce sont des communiqués triomphalistes de propagande qui sont strictement invérifiables. Constamment sont invoqués des pertes multiples. « Les terroristes saignent ». Mais jamais il n’est dit si les armées syriennes ou irakiennes ont eu de pertes en hommmes. IL suffit de remonter dans le temps sur le site pour constater cela. Ce site est difficilement crédibles ; tout au moins sur ce sujet.

      • champar says:

        @ Jean-Pierre Dickès

        L’information d’origine vient de « Sana » l’agence d’information syrienne (actuellement uniquement accessible par proxy, les serveurs informatiques français bloquant l’accès à ce site …).
        Sana cite une source militaire sans autre précision (il s’agit donc vraisemblablement de l’armée régulière syrienne).
        L’information est donc orientée en faveur du gouvernement légal syrien qui amplifie largement les faits qui lui sont favorables.

        Je note cependant une différence par rapport aux communiqués précédents qui faisaient état de grandes victoires et comme vous l’écrivez de communiqués « les terroristes saignent » car les fois précédentes lorsque vous lisiez les communiqués dans le détails il était indiqué par exemple « 7 terroristes tués et un camion détruit » ce qui limitait plus que sérieusement l’ampleur de la « victoire » !

        Cette fois-ci il semblerait que les opérations menées par les militaires syriens soient plus importantes (la suite nous dira si cela se vérifie …), à voir donc, sachant qu’il ne faut pas compter sur la « presse » française pour donner la moindre information sérieuse en la matière.

        En ce qui concerne les informations iraniennes, je ne partage pas complètement votre opinion : L’Iran soutient la Syrie et relaye volontiers les bulletins officiels syriens mais j’ai aussi constaté que lorsque l’armée syrienne subissait des défaites elle donnait immédiatement l’information sans masquer l’ampleur des dégâts.

        En regardant les informations libanaises, iraniennes et israéliennes, il est possible d’avoir une petite idée de ce qui se passe au proche orient ou au moins d’être alerté par des informations qui ne paraitront pas dans les media français.

      • champar says:

        Rectification : Ce sont les informations iraniennes qui qui ne masquaient pas l’ampleur des dégâts (et non l’armée syrienne comme ma phrase mal rédigée pouvait le laisser croire)

      • champoiseau says:

        Hé bien, Monsieur, si le cas est avéré, Bravo ,à la Syrie aidée de l’Iran. Vous vous en désolez? dans quel camp êtes-vous? Le camp des criminels us et ue?

  2. Pierre-Alain Depauw says:

    Cet article n’est pas une reprise d’un site iranien ou syrien mais la reprise d’un communiqué reçu directement de Syrie.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com