SUISSE-suicide-assisté-MPI 

Il y a dans l’attitude de la Suisse une sorte de cynisme qui étonne. Dans ce pays l’euthanasie est interdite. Certes rien n’empêche quiconque de se suicider. L’aide au suicide assisté cependant est autorisée à condition qu’elle ne soit pas motivée par des intérêts personnels. Par exemple aider un parent à se suicider afin de toucher un héritage. Pourtant le commerce du suicide offert par Dignitas est loin d’être désintéressé car les tarifs sont corsés. Mais les candidats une fois morts n’ont plus d’intérêt direct pour préserver leur portefeuille. C’est comme en amour, on ne compte pas.

Avec non moins de cynisme l’Université de Berne s’est lancée dans une enquête sur le sujet. Cette étude a concerné 1.301 cas de suicides assistés entre les années 2003 et 2008. Elle vient d’être publiée dans la dernière parution pour février de l’International Journal of Epidemiology. Elle ne prétend d’ailleurs pas en faire une extrapolation à ce qui se passe cinq ans plus tard. Les « patients » avaient été recrutés dans les trois « offices » pratiquant cette assistance à l’assassinat.

Il en ressort que 16 % des personnes qui ont recours au « droit à mourir » sont en excellente santé. Normalement, pour tout volontaire de la mort, doit être établi un certificat médical justifiant l’euthanasie. Or une compilation attentive de ces certificats a montré qu’effectivement des personnes se faisaient suicider sans être malades. Ce sont des gens qui tout simplement trouvent que la vie leur est pénible. En général des gens riches ou des femmes de haut niveau intellectuel et divorcées. Elles éprouvent un sentiment de solitude ou la sensation de ne pas être aimées.

Les autres volontaires de la mort, soit 84 % de l’ensemble, sont des personnes de 25 à 64 ans. 57 % sont atteintes de cancers et 21 % atteintes de maladies du système nerveux. L’étude suggère que ces personnes sont atteintes  en fait de dépression nerveuse. Mais en pratique elles sont parfaitement en bonne santé mais un diagnostic postiche a été écrit pour elles sur le certificat justifiant la mort. Faux en écritures… On n’est plus à ça près.

Dans la tranche d’âge 65-94, les justificatifs sont les cancers (41%), les troubles circulatoires (15 %), les maladies du système nerveux (11 %), les désordres mentaux et troubles du comportement (6%) et les simples troubles de l’humeur (30 %). Rien de plus facile donc de justifier l’aide à mourir.

Il a été noté que les personnes athées se faisaient suicider six fois plus que les catholiques. Les femmes étaient en majorité, exception faite pour la maladie de Parkinson.

La conclusion de cette étude était simple et connue. L’euthanasie est une pente glissante vers le suicide assisté, laïc et bientôt obligatoire. Nous ajouterions vers l’assassinat légal…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

23 commentaires

  1. Pingback: Suisse : de l’euthanasie à l&rsquo...

  2. Tomtom says:

    Hello Dr Dickès,

    L’étude publiée par la Suisse est très inintéressante en effet.
    CEPENDANT quand on donne des chiffres issus d’une étude on se doit de ne pas les MANIPULER, c’est un scandale dans le cas contraire.
    1/ Vos chiffres pour la tranche de 65-94 ans … le total des pourcentages fait déjà plus de 100% alors que les causes de l’étude ne sont même pas toutes listées… ca fait désordre.
    2/ Ce n’est pas 30% qui souffraient de trouble de l’humeur …. c’est 30 personnes sur 700 ….. C’est pas du tout la même chose … ca fait => 4,3%

    Merci de relire la vraie étude:
    http://ije.oxfordjournals.org/content/early/2014/02/17/ije.dyu010.full.pdf+html

    J’ajouterai que pour une personne de votre statut (Medecin)et de votre niveau intellectuel, cet article et ces erreurs sont au mieux, navrant d’AMATEURISME, au pire du DETOURNEMENT de resultats scientifiques scandaleux ayant un but de propagande!!!!!

    Merci d’apporter les corrections adéquates afin de refléter les VRAIS chiffres de l’étude !

    Tomtom

    • Tomtom says:

      et ce n’est pas « inintéressante » que je voulais écrire c’est bien « intéressante » la faute au correcteur d’orthographe auto.

      • marc Sorede says:

        la faute au correcteur d’orthographe auto?
        hum…
        navrant également d’amateurisme pour quelqu’un prétendant traiter un médecin de manipulateur du haut de son statut de … vendeur d’équipements sportifs…
        sinon, j’observe:
        sur votre 1: qu’on ne voit pas pourquoi plusieurs causes ne seraient pas invoquées ce qui justifie que l’on dépasse ces 100% (là 103)
        sur votre 2: ce que, de fait, vous corrigez puisque une faute de frappe, qui bien sûr vous est totalement impossible à vous, on l’a bien vu, a faussé le chiffre: et donc, pour le 1), tout est ok, puisque toutes les causes ne sont pas listées.

        au final, tom tom:
        si c’est tout ce que vous avez à dire pour « démolir » cet article (car là est bien votre propos, soyez honnête) dont le fond est objectivement affolant, c’est…navrant d’amateurisme.
        votre intention de nuire, par le seul vocabulaire employé, par votre salutation cavalière, par votre absence totale de contre-argument est évidente.
        il faut sauver le soldat gay tomtom, perdu en service commandé, dans une mission qui le dépasse.

        amitiés au docteur dickès que j’aurais grans plaisir à ré-écouter à l’occasion d’une de ses conférences.

        • Tomtom says:

          Comme d’habitude je note que que Marc a grand plaisir à relire tous mes commentaires: c’est bien !

          Pour info on peut travailler pour un grand équipementier sportif et être autre chose que « simple vendeur d’équipement sportif » (c’est d’ailleurs bien bas de votre part de penser qu’un vendeur lambda ne pourrait pas avoir l’esprit pour poster des choses pertinentes). Pour info, et histoire de calmer vos propos sur ce point: je suis ingénieur, j’imagine, conçois et développe » les produits qui sont vendus … alors vos petites mesquineries, rangez les calmement au chaud dans votre poche.

          Afin que vous puissiez prendre conscience de l’étendue de l’étude et des vrais chiffres, je vous encourage à aller relire l’étude (en anglais désolé) Les chiffres y sont clairement mis et exposés quand ce sont des % … c’est mis … quand ce sont des nb de personnes c’est aussi clairement mis ! pour info c’est page 5 en bas à droite!

          Je n’ai pas besoin de donner de contre arguments à cet article ce n’était pas ici mon but, je m’attarde juste sur les chiffres qui en sont la base.

          Le « soldat gay Tomtom », que vous croyez en service commandé car vous ne pouvez pas imaginer que je sois en dehors de votre lobby LGBT … (pour info je n’ai nullement besoin que l’on me commande pour donner mon avis c’est naturel chez moi.) vous souhaite une bonne soirée.

          J’attends du site et/ou de l’auteur que ces chiffres soient corrigés … c’est la moindre des choses !

          Tomtom

          • sabinaki says:

            ah mais non, vous ne pouvez vous en tirer ainsi !!!
            je vous démontre que vos accusations de trucage ou de manipulation sont infondées; vous n’expliquez absolument pas en quoi ces erreurs -qui n’en sont pas- influent sur le résultat final en terme de « propagande ».
            et pour le reste, certes un vendeur lamda peut -évidemment- être pertinent. tel n’est pas votre cas.
            désolé, soldat tom tom.
            si vous ne justifiez pas du trucage, alors votre attaque outrancière est inopérante et vous passez pour ce que vous êtes: un cuistre.

  3. Tomtom says:

    Bonjour Sabinaki …. ou Marc finalement je sais plus à qui parler ….MDR

    Je persiste à dire que : Relater des chiffres d’une étude de manière incomplète (c’est le cas ici) ou erronée (c’est encore le cas ici!!!!) pour en tirer des conclusions hâtives, c’est bien une preuve d’amateurisme au mieux et de propagande au pire (comme dit dans mon premier mail) à vous de choisir lequel des deux … personnellement j’avais laissé le doute plané.

    Et si vous me jugez « cuistre » (bien il y en a de l’érudition derrière ce mot ), permettez moi de vous répondre par cette simple maxime:
    « Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt » (la lune = les chiffres).

    J’attends toujours la correction de l’article !

    Tomtom

  4. sabinaki says:

    marc! ce soir j’utilise l’adresse de ma femme (sabinaki): elle c’est moi, moi, c’est elle, nous sommes un couple catholique avec 5 enfants)
    vous lire me change des mathieu-freddy ou autre milou (c’est pas la crème parfois chez les lgbt)
    bon, pour en revenir au sujet, est donc cuistre celui qui prétend ici traiter le docteur Dickès d’imposteur, ou pire de propagandiste sans en démontrer le commencement…
    pourquoi? comment? une erreur de chiffre ne vicie pas son raisonnement (ou alors en quoi?)…ou alors pour vous est propagande un raisonnement pro-vie dans un monde où cette vie est attaquée par tous les bouts???

  5. Tomtom says:

    OK donc on va dire Marc,

    Vous lire me change aussi des patrick et autre exquisiteur usuels qui dans le meilleur des cas commentent uniquement pour cracher leur bile à la limite certaines fois de propos xenophobes, comme vous le dites il ne peut pas y avoir de « crème » partout !

    Notez bien mes propos :
    « navrant d’AMATEURISME, au pire du DETOURNEMENT de resultats scientifiques scandaleux ayant un but de propagande »
    Je laisse planer le doute … entre « amateurisme » car c’est ici le cas avéré et « detournement » pour lequel seul un faisceau de présomption me permettre de le dire à savoir:
    si on reprend le texte suivant:
    « Dans la tranche d’âge 65-94, les justificatifs sont les cancers (41%), les troubles circulatoires (15 %), les maladies du système nerveux (11 %), les désordres mentaux et troubles du comportement (6%) et les simples troubles de l’humeur (30 %). Rien de plus facile donc de justifier l’aide à mourir. »
    1/ l’utilisation du mot « simples » est un ajout subjectif de la part de l’auteur qui tend volontairement à diminuer la gravité des symptomes « troubles de l’humeur » (c’est ici un terme générique pour plusieurs maladies sous le code international F00 à F99 voir la liste ici: http://apps.who.int/classifications/icd10/browse/2010/en#/V
    2/ C’est suivit d’un chiffre FAUX: 30% qui est en fait (« 30 personnes sur 700″)
    3/ La phrase suivante: »Rien de plus facile donc de justifier l’aide à mourir. » semble se servir de la valeur importante que représente les 30% pour justifier/appuyer cet avis très subjectif. Avouez que la vraie valeur (4%)n’aurait JAMAIS eu le meme impact sur cette phrase.

    4/ dans la phrase :
    « Il en ressort que 16 % des personnes qui ont recours au « droit à mourir » sont en excellente santé….
    personnes se faisaient suicider sans être malades. »

    Les 16% des cas cités par l’étude le sont comme n’ayant pas fait l’objet d’enregistrement des causes de l’euthanasie assistée.(« In a substantial minority of death certificates (16%), no underlying cause of death was recorded… »)
    Dès lors prétendre que 16% des personnes se font suicider en étant en « excellente santé » c’est trahir le propos de l’étude et aussi vrai que de prétendre que « si 10 requins ont été vus près de la plage, c’est donc que 10 requins ont mangé des surfeurs ».

    Bref ca fait beaucoup d’erreurs, d’approximation et de détournement d’information d’une étude sérieuse pour pouvoir être considéré comme un article « sérieux ». je répète ce que j’ai dit : c’est de l’amateurisme au mieux et si il y a derrière une vraie volonté de détourner les chiffres c’est de la propagande.

    Tomtom

  6. Tomtom says:

    encore une autre erreur, affirmer que :
    « Il a été noté que les personnes athées se faisaient suicider six fois plus que les catholiques »

    c’est FAUX au vu de la table N°3 de l’étude car:
    nb de suicides assistés pour les catholiques = 258 soit 22%
    nb de suicides assistés pour les protestants = 591 soit 50,5%
    nb de suicides assistés pour les « non affiliés » = 321 soit 27%

    du coup les athées se se suicident presque autant que les « catholiques » et pas 6 fois plus …

    Ca commence à faire BEAUCOUP d’erreurs pour être considérés comme de simples erreurs de frappe NON ?

    Tomtom

    • Tomtom says:

      Je corrige et fait amende honorable sur ce point, ramenés à la population totale les chiffres sont bien de l’ordre de 6 fois plus.

      Ce n’est donc pas faut de dire:

      « Il a été noté que les personnes athées se faisaient suicider six fois plus que les catholiques »

  7. Tomtom says:

    vous en voulez une autre ?

    Dire :
    « Les autres volontaires de la mort, soit 84 % de l’ensemble, sont des personnes de 25 à 64 ans. »

    c’ est FAUX.

    Dans l’étude le « 84% » cité l’ai dans:
    « In 1093 (84.0%) cases, the death certificates mentioned at least one underlying cause (Table 4) ». Soit dire que 84% des cas de suicides assistés ont au moins une cause « enregistrée » de maladie. Rien à voir donc avec la proportion des personnes de 25 à 64 ans .
    La VRAIE valeur est: 34,5% (25/64 = 404 personnes, 65/94 = 766 personnes)

    C’est toujours pas de l’amateurisme et du détournement d’information pour vous ??????

    Tomtom

  8. Dickes says:

    Monsieur Tomtom,

    Il se présente que les infos que je donne, je ne les suce pas de mon pouce. Actuellement le politiquement correct écarte délibérément dans notre pays un certain nombre d’infos non formatées AFP/Reuter. Où vais-je les chercher ? Sur des sites ou dans des publications venant de l’étranger. Parlant l’espagnol et l’anglais je reçois six sites américains, deux sites espagnols, je suis abonné au Quotidien du médecin, trois sites médicaux.
    La plupart des journaux ne citent pas leurs sources où se bornent à reprendre AFP et Reuter dans lequel les infos sont filtrées à l’origine et subissent un second écrémage au niveau des radios, télés et sites variés. I faut donc chercher ailleurs sinon que de répercuter le formatage gauchisant par lequel vous passez.
    Quand les sites concernés donnent des références précises, ce qui est souvent le cas, je remonte à la source : ce sont en général des études très spécialisées. Si une info me semble tellement en contradiction avec la pensée clonée, je donne les références sur médias presse infos afin que les curieux puissent remonter à la source. Maintenant quand vous contestez ces infos, je me réjouis et vous me faîtes plaisir car comme dans l’appendicite, c’est là où cela fait mal. J’en déduis que j’ai vu juste.
    Maintenant quand vous lisez votre presse favorite (Libé, Charlie Hebdo, voire l’huma dimanche) vous ne vous précipitez pas sur votre ordinateur pour vérifier la véracité de ce qui est allégué.
    Or en médecine comme en matière d’infos ou de chiffre ou même d’histoire tout est sujet à controverse. Votre ami Ayrault(ou autres gauchisants) racontent que les chiffres du chômage diminuent alors qu’ils augmentent. En médecine on voir le Pr Debré, député de Paris, écrire un livre pour lequel il est suspendu d’exercice par le conseil de l’ordre en raison d’appréciations sommaires. Ces appréciations tiennent à des vécus différents ; voire à des études différentes. Je vous parie une bouteille de champagne contre une nuit d’amour avec Marguerite Duras que vous allez vous déchainer contre l’article qui va paraître à propos du préservatif. Je donne mes sources cette-fois-ci car soucieux de votre précieux temps, je voudrais vous éviter des recherches inutiles et aussi de votre santé car vous risquez d’étouffer d’indignation. Je donne effectivement mes sources quand ce que je raconte va tellement à rebours des idées clonées. Que faire d’autre ? Faire les études et les statistiques moi-même pour contester vos chiffres à vous ?
    Je vous laisse donc à vos idéologies. On voit où elles mènent les hommes sinon à la désespérance au malheur voire à la pauvreté. Si par hasard Dignitas vous fait signe, surtout ne vous gênez pas pour moi.

    Votre bien dévoué.

    Jean-Pierre Dickès

    PS : Merci à la personne qui ferraille pour prendre la défense de mes écrits. Peut-être me connaît-elle, je ne sais. Si c’était le cas elle sait à quel point j’ai pu ou je consacre à me dévouer pour les autres. Rendez-vous avec elle au Paradis si Dieu le veut.

    • marc-sorede says:

      Le docteur Dickes a donc cité le chiffre qui est révélateur, celui que vous avez contesté avec gourmandise, tom, tom, avant de vous raviser, et de finir par admettre qu’il est juste: »il est noter que les athées se suicident 6 fois plus que les catholiques »…quand donc il est dit « on voit où mène votre idéologie, sinon à la désespérance » je dirais: CQFD;
      Marc
      ps:
      je renouvelle ma confiance et mon amitié au docteur Dickès que j’ai la chance de connaître (un peu) même s’il connaît mieux mon frère Bruno qui lui apporte son soutien dans le cadre d’une excellente revue sous le patronage de St Raphaël…

      • Dickes says:

        Merci Marc Sorete. Votre courage vous honore qui que vous soyez, catholique ou non. La vérité ne peut avoir qu’une seule face. Les papes ont désespérément dénoncé le relativisme qui fait que n’importe qui peut avoir raison même face à des vérités éternelles que la nature nous donne.
        God bless you.

    • Tomtom says:

      Cher Docteur Dickès,

      Je vous rassure moi aussi je lis et me tiens informé en allant voir des sites en anglais et en espagnol … moi aussi dans mon domaine de compétences (ca fait partie de mon métier comme cela doit faire partie du votre) je reçois des études et des revues scientifiques … inutile donc de nous jeter le nombre et l’origine de vos sources comme l’on fait d’un CV pour se vendre ( attention c’est limite péché d’orgueil ).

      Jolie diatribe contre moi puisque je ne suis selon vous qu’un gaucho brut de fonderie … (perso je suis mort de rire) … en arriver à faire les 3/4 de votre commentaire uniquement pour me conspuer et cracher votre haine du gouvernement Français ça prouve encore la pauvreté de votre propos…

      Mais au fait si on en revenait aux FAITS, AUX ERREURS de votre article ???????
      Car au final, mes commentaires sont ici pour pointer du doigt ces derniers, je n’ai pas ici craché ma pseudo haine de l’église, je n’ai pas discouru pendant 3 heures sur de pseudo théories gauchistes …

      VOUS citez un article en commettant des erreurs grossières(voire mes posts précédant)et les publiez ensuite comme des vérités ????
      vous qui êtes croyant merci de relire:
      « Lv 19.11
      Vous ne déroberez point, et vous n’userez ni de mensonge ni de tromperie les uns envers les autres ».

      Car au final et même après votre logorrhée verbale contre moi vous n’avez apporté aucune modification ni aucunes corrections, donc finalement vous vous complaisez dans le mensonge que vous colportez. Une étude scientifique (ou publication) c’est comme la Bible, on ne peut pas « juste » prendre ce que l’on veut ou en détourner le propos …

      Je ne vous demande pas de faire des études statistiques … on vous demande juste de réécrire les BONS chiffres et données tels qu’ils sont présentés dans l’étude … ce qui est à la portée du premier venu …

      cordialement,

      Tomtom

  9. Pingback: Suisse : de l'euthanasie à l'assassinat ...

  10. marc-sorede says:

    mon cher tom tom, je ne vois absolument rien à corriger dans l’article du docteur Dickès. En fait, me mettant à sa place, je pense que j’aurais du mal à répondre à n’importe quoi…la loi du genre fait que sur ce type de forum, n’importe qui, avec un pseudo ridicule, peut se permettre d’apostropher, d’insulter, de tenter de ridiculiser son interlocuteur…et quand ce dernier signe de son vrai nom et produit régulièrement des travaux sérieux dont le principal intérêt est de nous donner à réfléchir sur une certaine évolution de nos sociétés, je ne pense pas qu’il ait à se justifier ou à perdre son temps à répliquer.
    votre démarche n’est pas saine, je vous l’ai déjà fait remarquer:
    -vous ne pouvez pas commencer par un « cher docteur dickès » pour quelques lignes plus loin l’accuser de « loghorrée » verbale et de « cracher » sa haine,
    -vous ne pouvez pas, comme vous le faites systématiquement citer des passages de la bible en les ignorant vous même superbement…ça s’appelle de l’hypocrisie.
    -vous ne pouvez pas vous focaliser dans une bataille de chiffres en ignorant le sens du texte.

    on se fout totalement que vous soyez homo, bi, trans ou tout ça à la fois…on veut bien vous entendre quand vous assurez être bien dans votre peau…
    mais votre rage systématique d’être contredit (le cuistre est toujours un peu trop susceptible et orgueilleux)vous fait oublier le sens de l’article:
    Au delà des chiffres qu’il cite le docteur Dickès nous rappelle que le suicide assisté concerne et concernera de plus en plus de monde pour la bonne raison que le concept « vie digne d’être vécue », d’ailleurs évolutif et à géométrie variable quand on n’a aucune référence chrétienne, devient incontournable: il faut être heureux, beau, jeune, productif, en bonne santé (c’est en gros votre situation, telle que vous nous la présentez)…et sinon, eh bien, que l’un ou plusieurs de ces éléments manquent, il faudra en tirer les conséquences. ce que dit le docteur Dickès, ce que vous avez admis aussi, c’est que le catholique se suicide infiniment moins qu’un autre…
    tiens pourquoi, tom tom???
    vous combattez avec rage la justesse des chiffres…
    ce faisant, vous ne répondez pas ou ne réagissez pas valablement.
    ça doit vous gêner aux entournures de penser à ça, à ce que vous serez peut-être emmené à envisager?
    « la liberté ultime, c’est le suicide » nous a dit il y a longtemps Attali…
    beau programme…

    • Tomtom says:

      Cher Marc,

      Vous recommencer avec votre principe du « n’importe qui ne peut pas faire de remarques pertinentes » la dernière fois c’est parce que je n’étais selon vous qu’un simple « vendeur d’article de sport » aujourd’hui c’est parce ce que mon « pseudo est ridicule » … Bref ca vole haut !
      Je ne demande pas au Docteur de répliquer à mes commentaires je lui demande de corriger ces erreurs (dont vous avez vous même noté l’existence au moins d’une … les fameux « 30% »)…
      A vous donc de vouloir vous complaire dans cet article pour lequel « vous ne changerez rien », à vous d’entrer dès lors en contradiction avec vos propres croyances et préceptes (« Lv 19.11
      Vous ne déroberez point, et vous n’userez ni de mensonge ni de tromperie les uns envers les autres »)à vous de me traiter d’hypocrite … car la encore vous vous voilez la face en vous berçant de mensonges finalement en rejettant la « faute » sur moi (c’est soit disant moi le cuistre) … mais regarder la poutre dans votre oeil bon sang réveillez vous, je ne vous demande pas d’être pour l’euthanasie … je vous demande de corriger des chiffres !

      Pour ce qui est des suicides 6 fois moins courants chez les Catholiques que chez les « athées », j’ai admis mon erreur (devrai-je rajouter « moi au moins »).
      Et non, cela ne me gène en rien aux entournures car finalement cela veut dire que certains des catholiques respectent leurs croyances …

      • marc Sorede says:

        tom tom, eh non, ce n’est toujours pas suffisant. en quoi des chiffres prétendument inexacts viennent fausser le sens de l’article??
        -pour le pseudo, je passe, c’est anecdotique: le sens de ma phrase, mais vous l’avez compris, c’est de dire qu’une personne bien identifiée (nom et titre) qui fait oeuvre de recherche peut se faire attaquer par n’importe qui (zizi-panpan, le justicier, filou, ou …tom tom), pas forcément compétent (euphémisme)ni poli(constatation).
        cf vos mots utilisés entre « cher docteur » et « cordialement »…
        la bonne forme de façade vole en éclat et laisse apparaître une certaine agressivité hors de propos…
        -pour les citations religieuses, bizarre cette façon de piocher ainsi dedans pour tenter de mettre l’autre en difficulté: d’autant que si on vous explique le sens réel, vous irez dire (« ah mais moi ce n’est pas mon truc, je ne suis pas croyant…vous vous rappelez?)… donc, gardez les donc pour vous, sans les détourner, ou faites preuve d’imagination et citez vos références à vous, de bons auteurs lgbt ou gay friendly par exemple si vous en connaissez..
        -et non, je ne me complais pas dans cet article, il est simplement le reflet d’une certaine réalité inquiétante, d’une désespérance dramatique dans laquelle est poussée l’homme privé de Dieu… là est l’unique propos de l’auteur. mais c’est plus pratique, peut-être de se focaliser sur des chiffres plutôt que de s’attaquer au fond du problème…
        niez vous le constat?
        mais c’est intéressant ce que vous dites au final: « cela ne me gêne pas »…vous pouvez développer ça? cela ne vous gêne pas, quoi? que de plus en plus de gens veulent disparaître, qu’on ne les retient pas, qu’on leur facilite les choses? que la vie humaine ait finalement si peu d’importance? c’est ça qui ne vous gêne pas?
        il est glacial votre monde à vous…fausse tolérance, fausse convivialité, fausse amitié, et vrai hédonisme, vrai égoïsme, vraie indifférence…

        • Tomtom says:

          Marc,

          Si vous n’apportez aucune importance aux chiffres, ne vous encombrez plus d’études scientifiques, arrêtez de vous prevaloire de ces dernieres … citez plutot des contes pour enfants ou des idées prémachées piochées dans un quelconque torchon, cela sera d’autant plus simple, et là, plus besoin de mettre et de commettre des erreurs dans la citation des chiffres pour les mettre en accord avec vos idées (ou celles de l’auteur.)

          Chaque homme a le droit de décider d’arrêter de vivre si la douleur physique d’un cancer (comme c’est la majorité des cas cités dans l’études: merci les chiffres !)) devient insoutenable, Qui êtes vous pour juger de sa douleur? Qui êtes vous pour vouloir imposer à cette personne de vivre dans la douleur ?

          • marc Sorede says:

            tom tom, vous dites que le cancer concerne « la majorité » des cas dans lesquels l’homme aurait le droit de décider d’arrêter de vivre.
            c’est bien ça?
            alors, observations:
            -l’auteur de l’article ne dit pas autre chose, cf chiffres cités dans son article svp.
            -si c’est la majorité, se pose nécessairement (aussi) le problème des autres, et parmi eux, ceux qui sont simplement las de vivre, ceux qui seraient curables, ceux qui pourraient être soulagés, et aussi ceux qu’on ne consulte même pas..
            -de ces cas extrêmes et douloureux, vous et vos semblables, entendez faire une règle « le droit de décider à mourir », parce que tout le monde sait bien que chaque fois que l’on fait une entorse à un grand principe (ex le droit à la vie, cf loi veil), cette exception devient par la suite le principe).
            et si ce droit à décider à mourir devient la règle, gageons qu’il sera exercé par d’autres que le « titulaire » empêché ou incapable.

            fantasme me direz vous…
            voire…

            certains sont plus francs que vous, parce que honnêtement, à force de vous lire, on s’aperçoit vite, et c’est toujours instructif, où vous voulez en venir réellement, mais sans le dire explicitement (que ce soit ici, ou sur d’autres sujets du type l’homosexualité expliquée aux enfants…vous vous souvenez???

            alors, quelque part, marre de votre hypocrisie.
            comme je suis bon prince, je vais vous aider en vous reproduisant ci dessous la citation complète de votre maître à penser en la matière, qui lui, n’y va pas par quatre chemins:

            « Dès qu’il dépasse 60/65 ans, l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte alors cher à la société, il est bien préférable que la machine humaine s’arrête brutalement, plutôt qu’elle ne se détériore progressivement. »
            « L’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures
            dans tous les cas de figure. Dans une logique socialiste, pour commencer,le problème se pose comme suit : la logique socialiste c’est la liberté, et la liberté fondamentale c’est le suicide ;en conséquence, le droit au suicide direct ou indirect est donc une valeur absolue dans ce type de société. »
            « L’euthanasie deviendra un instrument essentiel de gouvernement. »
            (jacques attali, extraits de L’Homme nomade , 2003)

            vous voyez tom-tom, là ce n’est pas du « prémaché pioché dans un quelconque torchon »: c’est du lourd, du concret, de l’assumé.

            Le docteur Dickès nous montre que petit à petit, on y va tout droit…

            alors dépassez l’hostilité, voire la haine que vous ressentez pour lui et ses écrits, et lachez vous enfin, parlez clairement de votre façon de voir (que risquez vous?):
            et pour commencer, approuvez vous ce texte d’attali?

  11. marc Sorede says:

    ah: illustration de ce que je disais plus haut sur la manie de tom tom de citer des passages tirés des livres saints pour tenter de culpabiliser ou désarmer le contradicteur:
    (cf forum « la, princesse… éducation, société, 11 mars 3h40)

    tom tom m’y disait cela:
    « Cher Marc,Je ne vais pas ici lutter sur des préceptes religieux que vous maîtrisez certainement mieux que moi car de toute évidence vous êtes un fervent croyant, ce que je respecte mais que ce que je ne suis pas ».

    bon.tout est dit ;
    mais néanmoins, tom tom, vous continuez.
    étonnant.
    de grâce: stop!! le procédé est détestable.
    ça fait vraiment penser à ces pharisiens que jésus voyait arriver à 3 kms, avec leurs citations tronquées, biaisées, émises dans le seul but, illusoire, de Le mettre en difficulté…
    ou mieux: faites nous profiter de belles maximes bien à vous…qu’on rigole un peu.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com