couteau-agression

Les motifs de l‘attentat à l’arme blanche dans les Hautes-Alpes d’un homme contre quatre personnes de sexe féminin, confirment bien ce qui était évident dés le départ, ainsi que je le mentionnais dans mon précédent article sur ce sujet. Le nom et la nationalité du dangereux agresseur qui ont mis si longtemps à être dévoilés sont à présent connus, il s’agit d’un Marocain de 37 ans nommé Mohamed Boufarkouch. Le caractère culturo-religieux est bien le motif de cette tentative de massacre ainsi que l’exprime  le procureur de Gap:

« Le mari et père des victimes affirme avoir croisé le suspect en train de quitter les lieux (…) après l’agression. Le suspect lui aurait alors déclaré: ‘Tu n’aurais pas dû faire ça devant ma femme’, tout en reproduisant le geste de se gratter au niveau de l’entrejambe par-dessus son short« , a dit le procureur Raphaël Balland, dans un communiqué.

« Le mari de la victime ne se souvient pas avoir eu un tel geste« , a-t-il ajouté, estimant par ailleurs qu’il était « difficilement compréhensible qu’un tel geste puisse être à l’origine d’une agression aussi grave commise par une personne qui serait saine d’esprit ou dénuée de toute démarche idéologique« .

Le suspect, un Marocain de 37 ans domicilié dans les Yvelines, partageait avec sa famille un appartement mitoyen de celui de ses victimes, au Village vacances famille (VVF) de Lagrand, sur la commune de Garde-Colombe.

Mardi vers 09h40, il a asséné des coups de couteau à ses trois voisines de 8 ans, 10 ans et 13 ans, qui prenaient leur petit-déjeuner, ainsi qu’à leur mère de 45 ans. Hospitalisées, les quatre victimes sont hors de danger. (La Provence)

Le procureur parle d’une réaction « idéologique ». Il s’agit bien d’une réaction manifestement liée à la culture et à la religion de cet étranger qui bénéficie de l’hospitalité de la France et de belles vacances à la montagne (avec sa famille) au frais du contribuable puisque les villages de vacances VVF sont aidés par la CAF. A noter que si c’est au père de famille qu’un geste est reproché, c’est contre les femmes de la famille que l’agresseur s’est rué.

Si le prétexte déclencheur du massacre au couteau durant le petit déjeuner est bien ce geste anodin du père et mari des victimes, rien n’exclue, bien au contraire, que la motivation sous-jacente soit en effet idéologique, en lien avec le terrorisme islamique. 

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

8 commentaires

  1. tirebouchon says:

    a tous les non musulmans de France et de Navarre a partir d’aujourd’hui n’hésitez plus à vous grattez les couilles devant un arabe accompagné de sa femme ou de ses filles surtout si elles sont voilées…mais auparavant munissez vous d’un fort calibre et soyez rapide à la détente ! Ils veulent la guerre, ils font la guerre ils vont apprendre ce qu’est la guerre !

  2. Ce sont tous des lâches, c’est bien connu. Ils ne s’en prennent toujours qu’à des personnes plus faibles et innocentes, femmes, enfants, vieillards.
    (quelquefois, ils s’en prennent aux hommes, mais de dos…)

  3. Comprenez que cette vermine s’attaque aussi à des hommes mais comme des morpions qu’ils sont ils se mettent au moins à un contre dix. De vraies lopettes.

  4. Nos hauts responsables prennent toutes les précautions pour minimiser ces actes religieux perpétrés en France sur des personnes. Ces religieux (ce ne sont pas des Français pour moi) jugent de mécréant le français chrétien. Les journalistes, pas tous heureusement, cachent l’information pour ne pas dévoiler l’identité de ces religieux débiles islamiques. La responsabilité incombe à nos hauts responsables laxistes et faibles qui laissent notre pays à la dérive.

  5. Et on oublie de dire que la femme de l’assassin était à la mode musulmane !!! Bravo VVF et le respect de la loi…. à part ça rien de religieux combien de temps va t’ on nous prendre pour des cons ? Ou des innocents aveugles et sans cerveau ?

  6. Aliénor says:

    leur couper les alloc , déjà , il n’aurait pas été sur ce lieu !
    quand il n’y aura plus rien à gratter , ils iront voir ailleurs si l’herbe est plus verte

  7. « Si le prétexte déclencheur du massacre au couteau durant le petit déjeuner est bien ce geste anodin du père et mari des victimes, rien n’exclut, bien au contraire, que la motivation sous-jacente soit en effet idéologique, en lien avec le terrorisme islamique. »
    Oui, et il y a eu le même sentiment inculqué à l’égard de tels gestes par le catholicisme traditionnel d’avant-concile ; donc la question est de savoir pourquoi ce même sentiment mène chez les musulmans fanatiques jusqu’à l’assaut au couteau, et chez les catholiques fanatiques non.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com