Le Cardinal Lorenzo Baldisseri, Mgr Bruno Forte, archevêque de Chieti-Vasto (Italie), et le cardinal hongrois Peter Erdö, archevêque de Budapest (Hongrie), ont présenté aujourd’hui Instrumentum Laboris, le document préparatoire du Synode sur la famille qui doit s’achever en octobre 2015. Ce fut déjà Mgr Bruno Forte qui rédigea en 2014 lors du synode la rédaction, sur ordre du pape, des trois paragraphes les plus scandaleux et contraires à la Loi naturelle.

Le fond demeure mais la méthode change.

Le document rendu officiel, même s’il tente parfois de rappeler la doctrine de l’Eglise, est un condensé des revendications en opposition formelle avec l’ordre que Dieu a établi. Les quelques propositions d’orientations pastorales restent très vagues et proposent sans le dire franchement de contourner le magistère. C’est ainsi que le « chemin pénitentiel » est de nouveau proposé, qui viserait à travers un processus indéfini de pouvoir de nouveau accéder aux sacrements.

On y trouve aussi l’indication aberrante concernant les enfants adoptés par des homosexuels : 

Toutefois, au cas où les personnes qui vivent dans ces unions demandent le baptême pour l’enfant, les réponses, presque à l’unanimité, soulignent que le petit doit être accueilli avec le même soin, la même tendresse et sollicitude que ceux que reçoivent les autres enfants. De multiples réponses indiquent qu’il serait utile de recevoir des directives pastorales plus concrètes pour ces situations. Il est évident que l’Église a le devoir de vérifier les conditions réelles en vue de la transmission de la foi à l’enfant. Dans le cas où des doutes raisonnables sont nourris quant à la capacité effective d’éduquer chrétiennement l’enfant de la part des personnes de même sexe, il faudra en garantir le soutien approprié – comme cela est d’ailleurs requis pour tous les autres couples qui demandent le baptême pour leurs enfants.

Ce dernier paragraphe montre hélas que le sentimentalisme domine : le problème n’est pas d’être gentil ou pas avec cet enfant, qui bien sûr est une créature de Dieu et pour lequel le Christ a donné sa vie, mais la question est de savoir si oui ou non cet enfant sera éduqué en adéquation avec le baptême qu’il aura reçu. Or il est évident qu’un enfant élevé dans un environnement contre nature ne pourra vivre en conformité avec le baptême tant qu’il ne sera pas sorti de cet environnement. 

Au final, et ce sera le grand résultat de ce synode, les positions et les mentalités auront évolué. Aujourd’hui des prélats s’affichent ouvertement pour la communion aux divorcés remariés ainsi que pour la reconnaissance des duos homosexuels, à l’instar du cardinal Marx, président de la conférence épiscopale allemande. La doctrine a été relativisée, une nouvelle praxis est désormais tolérée car venant d’une revendication démocratique, celle « du peuple de Dieu ».

Xavier Celtillos

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

8 commentaires

  1. M Celtillos,
    Si ce que vous anticiper pour octobre se produit, à savoir: que ce synode va entériner cette communion en l’enveloppant de farine, alors là, ceux qui continuerons de croire aux mensonges de ces fils de Vatican II, devraient quitter la barque, car au prochain « coup de vent«  Elle devrait chavirer, car elle sera sous l’emprise évidente de Satan. Et à moins de refuser à le suivre, ils seront engagés définitivement sur le chemin de la perdition. Vous pouvez refuser de le croire, mais telle sera alors la Vérité
    Mon opinion est que les faussaires n’oseront pas en octobre à aller aussi loin; l’opinion n’étant pas encore assez mure pour tenter ce saut périlleux pour eux.
    Que Dieu nous protège de cette engeance mortelle, Cécilien

    • Xavier Celtillos says:

      Effectivement, comme au concile Vatican II, la révolution sera effective tout en se revêtant d’habits doctrinaux traditionnels. Ils rappelleront la doctrine du mariage pour rassurer la majorité, mais ce sera toujours pour justifier d’une exception à titre « pastorale », exception qui sera le vers dans le fruit et qui deviendra vite un droit et une généralité. Ce qu’ils veulent c’est faire tomber le principe et imposer une praxis, ensuite le temps fera son oeuvre. Tout comme la communion dans la main ou la messe du samedi soir, il s’agit du même processus.

  2. Denis says:

    Je finis par me demander quel est le but final…
    Un schisme?
    L’enfumage de « l’église des pauvres » n’aurait donc eu pour but que de mieux amadouer l’Amérique Latine?
    Je doute, toutefois, qu’elle accepte compromission et remise en question si facile des dogmes…
    Et la division pour mieux permettre au diable musulman d’anéantir la Foi et la civilisation produira l’effet inverse, car Dieu donnera la force aux Fidèles d’affronter les pires difficultés.

    • Ankou says:

      Le schisme a plus qu’ouvert la porte ne serait-ce que par la FSSPX, la FSSP et les sédévacantistes !
      Il n’y a pas que le divorce qui est discuté, les informations circulent sont très alarmantes.

  3. Papilou de Normandie says:

    Notre Eglise bienaimée est engluée en plein MASDU….Alors que certains parlent de remise en ordre avec l’actuel Pape…on peut craindre que pour la forme et le fond ce ne soit le contraire! …et Mgr Lefèvre et autres auraient eu raison dénonçant sans relâche cette Eglise OCCUPEE !!
    Miserere nobis!!
    Per C.S.P.B.

  4. Guy de la roix says:

    Force est de constater que Mgr Lefebvre a eu raison de ne rienn lachert… et que l’EGLISE A BIEN REINTEGRE SES 4 éVÊQUES CONSACRéS PAR LUI…

    Désosrmais le schisme est déjà latent avec le cardinal Marx (pourtant membre du G9… ) déjà schismatique avant même que la fin du synode n’ai eu lieu…

    Heureusement que la Fat St Pie X se tient à l’écart de cette démocratie romaine et refuse les propositions hypocrites de Rome pour essayer de de les intégrer et sauver les meubles de ce qui reste de l’Eglise…

  5. zézé says:

    La Très Sainte Vierge Marie n’a-t-Elle pas dit à Sr. Lucie lors d’une de ses apparitions que …… »Satan vivait ses dernières heures et que le déchaînement serait contre la famille et le mariage »…. mais qu’Elle avait déjà écrasé la tête de Satan.

  6. J’aime bien l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours, mais j’aimerais, moi, comme Saint Thomas, voir l’ours, en l’occurrence le texte de l’instrumentum laboris, et non sa présentation.
    Quant aux prévisions des uns et des autres, j’attends en gardant confiance dans la parole de Dieu: je suis avec vous jusqu’à la fin des temps.
    Ceci dit, il y a pléthore de gens qui se croient catholiques mais qui de fait sont protestants, y compris certains cardinaux semble-t-il.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com