manifestation-de-soutien-au-president-syrien-bachar-al-assad-le-29-mars-2011à Damas

Suite à notre article d’hier: Syrie martyrisée: Défaites de l’armée syrienne régulière face à al Qaïda. Des précisions importantes nous ont été signalées concernant la déclaration des ministres des Affaires Etrangères de l’Union européenne sur le règlement de la guerre en Syrie, qui a été publiée le 15 décembre dernier. Le gouvernement syrien légitime a réagi dés le lendemain en ces termes:

« Une source officielle au ministère des Affaires étrangères et des Expatriés [de Syrie Ndlr] a dit dans une déclaration à SANA que la République arabe syrienne dénonce la déclaration des ministres européens des Affaires étrangères, publiée le 15-12-2014, et qui souligne l’ampleur de l’implication européenne dans le plan qui vise la Syrie ainsi que son entière complicité dans l’effusion du sang syrien.

La source a ajouté que les allégations et les mensonges contenus dans la déclaration des ministres de l’UE confirment la poursuite de la politique de la tromperie systématique de l’UE, bien que le monde entier soit au courant de ce qui se passe réellement en Syrie qui subit l’agression des organisations terroristes armés, tels que Daech et le Front Nosra et les groupes affilés à Al- Qaïda qui reçoivent un soutien illimité de certains pays régionaux et des forces internationales.

Et la source de poursuivre : l’UE fait semblant d’oublier que sa politique soutenant le terrorisme en Syrie, les sanctions économiques, qui se reflètent sur ​​la vie du citoyen syrien et l’avortement des efforts ayant pour objectif de sortir de la crise sont à l’origine de la poursuite de la crise actuelle et de l’accroissement des activités terroristes, qui constituent une menace grave à l’instauration de la paix et de la sécurité régionale et internationale.

La source a affirmé que  cette déclaration ne fait que donner au peuple syrien et à l’armée arabe syrienne, qui affrontent les forces takfiristes et obscurantistes, une plus grande confiance et davantage de détermination à remporter la victoire et préserver l’unité de la Syrie.

La source a conclu en disant que de telles prises de position prouvent que L’UE n’est pas digne d’avoir une place convenable sur la scène internationale, parce qu’elle a accepté de suivre la politique des autres, tout en étant un modèle d’hypocrisie par le déni des valeurs qu’elle prône.«  Source

Le Ministre des affaires étrangères et Vice-Premier Ministre de la Syrie, Walid Almoualem.

Le Ministre des affaires étrangères et Vice-Premier Ministre de la Syrie, Walid Almoualem.

___________________________

Analyse

La déclaration de l’Union Européenne auquel le gouvernement syrien à réagi ci-dessus,  n’est  publiée qu’en anglais sur le site de l’UE (Merci pour le soutien à la langue française !). Les premières phrases de cette déclaration donnent le ton:

«1. « Rappelant les conclusions du Conseil du 20 Octobre, l’UE exprime sa profonde préoccupation quant à la détérioration continue de la situation humanitaire et de la sécurité en Syrie. L’UE condamne sans réserve les atrocités et les violations des droits de l’homme et les violations perpétrées par le régime Assad ainsi que par ISIL / Da’esh, Jabhat alNusra et d’autres groupes terroristes. »

 C’est effectivement un modèle d’hypocrisie. L’UE met sur le même pied les terroristes djihadistes et l’armée régulière syrienne. Or  les groupes djihadistes qui combattent sur le sol syrien  ont été suscités, dés l’origine, à un titre ou un autre, par l’Occident. Sans même remonter jusqu’à Ben Laden en Afghanistan, qui fut d’abord un agent de la CIA contre les Russes…

Un peu d’histoire récente

Avant le fameux « Printemps arabe » il n’y avait pas de djihadistes en Syrie. Les djihadistes se sont répandus de la Lybie en Afrique. De la Lybie où ils avaient été appelés à soutenir le « printemps arabe » cher à Nicolas Sarkozy.

eu_strasbourg_babel

Même topo pour la Syrie, mais cette fois-ci avec François Hollande à la manoeuvre en bon vassal mondialiste.

Le pouvoir syrien n’est sans doute pas exempt de tares, ni d’erreurs. Mais celui de France l’est-il ? Les pouvoirs des pays européens le sont-ils ? Le pouvoir américain l’est-il ? La moralité des pouvoirs occidentaux sont-ils des modèles de vertu ? Gardons-nous de répondre ! Faut-il en raison de l’opinion des démocraties occidentales pourries  créer le chaos dans d’ autres pays et les mettre à feu et à sang? C’est pourtant bien ce qu’ont fait les pays de l’actuelle coalition Otano-Arabo-Turque !

Dictature ou pas,  les prétendus tares de ceux que l’Empire veut abattre ne sont en fait que prétextes pour agiter, organiser, chauffer et même armer les opposants afin qu’ils les délogent au profit de l’Empire, comme en Europe de l’Est!

Nous savons bien que des forces étrangères agitent les oppositions, ainsi que le démontre si bien le reportage de Manon Loiseau    (Voir ci-dessous en annexe).

« Serbie octobre 2001, Slobodan Milocevic est renversé par une Révolution de Velours. Géorgie, Novembre 2003, Edouard Chevardnadze est chassé par la Révolution des Roses. Ukraine, décembre 2004 la Révolution Orange porte au pouvoir Victor Liouchenko. Kirghistan, mars 2005 c’est la Révolution des Tulipes qui triomphe. » 

C’est ainsi que commence ce documentaire-vidéo de Canal+ qui date de 2005. Les révolutions, dites de couleurs, y sont déjà fort bien décortiquées dans leur processus bien huilé. Mais il allait y en avoir beaucoup d’autres du même type. Après le renversement de la plupart des pouvoirs proches de la Russie en Europe qui ont permis à l’OTAN de s’implanter toujours plus prés des frontières russes, vont venir les révolutions du Printemps arabe. La Syrie fait partie du complot « Printemps arabe ».

Roland Dumas

Un autre documentaire vidéo prend le relais de l’actualité récente en rassemblant des déclarations étourdissantes concernant ce complot  contre la Syrie sur lequel on peut voir et entendre, notamment, l’aveu de l’ancien ministre des Affaires Etrangères de François Mitterrand, Roland Dumas dans l’émission « Ça vous regarde » sur la chaine de télévision française LCP, en Juin 2013, intitulée: Syrie: Les preuves du massacre« :

« J’ai été y a deux ans  à peu prés, explique Roland Dumas, avant que les hostilités commencent en Syrie. Je me trouvais en Angleterre par hasard pour d’autres choses pas du tout de la Syrie. J’ai rencontré des responsables anglais et quelques-uns qui sont mes amis, m’o,nt avoué, en me sollicitant, qu’il se préparait quelque chose en Syrie. C’était en Angleterre et pas en Amérique. L’Angleterre préparait une invasion des rebelles en Syrie et on m’a même demandé à moi sous prétexte que j’étais ancien ministre des Affaires Etrangères, si je participerai, comme ça, à cette, heuhh… J’ai évidemment dit le contraire, j’ai dit moi je suis français, ça ne m’intéresse pas. Mais c’est pour dire que cette opération vient de très loin!

Moi j’ai la confidence du Premier Ministre israélien qui  remonte à très longtemps qui m’avait dit on essaiera de s’entendre avec le Premier Ministre et avec les Etats autour et ceux qui ne s’entendront pas on les abattra. C’est une politique, c’est une conception de l’Histoire, pourquoi pas après tout? mais il faut le savoir! »

Arrive ensuite, dans la vidéo, la grosse cavalerie du complot des va-t-en guerre avec les déclarations de François Hollande puis de Laurent Fabius etc. (Voir vidéo en annexe, ci-dessous).

François Hollande qui avouera avoir livré des armes aux djihadistes en Syrie qui ont causé tant de massacres de chrétiens.

Inutile de poursuivre le décryptage de cette déclaration de l’Union Européenne, ce serait inutilement long et n’ajouterait rien de plus à la réaction très juste du gouvernement syrien ci-dessus. 

Big Brother_modifié-1

Face à cette alignement nauséabond de l’Union Européenne sur les positions mondialistes de l’Empire, se situe l’initiative Moscou-Le Caire, une nouvelle tentative vers la paix. La précédente ayant été mise à bas par l’intervention intempestive de l’EI (Comme par hasard!) qui arrivait à point nommé pour relancer la guerre contre le pouvoir syrien et démolir les efforts de Moscou. La « Révolution Orange » d’Ukraine, suivi du coup d’Etat qui a enclenché le processus de guerre actuel en Novorossiya, procède d’un même complot ourdi par l’Empire pour anéantir toutes possibilités de paix qui échappe à son contrôle, quitte à faire couler des fleuves de sang et de larmes aux quatre coins du monde.

130,000 morts et 9 millions de réfugiées (Source), c’est le bilan, grosso-modo de la guerre syrienne qui a contaminé presque chaque recoin du Moyen-Orient. 

Les États-Unis multiplient les manœuvres guerrières, elles ont récemment donné 500 millions de dollars pour armer et former les rebelles syriens, et négocié un accord avec l’Arabie saoudite, pour ouvrir un nouveau camp d’entraînement rebelle, prétendument syriens, en plus de celui qui fonctionne déjà en Jordanie. Il a été également question d’un camp d’entrainement en Turquie et d’un autre en Géorgie en Europe. Ces camps prétendument de rebelles syriens sont en réalité ouverts à tous les mercenaires du monde. Ils recrutent notamment en France et en UE. (Voir références).

« Moscou et Le Caire préparent une conférence entre le régime syrien et l’opposition dans l’espoir de les associer dans un gouvernement transitoire qui ‘combat le terrorisme’ … l’agenda de la conférence à tenir entre les deux parties comprend la mise en place d’un gouvernement syrien transitoire doté de pouvoirs étendus en maintenant entre les mains du Président syrien Bachar al Assad l’autorité sur les institutions de sécurité et sur l’armée. » (Source)

« L’Armée syrienne libre, je pense, boit beaucoup de café à Istanbul. Je ne l’ai jamais rencontrée (sauf dans les premiers mois de combat), je n’ai même jamais rencontré de prisonniers de l’Armée Syrienne Libre … Vous savez, pour les Syriens, l’ASL n’existe pas vraiment. Ils ont al-Qaïda, al Nusra, divers autres groupes Islamistes et maintenant bien sûr l’État islamique [EI, EIIL, Isis, Daech] … Mais je ne pense pas qu’ils se soucient beaucoup de l’Armée syrienne libre. Un officier m’a dit que certains de ses membres ont été repris dans l’armée syrienne, pour pouvoir rentrer chez eux. On avait permis à d’autres de rentrer à la maison, sans pour autant réintégrer l’armée. Je pense que l’Armée syrienne libre est un mythe intégral. Je ne crois pas qu’elle existe vraiment, et les Syriens n’y croient pas non plus… » (Source)

« L’analyse de Fisk sur l’ASL confirme le point de vue de bien d’autres, qui se sont longtemps demandé si l’ASL avait été totalement absorbée par les milices extrémistes islamiques. En fait, l’ASL existe dans de minuscules poches isolées, quoique Fisk pense que l’ASL pourrait être une invention de l’administration Obama pour justifier la guerre syrienne en cours. » (Source

Si Obama devait suivre l’exemple de la Russie et de l’Égypte dans le processus de paix, ses alliés l’abandonneraient puisqu’ils ont investi des sommes énormes, des armes et leur gagne-pain politique, sur l’assurance que leurs gouvernements et leurs entreprises bénéficieraient de la disparition du gouvernement syrien. Les intérêts américains sont aussi pour la guerre, les compagnies américaines qui profitent de la domination du Moyen-Orient mettent la pression maximale pour continuer la guerre. L’impasse est devenue évidente et destructrice en Syrie. Ne restent que les bonnes volontés de la Russie et de l’Égypte, acteurs influents. La Russie a déjà prouvé sa puissance diplomatique. Mais elle est face à des forces dominatrices, guerrières, insensibles à la notion de « mal » ou de « bien ».  Le pouvoir d’Egypte est un rescapé du printemps arabe. Mais il n’était certainement pas prévu qu’il en échappe. C’est encore une autre partie de cette histoire ténébreuse du chaos organisé. 

LES BANQUES:  La Syrie, avant ce conflit, était le dernier pays au monde qui n’avait aucune dette et qui ne devait donc rien à l’Empire. (Témoignage de Mgr Hindo, voir vidéo en annexe). Rien que ce fait était inadmissible. Un régime qui n’est pas asservi à la puissance de l’argent doit être abattu.Tout ce monde-là, évidemment, se soucie fort peu des morts, des souffrances et des destructions, et ne tient aucun compte des protestations du gouvernement légitime du pays, citées en début d’article.

Emilie Defresne

Mgr Jacques Behnam Hindo en septembre 2014, évêque en Syrie (voir vidéo ci-dessous):
« Nous avons vécu pendant 40, 50 ans en toute liberté, (…), on allait, on venait, on était surtout prospère.
Vous savez que la Syrie c’était le seul pays au monde qui n’avait pas de dettes ? Qui n’avait pas de dettes! Il y a quatre ans ?
Et puis la sûreté! Je faisais mille km en voiture, même la nuit, en toute sécurité! »
[youtube http://www.youtube.com/watch?v=omH8czI_I2A&w=420&h=315]

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. « de telles prises de position prouvent que L’UE n’est pas digne d’avoir une place convenable sur la scène internationale, parce qu’elle a accepté de suivre la politique des autres, tout en étant un modèle d’hypocrisie par le déni des valeurs qu’elle prône. »

    D’ailleurs l’UE n’a pas de place convenable sur la scène internationale!

  2. LANKOUDU says:

    Bien dit ! l’UE est une « métastase » et les « states » avec ses satellites ,le principal cancer de ce monde

  3. oui c’est vrai ; toutefois assad, le hezbollah et l’iran sont de la même espèce, de même que ces extrémistes…. tous ne méritent que crever la gueule ouverte dans le caniveau, seule sépulture digne des ces créatures haineuses

    • C’est trop facile de répandre sa haine sans réfléchir. La Syrie est un pays qui est imprégné de culture française. En quoi les Syriens chez eux vous dérangent-ils ? Nous nous faisons bouffer par ceux qui sont chez nous et par contre nous allons tuer ceux qui sont chez eux et ne demandent qu’à vivre tranquillement.

      Nos gouvernants sont des traîtres qui inondent la France d’immigrés et de mosquées, mais qui vont faire les supplétifs des mondialistes à l’étranger.

      Et puis la France a des devoirs. Et parmi ses devoir, elles devrait soutenir les pays du Levant au lieu de vouloir les dépecer au nom de Big Brother.

      Mais ceux qui ont pris le pouvoir chez nous détestent le christianisme et c’était en tant que protecteur des chrétiens du Levant que la France avait des devoirs sur le Levant.

      Nous sommes trahis à l’intérieur, mais les traitres de l’intérieur trahissent aussi nos alliés et amis de l’extérieur et c’est une grande honte. Une honte qu’en tant que Français nous avons à porter. Et pour ceux qui ont encore le sens de l’honneur, c’est insupportable.

      Il ne faut pas tout mélanger comme de vulgaires américains sans culture et sans passé.

    • SevenEve says:

      Qui t’a mangé ton cerveau – ou bien qui te paye pour tordre/confondre la vérité et le mensonge aussi gravement???

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com