[USA] Révolution de couleur ou guerre civile ?

L’art de mettre de l’huile sur le feu, une spécialité yankee pour dominer.

Parmi les révolutions à mettre au compte du procédé états-unien on peut compter la série les révolutions dites de couleurs :

– L’Ukraine avec ces deux révolutions orange en 2004 et 2014; la première ayant échouée, la seconde à réussi.

– La Yougoslavie en 2000

– La Géorgie, Révolution des Roses en 2003.

– Le Kyrgyzstan, la révolution des Tulipes en 2005

– Le Liban, la révolution des Cèdres en 2005 

La Macédoine est actuellement menacée, peut-être d’autres pays encore ?

Il y a également eu une tentative à Moscou en 2011 et 2012.

Les Printemps arabes 201o-2011 :  

–  En Tunisie, difficile de dire si du point de vue de ses promoteurs (les USA), elle a réussi ou non. 

–  En Libye,  elle a réussi dans le sens où elle a déstabilisé le pays, puisque le chaos islamique règne et suscite l’émigration.

– Au Yémen, réussite complet avec le chaos, la guerre islamiste et l’émigration.

– En Egypte, pays déstabilisé toujours menacé par la  guerre civile. Seule la poigne de fer du général Al-Sissi qui a pris le pouvoir a rétabli une normalisation précaire.

– En Syrie, déstabilisation du pays, guerre et émigration.

– Au Bareïn, c’est un échec, mais rien n »est perdu.

– En Iran, la tentative n’a pas pris non.

L’afflux des immigrés en Union européenne, dont nous savons qu’il est fomenté en sous-main par les Etats-Unis, relève aussi de ce concept de diviser pour régner mis en application systématiquement par ce pays.

Cette tactique de déstabilisation des Etats ne date pas des années 2000, il faudrait remonter beaucoup plus haut. Les USA ont adopté ce concept bien avant.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

10 commentaires

  1. alsaco says:

    mais non, mais non, vous vous trompez, les us ne feraient jamais cela, nos sauveurs, nos libérateurs…etc etc…(n’oubliez pas les cash and carry) s’il y a une justice sur cette terre, un jour, ils vont connaitre la débâcle, il serait peut être même préférable que le billet vert ne soit plus la monnaie internationale de référence, déjà là, ils souffriraient beaucoup, car tant qu’ils peuvent se servir de la planche à billets verts, ils n’en auront que faire des autres

  2. gabriel zallas says:

    Vous avez oubliez 1968 en France !! C’est peu connu mais significatif.

    • Emilie Defresne says:

      Effectivement, 1968 en France, en Allemagne, en Tchécoslovaquie et ailleurs…

      Ce n’est pas parce que c’était l’URSS en Tchécoslovaquie, à Budapest et ailleurs, que les Américains étaient des anges à cette époque et innocents de tout cela.

      • gabriel zallas says:

        Sans m’avancer, j’ai ouïe dire que la révolte en Hongrie (56 je crois) fut déclanchée parce que les hongrois crurent naïvement que les USA interviendraient en leur faveur dès leur révolte. Rien ne se passat et les chars russes écrasèrent cette mini révolution.

        • Volodymyr Bellovak says:

          L’alliance URSS-USA ( et le partage de l’Europe ), officialisée à Yalta, n’est un secret que pour ceux qui refusent la vérité historique; sans la puissante aide américaine l’URSS n’aurait pas gagné sa « grande guerre patriotique » et occupé plus de la moitié de l’Europe.
          La nocivité des USA ne doit pas faire oublier celle de l’URSS, ni ne doit nous autoriser une confiance aveugle, soumise, et naive dans l’actuelle Russie de Poutine…

          • Tchetnik says:

            Le matériel et les soldats qui ont vaincu Adolf H étaient essentiellement soviétiques, pas américains.

            En revanche, on peut dire que sans l’aide financière des « interventionnistes » US, jamais Lénine n’aurait pris le pouvoir. Alliance aitre le potentiel économique de l’Empire Russe qui, dès que l’URSS est redevenue une nation et puissante, s’est muée en haine absolue.

            Les USA n’ont jamais été anticommunistes des années 230, qan le régime bolchevik était le plus criminel. Ils le sont devenus après 1945. Et encore n’ont-ils jamais considéré comme ennemi que le « russe », jamais le « soviétique ». Les amères loques parlaient toujours de « Russia », jamais de « soviet Union ».

            1917 a bien été un de leurs premiers coups de maitre.

          • Tchetnik says:

            Par ailleurs la Russie actuelle est certainement bien plus différente de l’URSS que la France actuelle ne l’est de celle de 1793..

            • croisé says:

              D’un point-de-vue politique, certainement. La France actuelle est toujours dans le régime républicain des révolutionnaires jacobins et montagnards. Il n’y a eu entre que la petite coupure de la Restauration : 1815 – 1830, c’est tout.

              La Russie a fait sa contre-révolution. Pas assez encore d’ailleurs, parce que c’est quand même une régime démocratique qui ne tient que par la personnalité de Poutine. Ensuite avec ce système, elle va fatalement sombrer dans la démagogie, c’est le système démocratique qui veut ça.

              Il serait bien étonnant qu’il y ait deux Poutine de suite. Sauf ssi le Bon Dieu a décidé que le redressement de l’Humanité doit passer par la Russie.

              Il faudrait que la Russie se dote d’une régime différents du modèle occidentale. La démocratie a fait la preuve de sa médiocrité.

              Pour le moment la Russie est dans le modèle occidentale, c’est Poutine qui fait la différence.

  3. Etienne says:

    Sur ce thème-là n’oublions pas qu’après la 2e guerre mondiale, les USA ont tisonné (autant que l’URSS) dans les empires coloniaux pour venir en aide à tous les mouvements anticolonialistes.

    Ces interventions ont fortement contribué à ce que les décolonisations soient mal préparées. Impréparations favorables à l’hégémonie économique des USA, c’est-à-dire un néocolonialisme essentiellement mercantile.

  4. Le monde est toujours régi par la loi de la jungle, celle des dominants et des dominés. Même si les peuples sont tantôt loups, tantôt moutons, cette alternance ne change en rien la stupidité de leurs relations.
    Tant que les Hommes ne seront pas éduqués pour refuser de se comporter en loups parmi les moutons et d’accepter d’être moutons parmi les loups, l’esprit de l’Homme ne parviendra pas à dominer son animalité originelle.
    Il convient de réaliser que les Hommes, comme tout ce qui est dans la nature, sont différents et que leur solidarité nécessaire ne saurait éliminer ces différences selon un égalitarisme économique et idéologique. L’évolution idéale de l’Humanité, celle qui correspond à son épanouissement et élévation, repose sur le développement du respect de soi, des autres et de la Nature. transrealisme.org

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com