Mots clefs de la page : "accords Chine-Rome"

Le cri de douleur du cardinal chinois, Joseph Zen, au pape François : « Maintenant nous allons mourir des mains de notre Père. »

Le cri de douleur du cardinal chinois, Joseph Zen, au pape François : « Maintenant nous allons mourir des mains de notre Père. »

Depuis l’arrivée du pape François sur le siège pétrinien, un dialogue entre Pékin et Rome s’est instauré. Les modalités de la reddition de l’Église catholique entre les mains du gouvernement athée de Chine font bondir le cardinal émérite de Hong[Lire plus…]

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com