Samedi 8 juillet vers 22h45, un individu d’une vingtaine d’années a tenté d’arracher l’arme d’un soldat de l’opération Sentinelle au centre-ville de Metz.

Les faits ont été rapportés par Le Républicain Lorrain de ce 9 juillet. L’individu a voulu s’emparer du fusil-mitrailleur d’un militaire de l’opération Sentinelle qui assurait la sécurisation du festival Constellations, devant la cathédrale de Metz. Le militaire a repoussé l’agresseur qui s’est aussitôt enfui et a disparu parmi la foule.

Aucun coup de feu n’a été tiré et personne n’a été blessé.

Une enquête a été ouverte pour identifier cet individu qui “était vraisemblablement accompagné d’une jeune femme, également en cours d’identification”, rapporte Le Républicain Lorrain.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

Mots clefs

4 commentaires

  1. vaxelaire says:

    heureusement que l ‘on a certains journaux qui ne sont pas a la botte de nos gouvernants de vendu

  2. Le militaire aurait du abattre cette racaille sur le champ !!!!

  3. Pas facile d’abattre quelqu’un au milieu d’une foule. DE plus, que de misères ensuite pour le militaire, car pour la justice, le coupable c’est lui.

  4. On peut facilement imaginer ce qui se serait passé si l’arme du soldat était passé dans les mains de l’ennemi sans sa vigilance tres professionnelle.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com