Légitime défense face au terrorisme : le gouvernement de Tchéquie est en train de travailler à une modification de la Constitution qui permettrait aux citoyens de tirer sur des terroristes en absence de la police. Ce changement devrait être examiné par le parlement de Prague dans les prochains mois mais en attendant le président tchèque Milos Zeman a déjà exhorté ses co-nationaux à s’armer contre le danger d’ « un super-Holocauste » réalisé par des terroristes musulmans.

L’appel a eu du succès dans ce pays de 10 millions d’habitants. Les ventes d’armes sont en hausse.

Il est certain que cette initiative tchèque va faire grincer les dents des bien-pensants et susciter des polémiques. Il est d’ailleurs fort possible que l’Union Européenne s’en mêle et y mette le holà. Un texte bruxellois, qui devra être confirmé au printemps, prévoit en effet l’interdiction de la vente libre de la majeur partie des fusils d’assaut ( genre Kalashnikov ) et des tests psychologiques seront imposés pour le port d’armes. Prague fait des objections en estimant la mesure trop sévère.

Sévère ou pas, elle n’aura de toute façon aucun impact sur les terroristes avérés ou potentiels qui se fournissent sur le marché noir et réseaux parallèles et ne prennent pas la peine, eux, de déclarer leurs armes à feu !

Francesca de Villasmundo

http://www.secoloditalia.it/2017/01/terrorismo-la-repubblica-ceca-prepara-i-suoi-cittadini-armatevi-e-sparate/

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

8 commentaires

  1. Philippe Louis says:

    Madame, sans vouloir « pinailler », je pense que vous voulez parler de la Tchéquie ( union des anciens royaumes de Bohème et de Moravie ); la Tchécoslovaquie a disparue dans les années 1990 par la séparation en deux états indépendants de la Tchéquie ( capitale: Prague ) et de la Slovaquie ( capitale; Bratislava ). Sinon, merci pour vos articles intéressants.

  2. Soline says:

    Tout soldat Suisse peut, même démobilisé, garder chez lui, son arme de service. Pourquoi pas chez nous, face à la vague des hordes barbares qui, s’ils ne tuent pas toujours, s’en prennent à nos monuments ou nos biens. Les messages moraux ne suffisent plus, alors il faut le bâton. Sauf si nos gouvernants pratiquent une réelle politique de sécurité des « CITOYENS ».

  3. Stephane says:

    Il faudrait signaler au journaliste qui a écrit le titre que la Tchécoslovaquie n’existe plus depuis plus de 25 ans…

  4. Paul-Emic says:

    Il n’y a qu’une alternative viable sortir de cette Europe qui nous mène à l’abattoir. Tout le reste n’est que verbiage. Armons nous reprenons notre destin en main, chassons les parasites.

  5. Si vous parlez anglais, l’information utiles de régle de Republic Tchéque:
    https://en.wikipedia.org/wiki/Gun_laws_in_the_Czech_Republic

    Salut de Tchequie
    Pavel

  6. luciferg says:

    D’un coté un élu d’un peuple qui ne veut pas se laisser envahir ou tuer , de l’autre ,des élus, qui ont pour mission, de soumettre les peuples européens, aux lobbies financiers,onusiens, immigrationnistes . Qui choisissez-vous? ,dans quel camp vous situez-vous ? dans le mauvais camp bien-sûr . A nous de faire en sorte, de changer de camp en mai prochain .

  7. Il faut virer toutes ses tafioles qui gouvernent la France enfin ce quil en reste utiliser la légion pour tout dératiser afin de redresser le pays

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com