gender-MPILe 30 janvier 2014, je mettais en ligne un article sur la question du genre intitulé « La théorie du genre n’existe pas. Ah bon ». On le trouve en ligne sur deux sites : Vu de France et Média-presse-info.

Je m’appuyais sur des textes qu’on pouvait trouver sur le site officiel « education.gouv ». On les trouvait en cliquant sur la note 66 du site Wikipédia « Théorie du genre ».

Voici l’essentiel du propos de cet article.

Le vendredi 8 mars 2013, le ministre déléguée chargée de la réussite éducative a reçu les rectrices et les directrices académiques des services de l’éducation nationale à l’occasion de la journée internationale des femmes.

Ce jour-là Mme Olga Trostiansky, fondatrice du laboratoire de l’Égalité a présenté son étude sur les stéréotypes. Elle y démontrait, en rendant « visible l’invisible », que des stéréotypes persistants imprègneraient l’ensemble de la société dans les champs de l’éducation, des médias et du travail.

Madame la ministre George Pau-Langevin a souligné que « déconstruire les stéréotypes répandus dans la société est l’un des objectifs de l’institution scolaire, et cela à tous les niveaux » et «que cette mission nécessitait une action d’ensemble à l’École et à l’extérieur de l’École, puisque les représentations sociales s’inscrivent bien au-delà des murs des établissements ».

Et pour que les choses soient bien claires, elle a insisté : « l’École doit être un lieu d’éducation à la mixité et où l’égalité fille-garçon doit être effective ».

Moyennant quoi une Convention a été mise en place. Voici la suite de cette rencontre du ministre et de ses recteurs:

Les actions qu’elle prévoit (la Convention) seront déclinées annuellement autour de trois priorités : acquérir et transmettre une culture de l’égalité entre les sexes ; renforcer l’éducation au respect mutuel et à l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes ; s’engager pour une mixité plus forte des filières de formation et à tous les niveaux d’études

Il y a toute une série de mesures. Celle qui nous intéresse est la mesure 4.

Mesure 4 : Éducation au respect mutuel, notamment dans les séances d’éducation à la sexualité.

 

Il s’agit donc bien de sexualité, contrairement à ce qui est formellement démenti sur toutes les chaînes télévisées et sur toutes les radios de France.

 

Action 1 : Mise en place d’un groupe de travail sur l’éducation à la sexualité en milieu scolaire

Un groupe de travail rassemblant des membres de l’inspection générale de l’éducation nationale, des personnels de l’éducation nationale, des représentants de parents d’élèves, des organisations lycéennes, d’associations ainsi que l’institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), sera réuni au cours de quatre séances qui se dérouleront entre octobre et décembre 2012. Les collectivités territoriales (association des maires de France et assemblée des départements de France) seront également associées.

C’est donc même une cause nationale et sur la question de l’éducation à la sexualité, pas seulement sur des questions d’égalité. Les maires de France vont s’y mettre…


L’objectif est de relancer le dispositif d’éducation à la sexualité afin d’améliorer la mise en œuvre effective des séances prévues dans le code de l’éducation (article 312-13).

Plusieurs axes de travail sont d’ores et déjà arrêtés :

  • lancement d’une enquête sur un échantillon représentatif d’établissements publics locaux d’enseignement (Eple) sur la mise en œuvre de l’éducation à la sexualité et de l’égalité filles-garçons dans le cadre des comités d’éducation à la santé et à la citoyenneté
  • élaboration d’une charte nationale d’intervention en milieu scolaire
  • au lycée : détermination d’actions spécifiques adaptées au public adolescent (prévention des grossesses précoces non désirées, relations garçon-fille, etc

 

Prévenir des grossesses précoces, cela s’appelle l’avortement.

 

À l’issue des travaux de ces groupes qui concerneront le premier et le second degré un plan d’actions sera arrêté. Une réunion des référents académiques « Éducation à la sexualité » et « égalité » se tiendra dans le courant du premier trimestre 2013 pour diffuser et accompagner ces orientations.

Action 2 : Consolidation des partenariats

Deux conventions sont en cours :

  • la première avec le mouvement français pour le planning familial
  • la seconde avec l’association Action et documentation santé pour l’éducation nationale (prévention santé de la mutuelle générale de l’éducation nationale)

 

Que vient faire une Mutuelle, fût-ce la mutuelle de l’Education nationale dans cette affaire ?

 

Ces associations proposent des interventions dans les établissements scolaires et fournissent des ressources documentaires. Le planning familial dispose d’un réseau permettant d’accueillir les jeunes qui en ont besoin.

 

Action 3 : Développer dans le cadre des plans académiques et des plans départementaux la formation d’équipes pluridisciplinaires en y associant les associations compétentes

De telles formations existent déjà dans certaines académies.
L’objectif est de diffuser ces bonnes pratiques afin d’élargir le nombre de personnes formées susceptibles d’intervenir dans les établissements.

 

Que signifie  « bonnes pratiques ». A ces bonnes pratiques répondront aussi les « bonnes personnes ». Cela ressemble étrangement à toutes les machineries des états totalitaires.


Un état des lieux des formations organisées en 2012-2013 sera réalisé.

Action 4 : Constitution d’espaces et de groupes de paroles filles-garçons dans les établissements

À l’issue des travaux du groupe de travail sur la mise en œuvre de l’éducation à la sexualité, des orientations seront transmises aux académies dans lesquelles cette mise en place de groupes de parole sera intégrée.

Action 5 : Diffusion des résultats de la future enquête de victimisation 2012-2013

Là, ça devient intéressant. Mais d’abord de quoi parle-t-on ? De quelle victimisation ? Des filles ? Des garçons ?

 

Ces résultats seront communiqués aux référents éducation à la sexualité et égalité afin qu’ils aient une vision nationale des phénomènes de violences sexistes et à caractère sexuel.

 

Il faut relever une confusion grave entre les violences sexistes et les violences sexuelles. Entre un propos du type que ceux que les enfants peuvent échanger entre eux « t’es qu’une fille » ou « tu n’es qu’un garçon » et un viol, une agression sexuelle ou une tournante, il y a tout de même une différence. Et il serait bon de la maintenir. Ou alors, nos juges déjà surmenés par la délinquance actuelle ne pourront plus dormir du tout.

Sans parler de la difficulté de discriminer, dans ce contexte de « changement de paradigme anthropologique » ce que pourront bien être ces violences sexistes.

C’est bel et bien la mise en place d’un formidable système d’encadrement totalitaire de la sexualité de nos enfants et de nos jeunes.

En l’occurrence, il s’agit bien non de l’introduction de la théorie du genre, mais de son application pratique, dés les plus petites classes.

Aujourd’hui 31 janvier, le texte a été supprimé et remplacé par quelques photos et un encadré.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

9 commentaires

  1. Pingback: Théorie du genre: quand des textes officiels disparaissent ! | raimanet

  2. Voici une note sur la notion de STEREOTYPE telle qu’utilisée par les idéologues du genre : http://www.homme-culture-identite.com/article-ideologie-du-genre-stereotype-par-ci-stereotype-par-la-comprendre-la-notion-de-stereotype-pour-m-122274819.html

    Bonne lecture

  3. Le lien vers ce texte existe en bas de page, ici
    Égalité professionnelle entre les femmes et les hommes : feuille de route du ministère de l’éducation nationale
    Information du 6 décembre 2012
    http://bit.ly/1n41SQR

  4. Struyven says:

    Et on a le culot de nous accuser de colporter des rumeurs ! Que celui qui a des oreilles entende et des yeux pour voir voient. Je ne peux croire à une amnésie de la part du peuple !

  5. J’ai réagi le jour-même et enregistré l’article : je puis témoigner de la véracité de vos propos !

  6. Bernard says:

    LES RACINES DE LA THÉORIE DU GENRE EN FRANCE

    Connaissez-vous l’ « hétérosexisme »? …

    « L’hétérosexisme est le système de comportements, de représentations et de discriminations favorisant la sexualité et les relations hétérosexuelles1. Il peut comprendre la présomption que chacun est hétérosexuel ou bien que l’attirance à l’égard de personnes de l’autre sexe est la seule norme et est donc supérieure2. L’hétérosexisme inclut ainsi les discriminations et les préjugés qui favorisent les personnes hétérosexuelles aux dépens des gays, lesbiennes, bisexuels ».

    Les idéologues d’une « sexualité culturelle » opposée à la sexualité naturelle ont introduit cette notion dans l’encyclopédie en ligne WikipédiA, ici :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Hétérosexisme

    Mais en ces temps d’ « inversion », telle la quenelle de Dieudonné, symbole de la Résistance au système de pensée, de propos et de gestuelles obligatoires, devenue sous égide des CRIF, LICRA et Cie et de leurs relais politiciens et médiatiques un « salut nazi inversé », y aurait-il possibilité d’inversion de cette nouvelle « maxime » introduite dans l’encyclopédie par ses idéologues et que la sphère politico-médiatique veut inscrire dans les lois de notre pays ?…

    Par exemple celle-ci :

    Homosexisme, « système de comportements , de représentation et de discrimination favorisant la sexualité et les relations homosexuelles; Il peut comprendre la présomption que chacun est homosexuel ou bien que l’attirance à l’égard de personnes du même sexe est la seule norme et est donc supérieure. L’homosexisme (gay et lesbien) inclut ainsi les discriminations et les préjugés qui favorisent les homosexuels et bisexuels au détriment des hétérosexuels »…

  7. quand de genre de choses arrive, parfois c’est que c’est supprimé, parfois c’est parce que trop de gens se connectent en même temps et ça sature

    pour y remédier tapez l’adresse du lien dans google puis là où apparaît le lien cliquez sur la petite flèche à droite puis sur « cache »

    à apparaît le texte en cache

    http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:KcgAwpzR91EJ:www.education.gouv.fr/cid70697/egalite-homme-femme-une-reunion-consacree-a-la-deconstruction-des-stereotypes-a-l-ecole.html+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

    Parfois on ne peut pas cliquer et il faut faire marcher le « copier coller »

    imprimez-le et faites une capture d’écran incluant la barre d’adresse pour bien voir l’adresse du lien

    ou faites le constater par huissier….

    dans le même genre :

    http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:ZpSLSeYN-qEJ:www.ac-grenoble.fr/savoie/pedagogie/docs_pedas/sexualite_ecole/theme4.php%3FPHPSESSID%3D08660e43a93f1a77c71cb60215c65163+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

    http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:qT6oAZG4HR4J:www.ac-grenoble.fr/savoie/pedagogie/docs_pedas/sexualite_ecole/theme3.php%3FPHPSESSID%3D3d147abbeee84bfa1dee3ca9b68192d1+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

    http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:Y66tHeMJBJkJ:www.ac-grenoble.fr/savoie/pedagogie/docs_pedas/sexualite_ecole/theme2.php%3FPHPSESSID%3D08660e43a93f1a77c71cb60215c65163+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

    http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:lSaoIp8oFL8J:www.ac-grenoble.fr/savoie/pedagogie/docs_pedas/sexualite_ecole/theme1.php%3FPHPSESSID%3D08660e43a93f1a77c71cb60215c65163+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

    http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:lqfrnkIuMPEJ:www.ac-grenoble.fr/savoie/pedagogie/docs_pedas/sexualite_ecole/trame_seance.php%3FPHPSESSID%3D08660e43a93f1a77c71cb60215c65163+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

    http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:hjmJiv1RrREJ:www.ac-grenoble.fr/savoie/pedagogie/docs_pedas/sexualite_ecole/infos_parents.php%3FPHPSESSID%3D08660e43a93f1a77c71cb60215c65163+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

    http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:59woVzynslMJ:www.ac-grenoble.fr/savoie/pedagogie/docs_pedas/sexualite_ecole/index.php%3Fnum%3D925+&cd=1&hl=fr&ct=clnk

    http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:oK7bxhqurWEJ:www.ac-grenoble.fr/savoie/pedagogie/docs_pedas/sexualite_ecole/preambule.php%3FPHPSESSID%3D08660e43a93f1a77c71cb60215c65163+&cd=2&hl=fr&ct=clnk

    http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:59woVzynslMJ:www.ac-grenoble.fr/savoie/pedagogie/docs_pedas/sexualite_ecole/index.php?num%3D925+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&client=firefox-a

  8. La démocratie c’est quoi leur recette?
    Et bien c’est très simple, vous prenez une pincée de députés, sénateurs et autres intervenants.
    Rajoutez une louche de groupes pressions minoritaires pour imposer leur logique.
    Nous obtenons une mélasse qui va servir insidieusement, donc à feu doux, pour proposer des lois favorisant un très faible % de citoyens et, si possible, au détriment du peuple.
    Vous obtenez maintenant des textes qui, présentés partiellement au peuple, par omission, dissimulation, une tambouille tellement peu ragoûtante que tout le monde s’en fout.
    Attention ! Si par hasard des esprits plus humains trouvent un goût nauséabond de cette mixture, il faudra arroser copieusement de mensonges, voire de menaces et, surtout, ne pas oublier d’utiliser sans restriction et abondamment les médias qui sont l’outil ultime pour parvenir à cette délicieuse « merdasse ». Recette démocratique pour petit nombre.
    Ainsi obtenu, vous pouvez l’utiliser pour décaper n’importe quel cerveau et laminer toutes les âmes encore présentes chez certains humains.
    Maintenant l’utilisé là pour tout faire gober et ainsi détruire les dernières bribes de libertés résiduelles encore présentes chez certaines personnes (heureusement pour eux, peu nombreuses).
    Echantillon d’exemple :
    – Faites un référendum sur l’euro, le peuple répond non. C’est que votre dosage est trop faible, rajoutez une louche, leurs votes finiront aux « chiotes » et le tour et joué. Le non devient oui de force.
    – Les gens sont inquiets des radiations mortelles de Tchernobyl ? Pas de soucis, un bon coup de média et HOP ! les radiations restent à la frontière.
    – Et ça marche à merveille pour tous les scandales que certains pourraient encore déceler, laissez reposer quelques semaines, lancez des sujets parasites, et voilà c’est OK..
    – Certains élus ont des comptes à l’étranger soigneusement garnis avec l’argent du contribuable, pas de problème, il leur suffit de jurer sans vergogne que ce n’est pas vrai, ça n’existe pas !
    – Les projets sexuels à l’école, haut et fort grâce à leurs médias ils vous diront : ça n’existe pas !
    – Vous voulez faire plaisir à vos amis réunis sous la bannière (LGBTI) personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées, pas de PB. Certes, ces gens ont en réalité déjà les mêmes droits que les autres citoyens, mais ils veulent beaucoup plus : 1 être aimé par les autres et de force si nécessaire. 2 avoir le droit que dieu n’a pas jugé bon de leur donner, pouvoir se reproduire entre eux (prochaine étape ils feront un procès à Dieu), donc par conséquent, grâce à cette tambouille écœurante à vomir, ils font des lois pour leur besoin, et là ! ils imposent à tous et à contre-courant du bon sens et du peuple : le mariage pour tous ; l’adoption d’enfants victimes à (LGBTI) personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées, ensuite vous saupoudrez le tout avec une formation imposée dans les écoles (qui n’existe pas !) pour encourager tous les délires sexuels futurs et, au final, vous obtenez la récompense suprême : la banalisation de l’esclavage sexuel et, le fin du fin, vous légalisez les réseaux pédophiles (qui, comme par hasard, concernent en grande majorité nos élites, bizarre). Et si cela ne suffit pas, car encore trop d’humains possèdent une âme. Il s leur suffit d’imposez le clonage et tous ces gens auront de la chair fraîche pour leurs jeux pervers.
    – Petite note importante: Vraiment désolé pour les couples du même sexe qui s’aiment vraiment et qui vivent parmi les autres en bonne intelligence, dans le respect des règles et du bon sens, sachez que les gens en général vous respectent et ne vous veulent aucun mal, mais là ça dépasse l’entendement.

    Malheureusement pour nous tous (probablement + de 90% de la planète, j’espère) nous subissons une dictature impitoyable, tout est fait avec la même recette : Pollution, contamination, OGM, énergie, pesticides, chimie, médecine, empoisonnement chemtrails, + alimentation + eau + air, les trop nombreux dogmes, etc. Je ne parle pas de complot, non tout a été voté et accepté dans l’indifférence totale.
    Ces gens sont tout simplement des cultivateurs de haine et j’ai bien peur qu’à très court terme, la récolte sera très abondante, fruit d’une répression inhumaine et d’une explosion généralisée, les bons avec arcs et flèches, contre les mauvais avec un armement à la pointe de l’extermination d’humains.
    Après cet amer constat des réalités, il devient aisé de devenir voyant, extralucide et je puis vous affirmer sans risque d’erreur les prédictions suivantes :
    1 L’Europe se fera de gré ou de force, mais plutôt de force.
    2 Vous aurez très prochainement un président de l’Europe pour en finir avec les nations
    3 Tous les projets sur la famille, la sexualité à l’école, etc. sous la pression du lobby LGBTI, tous passerons de la même manière que pour le mariage pour tous. Les manifestations ne font tout juste que ralentir les choses.
    4 Les lois futures seront toutes sans exception imposées au peuple, sans consultation et même cachées du public.
    5 Pour les élites, toujours plus de pouvoir, de privilèges, d’argent et surtout d’impunité.
    6 Pour les peuples, toujours plus d’impôts, de taxes, de crise, de chômage, etc.
    7 Moins de santé pour le peuple
    8 Interdiction de manifester ou d’être contre le gouvernement
    9 Les OGM seront imposés à tous, comme les pesticides, le nucléaire, etc. En fait, tout ce qui est nuisible à la vie sur terre (cherchez l’erreur !).
    10 La liste est encore très longue, mais il est facile de faire des prédictions sur tous les projets nuisibles et rejetés par les peuples, ils seront tous systématiquement menés à terme et sans votre avis.
    Comment ça s’appelle, ça ?
    Bonne chance à tous, elle va être indispensable, des solutions existent bien sûr, mais elles font très peur aux masses, heureusement pour ces « pseudolites » car même bien armés, ces gens totalement inhumains et ayant vendu leurs âmes au diable seraient éradiqués de la surface de la Terre.
    Pour venir en aide à l’humanité, l’armé + la gendarmerie + la police + la justice + le peuple, doivent ensemble reprendre d’urgence les commandes de cette humanité en perdition et, en finir avec le mal qui gangrène la planète (corruption, spoliation, injustice, misères, répression, etc.) repartons ensuite sur des bases de respect de tout et par tous, d’équilibre et non de croissance débile, d’évolution et non d’autodestruction, et surtout mettre la technologie au service de l’humain et non pour l’asservir.
    A+

  9. Pingback: Théorie du genre: quand des textes offic...

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com