garçon-habillé-en-fille-MPI

Le Nouvel Obs publie un article sur les « enfants trans ». Le phénomène se développe aux Etats-Unis. Des lobbies, toujours les mêmes, sont à l’œuvre pour banaliser la transsexualité dès le plus jeune âge. Et à Chicago, un hôpital pour enfants a même ouvert un service spécialisé pour accueillir les garçons qui voudraient devenir une fille ou inversement. Des médecins en ont fait leur spécialité. Dans une Amérique où toute idée loufoque a pignon sur rue, l’affaire est très rentable !

Des traitements hormonaux sont notamment prescrits pour modifier le développement naturel du corps. Dans le Nouvel Obs, le Dr Robert Garofalo, qui a ouvert ce service à Chicago, ose prétendre que c’est sans danger. Faut-il lui rappeler l’affaire du Dr John Money et le cas David Reimer, ce premier garçon qui a servi de cobaye pour cette expérimentation hormonale qui fut un désastre conduisant au suicide ?

Et des parents vont plus loin en confiant leur enfant à ces médecins pour des opérations chirurgicales de « réassignation » sexuelle. Hallucinant.

En Californie, ce sont les « toilettes de genre » qui se développent. Chaque enfant peut choisir « à quel genre il s’identifie » et utiliser la toilette qui y correspond… Combien faudra-t-il de temps avant qu’on s’aperçoive des catastrophes auxquelles tout cela va mener ?

Mais à part cela, pour tous les médias du système, Civitas avait tort de dénoncer le film Tomboy qui vise à banaliser la théorie du genre…

Parents, ouvrez les yeux !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

12 commentaires

  1. C’est à vomir ! Ce jeune garçon a vraiment l’air mal dans sa peau et sa tenue excentrique. Et bien sûr, on va le convaincre qu’il ne faut pas avoir honte… Avez-vous entendu parler de manipulation mentale et de dissociation de la personnalité sur les jeunes enfants ? Avez-vous vu le reportage d’hier aux infos concernant les recherches sur la perception sensorielle des nourrissons ? Quel peut bien être l’intérêt de tout ceci si ce n’est la programmation mentale pour créer l' »homme nouveau », débarrassé de toutes ses racines pré-républicaines ? L’homme « évolué » me dégoûte au plus haut point tant il s’enfonce dans la puanteur de son orgueil.

  2. Pingback: Théorie du genre – Voilà le...

  3. Pingback: Théorie du genre – Voilà les cliniques pour « enfants trans » | Paramystère

  4. gobert says:

    Peyllon,laisse nos petits enfants tranquille avec ta téhorie !!!!!! si tu est en manque va voir tes potes pervers et ne viens pas faire ta propagande de pervers parmis les plus petits ,il y a assez de ….. sur terre laisse les petits grandir en paix ,tu peus aussi t’orianté vers le mariage pour tous ca te ferais du bien

    J . GOBERT

  5. Pingback: Clinici pentru copii transexuali | Știri pentru viațăȘtiri pentru viață

  6. BROSSE says:

    C’EST A VOMIR

  7. Pingback: Théorie du genre: Voilà les cliniques pour « enfants trans » | ELISHEAN au Féminin

  8. MILOU says:

    Et si ce petit garçon kiffait vraiment d’être habillé en tutu ? Ca vous pose un problème ? Si oui, lequel ?
    Je cherche à comprendre: la pédophilie, l’inceste, la pornographie n’ont jamais ou si peu, perturbés qui que ce soit, à part les morts vivants (heu pardon les victimes), pourtant depuis la nuit des temps, personne n’a levé le poing aussi haut que pour cette histoire de gender.
    Vous le faites exprès ? Vous l’êtes à ce point-là ? Vous ne vous rendez donc pas compte de votre monstruosité ? En France, 1 femme sur 3 s’est faite violée … la faute à qui ? au Gouvernement ? aux Arabes ? au Destin ?
    Ce ne serait pas plutôt de votre faute ?!!! D’où viennent ces violeurs ? ces pervers ? puisque les familles du gender ne sont pas encore nées ?
    Tu me suis ?
    C’est toi le coupable, toi l’hétéro, toi le bon père de famille qui donne autant à l’église le dimanche qu’à ta pute du vendredi ou à ta petite nièce de 4 ans. Oui, c’est toi! Mémère a la maison qui ferme les yeux sur tout, qui mange à droite, à gauche, en haut, en bas…
    Ah oui mais c’est vrai, pour vous, il n’y a pas de quoi se fâcher ! (un petit coup de bite n’a jamais fait de mal à personne, hein?!)
    A d’autres ! En fait ce problème du gender vous a ouvert les yeux sur ce que vous étiez, il vous fallait un bouc émissaire, vous l’avez violé et vous le violez encore, pour assouvir vos appétits. Sous des airs de, quand tu rentres chez toi le soir et que tu te regardes dans la glace, t’as pas envie de gerber ?
    Comment ça, tu n’as pas de miroir à la maison ? Tu te regardes dans les yeux de ta femme, ou de ta nièce, ou de ta pute ?
    Et tu craches encore ?

  9. marc Sorede says:

    merci le modérateur !!!!!
    oui, merci, ce post de « milou », il fallait absolument le préserver malgré ses outrances….
    c’est assez édifiant, quand certains se laissent aller, ce qu’ils en sont emmenés à justifier, ce qu’ils peuvent vomir comme haine…
    pauvre milou…ce qu’il doit être malheureux au fond…

  10. murat says:

    Milou a choisi un pseudonyme de chien, c’est la marque d’un esprit malade.
    Après les trans, homo etc…Prochaine étape, la sexualité avec les animaux déjà prônée par certains.Et il est capable de nous dire: »ça vous pose un problème? »
    Le monde va mal, toujours plus de trangression, ça risque de mal finir

  11. CHloé AVRILLON says:

    Milou a entièrement raison, et les autres, vous êtes des cons.

    J’ai souffert atrocement enfant, puis adulte à cause de personnes comme vous qui pensent que la transidentité est un grand n’importe quoi de maladie mentale. La transidentité c’est une horreur qui commence dès l’age de 3 ans
    Retournez prier votre Jésus et foutez nous la paix, laissez nous vivre au lieu de nous discriminer.
    Franchement ? Vous êtes vraiment une belle bande d’égoïstes. C’est à gerber de voir autant de haine envers les trans.
    Avec vos conneries, on se retrouve sans loi pour changer d’état-civil, on se retrouve souvent sans papiers, puis du coup sans travail et sans logement.
    Mais vous êtes qui pour décider de qui nous sommes et de comment nous devons être socialement !!! 40% des personnes trans mettent fin à leur jour à cause de votre transphobie : oui, VOUS êtes responsable du suicide de milliers d’adultes, mais aussi d’ados et d’enfants de part vos attitudes de rejet.

    La réalité, c’est qu’on peut naître avec un cerveau de fille dans un corps de garçon et vice-versa. C’est un horreur à vivre que je ne souhaite à personne. Mais être dans le déni comme vous l’êtes d’une réalité scientifiquement prouvée, c’est infâme.

    Je dois préciser que mes parents n’étais pas homo, que j’ai une petite soeur hétéro, que mes enfants sont hétéros et à l’aise dans leur genre. J’aurais souhaité moi aussi eter suffisamment à l’aise dans mon corps pour ne pas avoir à changer de sexe. Mais quand ça vous bouffe la vie 24h/24, 7J/7 des années durant depuis l’enfance, il n’y a pas d’autre choix.
    Aujourd’hui je vais bien, je suis heureuse, apaisée, enfin.

    Après, faut être très con pour vouloir changer de sexe quand on est pas transidentitaire, parce que justement, c’est le coup à se retrouver en mal-être transidentitaire.
    Le changement de sexe est une réponse au problème spécifique de la transidentité, mais n’est ni un phénomène de mode, ni un prétexte à changer de vie pour résoudre ses problèmes persos ou sociaux, ni une lubie ou un fantasme (tiens ? Et si je changeais de sexe ?) : c’est nécessité vitale qui se justifie par une véritable souffrance psychologique.

    Un peu de lecture : le transsexualisme expliqué par une psy, ne vous fera pas de mal.
    http://www.lapresse.ca/vivre/sexualite/201205/20/01-4527053-le-transsexualisme-explique-par-une-psy.php

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com