richard-sautour

Tous les ingrédients avaient été réunis pour faire mousser les médias à propos d’une agression à l’arme blanche le 1er juillet.

La « victime » ? Richard Sautour, un gérant bénévole des Restos du cœur de Montreuil (Seine-Saint-Denis).

Le motif ? L’anti-maçonnisme. La « victime » prétendait avoir déjà été menacée et insultée de « sale chien de franc-maçon ».

Le coupable ? Un islamiste, c’est à la mode, ayant surgi aux cris de « Allah Akbar ».

Une enquête avait été ouverte pour tentative d’homicide volontaire. Et le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve avait fait part de sa « plus vive indignation ».

Les médias s’étaient emparés de l’affaire. Les sites de la franc-maçonnerie en avaient fait de gros titres.

Mais le rebondissement ne sera probablement pas aussi médiatique. Mardi, Richard Sautour, la « victime », a été placé en garde à vue.

« Il est en garde à vue depuis ce matin pour dénonciation de crime ou délit imaginaire », a indiqué à l’AFP une source proche de l’affaire, confirmant une information de TF1.

Ce type de fausses agressions n’est pas rare.

Le 12 mai 2016, un enseignant juif a été condamné à Marseille à six mois de prison avec sursis pour avoir inventé une agression antisémite, quelques jours après les attentats du 13 novembre 2015, suscitant alors un vif émoi. 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Chouanne says:

    « Le coupable ? Un islamiste, c’est à la mode, ayant surgi aux cris de « Allah Akbar ». » Alain Depauw

    On ne prête qu’aux riches!

    Combien d’agressions islamistes sont maquillées en faits divers ?

  2. champar says:

    Rassurez-vous les media politiquement correct n’ont pas considéré qu’il s’agissait d’une manipulation de la franc-maçonnerie mais d’une attitude islamophobe …
    La pensée unique ne va pas tarder à déclarer qu’il s’agit d’une dérive de la manif pour tous et des cathos.
    La désinformation à pleins tubes des « journalistes » collabos.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com