bergman-2

Il a 41 ans, se déclare militant actif transsexuel. Son nom : S. Bear Bergman. Sur son site Web, il se présente notamment comme «perturbateur du genre ». Et la raison en est évidente. Ses aveux révèlent la volonté totalitaire des organisations LGBTQ, le lien avec la maçonnerie juive qu’est le B’nai B’rith, et leur principale cible: les enfants.

bergman

S. Bear Bergman est l’un des fondateurs de l’association d’étudiants « Alianza Gay-heterosexual ». Jusqu’en 2006, il a présidé l’Union nationale des étudiants juifs LGBT (National Union of Jewish LGBT Students). Ensuite et jusqu’à aujourd’hui, il est chargé de cours dans plusieurs universités des Etats-Unis à propos de la «question transgenre dans la perspective des droits de l’homme ». Sur son site web,  Bergman prétend avoir été invité à écrire le chapitre Trans dans le Guide LGBTQ de l’organisation Hillel international. 

hillel-1

hillel-israel

Hillel International est la plus grande organisation étudiante du monde juif issue de l’influente loge maçonnique juive B’nai B’rith, ou les Fils de l’Alliance, comme indiqué dans le site de l’entité elle-même. Hillel entretient également des contacts avec plus de 550 universités à travers le monde : États-Unis, Canada, Chili, Argentine, Brésil, Uruguay,  Russie, Ukraine, Azerbaïdjan, Biélorussie, Moldavie, Ouzbékistan, Australie, Royaume-Uni, Autriche, Allemagne, Suisse, Israël. L’impact idéologique de cette alliance entre dirigeants qui violent l’anthropologie chrétienne n’est donc pas des moindres. Et c’est Bergman lui-même qui le dit. 

hillel-final-presentation-darnell-lynch-bnai-brithjpg

Le 07 mars, le Huffington Post dans son édition pour les États-Unis a publié un article signé par Bear Bergman intitulé «Je suis venu pour endoctriner leurs enfants, selon mon calendrier LGBTQ (et je ne regrette pas du tout)« . Le fond de l’article est un programme, un manifeste, une déclaration d’intention. Mais il a également été interrogé par des organismes européens tels que Nocristianofobia.org qui estime  que son approche est une déclaration de guerre contre la doctrine et les enseignements défendus par l’Eglise catholique.

Le plan LGBTQ décrit par Bear Bergman, brutal, propose un changement non seulement culturel, idéologique ou de croyances, mais celui de l’identité et dès la petite enfance … «Je l’avoue. Je me suis toujours dit que je ne cherchais à endoctriner les gens avec mes croyances au sujet des gays, lesbiennes, bisexuels, transgenres et queer. C’est un mensonge. En 25 années de participation active et dès le premier moment, alors que je n’avais que 16 ans, j’ai obstinément essayé de changer la mentalité des gens autour de nous. Et ceci est mon seul but. Je souhaite faire de vos enfants des personnes comme moi et ma famille, même si cela va à l’encontre de vos croyances religieuses. Je veux être perçu comme un père parfait et un écrivain marié à un autre gars. Et qui est utilisé comme une (sorte de) fille « . 

La dure vérité de ces paroles montre le vrai visage de l’idéologie du genre et de l’objectif final des groupes LGBTQ mondialement organisés, qui –soumis et d’accord avec les ennemis historiques de l’Église- travaillent pour imposer leur agenda. La priorité est une agressive campagne de  «recrutement» qui, écrasant l’identité naturelle, parvient à transformer les individus pour les faire devenir LGBTQ, reconnait Bergman lui-même. 

Ce totalitarisme pénètre toutes les couches de l’activité humaine de tous les pays, il diffuse sa propagande constante et généralisée. Bergman dit qu’il travaille sur une série de six livres pour enfants, dans lequel il montre la réalité LGBTQ comme « politiquement correcte ».

« Les gens me demandent parfois pourquoi je me suis intéressé à la littérature pour enfants, » a écrit Bergman. « Je me demandais comment influencer efficacement les enfants. En leur racontant des histoires! Voilà comment j’ai commencé. Je veux enseigner aux enfants la vie des personnes trans. (…) Je serais heureux -enchanté, ravi, vous dis-je-  de provoquer un désaccord entre les enfants et leurs familles au sujet des personnes LGBT. Si cela fait de moi un endoctrineur, je l’accepte. Je vais être honnête: je ne le regrette même pas « .

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. Tchetnik says:

    A part ça, le lobby qui n’existe pas n’a toujours rien à voir avec la perversion des mœurs et les zomos ne font pas de prosélytisme…

    • De fait, si. Mais si on entend par lobby l’activité un tant soi peu organisée (pas forcément unifiée) d’une communauté donnée, et par prosélytisme le fait d’avoir le droit à la parole et de l’exercer… alors le prosélytisme concerne absolument tout le monde, et n’est pas une mauvaise chose, ni le lobby. Pas en soi, tout du moins.

      « Regardez, nous sommes comme ceci, malgré tout ce que vous ont raconté vos parents. Si vous voulez avoir un avis, faites-le vous par vous-mêmes ou au moins vérifiez », c’est en somme ce que dit Bergman. S’opposer à l’avis général, fut-il celui de sa famille, est préférable à l’hypocrisie, surtout quand on est du coté de la réalité et de l’honnêteté au départ.

      • Tchetnik says:

        Si le prosélytisme n’est pas une mauvaise chose (et encore eut-il fallu ne pas avoir eu l’hypocrisie d’en nier l’existence…) alors le prosélytisme national socialiste vous va aussi, pas de problème.

        La réalité naturelle des êtres n’est pas une question d' »opinion » surtout pas quand on veut faire croire que les comportements se valent et qu’on incite les jeunes à la débauche.

        • Je reconnais bien là votre propre hypocrisie, Tchetnik, car j’ai bien précisé que ce n’était pas une mauvaise chose EN SOI, pas plus que la liberté d’expression ou la liberté d’association. D’où l’importance de se faire sa propre opinion…

          Et cependant, oui, le prosélytisme national-socialiste (pourvu que vous l’entendiez au sens de « nazi ») me va aussi, mais pour une raison à la fois plus complexe et plus simple que ce que vous pourriez penser : je crois sincèrement qu’il vaut mieux savoir à qui on a affaire… et c’est plus facile de connaitre son ennemi lorsqu’il ne se cache pas.

          Et effectivement, la réalité naturelle n’est pas affaire d’opinion… ce qui explique pourquoi la cause homosexuelle est celle qui a historiquement progressé le plus rapidement. Parce qu’au bout d’un moment, les gens font la différence entre un dogme à base « débauche » et de « contre-nature » et la réalité.
          Navré. Pour vous.

      • Tirebouchon says:

        Apparemment le financement et l’origine de cette organisation est bien d’origine communautaire puisqu’il s’agit du B’nai B’rith, franche-maçonnerie exclusivement juive…la même qui par son suppôt George Soros ( György Schwartz,né Hongrois ) finance les Femens, gouinasses à tout faire qui blasphèment dans nos églises…La haine que provoque tous ces gens et leur complices ne pourra qu’aboutir à un grand désastre qui, pour les islamistes intégristes, préfigure que la Shoa ne fut qu’un prélude ! Hitler était bien l’allié du grand mufti de Jérusalem non ? Et la SS Mohamed avait bien intégrée Turc, Algérien, Marocain, Tunisien etc…En ce qui concerne SOROS SCHWARTZ ce dernier avec sa famille a vécu sous l’occupation NAZI en Hongrie et n’en a pas eut à souffrir puisqu’il a, selon sa biographie fuit le communisme seulement en 1946….Il y a des bizarreries de l’histoire non ?

  2. Serviam says:

    « Transsexuel juif et franc-maçon »? Il cumule… #OupsM*rde 🙂 Oh pis après tout, tout ça va assez bien ensemble…

  3. Tirebouchon says:

    Article interessant mais pour ceux qui pensent que les protocols des sages de sion sont vrais ils se trompent puisque la communauté le dit, il ne s’agit évidemment que d’un apocryphe…PADAMALGAME !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com