-

C’est avenue Jean Médecin que trois militaires de faction dans le cadre du plan Vigipirate ont été attaqués à l’arme blanche.

Deux personnes ont été arrêtées. L’un d’eux s’appellerait Moussa Coulibaly.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

3 commentaires

  1. Mouaaahhh. Donc, c’est bien ce que je disais: les famas, c’est du folklore pour rassurer les p’tits vieux.

  2. champar says:

    Ce genre de mission incombe à la police qui doit être maintenant vraiment armée compte tenu du contexte.
    Il est parfaitement stupide de mettre des militaires à la place des policiers, ils ne sont pas formés pour cela.

    Si la situation est vraiment critique il faut qu’ils aient une mission claire qu’ils soient armés avec munition engagée dans le fusil, puissent tirer sur les agresseurs après sommation, mais avec les risques de bavure qui peuvent arriver …

  3. Geneviève says:

    Ce dangereux commando terroriste à lui tout seul avait-il son couteau entre les dents ?
    Et sait-on s’il avait mangé un petit enfant pour son déjeuner ??

    C’est pas pour des veaux qu’on prend les Charlots, mais pour des bulots!!

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com