enfant-trois-parents

Le Parlement britannique a approuvé hier  une nouvelle technique de reproduction assistée : voilà l’« embryon à trois parents » . Cette nouvelle législation vise à permettre qu’une mère avec un ADN défectueux en mitochondries cède le noyau de son ovule, lequel serait inséré dans un ovule d’une femme en bonne santé (après le retrait de son propre noyau), et enfin serait fécondé in vitro.

Le bébé recevrait la quasi-totalité de l’information génétique des deux femmes. Seulement 0,1% ou 0,2% correspondrait à l’ADN mitochondrial de la femme qui a donné l’ovule sain. On estime qu’un nouveau-né sur 6500 pourrait bénéficier de cette technique et éviter les troubles métaboliques graves que causent l’ADN mitochondrial défectueux, responsable de maladies neurodégénératives graves.
Des dizaines de scientifiques du monde entier, dont plusieurs lauréats du prix Nobel, ont recommandé au Parlement britannique de donner son approbation à la procédure qui pourrait être utilisé à partir d’octobre prochain par 2500 femmes au Royaume-Uni, et ouvrir la voie aux cliniques de fertilité dans les pays occidentaux.

L’Eglise anglicane comme l’Église catholique ont cependant demandé aux députés de voter contre cette modification de la loi de la reproduction assistée.

 « Il est très étrange que l’on ait l’intention d’autoriser une technique radicale qui peut affecter les générations futures sans avoir fait les essais cliniques nécessaires avant », a déclaré l’archevêque anglican John Sherrington qui a publié une note dans laquelle il met en évidence « les implications profondes découlant de la permission de créer un embryon humain à partir de l’ADN de 3 personnes« .

La  haute autorité pour la fertilité et l’embryologie humaine (HFEA) a rétorqué que les 15 années d’expérimentation sur les primates sont suffisantes et qu’elle a présenté trois études récentes tendant à montrer que ce procédé est  « safe and secure » pour les humains .

« Nous parlons de rien de moins que de légaliser le génie génétique » a averti le député conservateur Fiona Bruce.  « La nouvelle technique consiste à modifier le futur d’un être humain, à remplacer certains gènes par d’autres. »

Les députés britanniques ont finalement approuvé hier cette nouvelle législation. Une législation qui, une fois de plus, au nom d’un bien apparent, va permettre des monstruosités comme la sélection eugéniste.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Permettre des monstruosités, sélection eugéniste ?

    C’est le malheur avec vous, dès qu’on parle de science, vous vous braquez. Mais de même que la terre tourne strictement autour du soleil let non l’inverse, cette nouvelle technique est strictement médicale.

    Il s’agit comem vous l’avez rapporté de sauver l’avenir d’un enfant en lui épargnant de graves troubles liés à un ADN mitochondrial déficient. De plus il s’agit justement D’ADN mitochondrial, c’est à dire concernant les mitochondries, qui fournissent l’énergie à la cellule.

    « Seulement 0,1% ou 0,2% correspondrait à l’ADN mitochondrial de la femme qui a donné l’ovule sain », c’est vrai… mais 50 % de L’ADN de cet embryon proprement dit proviendra toujours de la mère ( bien sur 50% provenant du père), comem dans n’importe quel cas de fécondation naturelle.

    Il ne s’agit donc pas de modifier le patrimoine génétique du noyau de la cellule (donc de l’enfant), mais simplement de réparer son « système d’alimentation ».

    La véritable monstruosité, c’est qu’il y a des gens comem vous pour écrire des choses comme ça.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com