C’est le ministre algérien de la justice Tayeb Louh qui a annoncé cette information à la presse ce 27 juin : les trois terroristes « faisaient l’objet d’un mandat d’arrêt international dans le cadre de l’affaire du ressortissant français », et d’ajouter qu’ils ont été abattus « récemment par les forces de l’armée nationale populaire (ANP) dans la wilaya de Médéa », à 80 km au sud-ouest d’Alger.

Il s’agit de Serradj Mohamed, Herdafi Mahieddine et Rabie Ayach. Cette action militaire porte à six le nombre de terroristes impliqués dans l’assassinat du ressortissant français identifiés et abattus à ce jour par l’armée algérienne. « L’enquête est toujours en cours et l’identification des autres membres se poursuit », a ajouté le garde des Sceaux. Hervé Gourdel avait été enlevé et décapité par le groupe armé Jund al-Khilafa composé essentiellement d’algériens.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. Quéniart says:

    si la police française pouvait faire de même et dézinguer ces apprentis babaches

  2. sergio says:

    Et trois ordures de moins …..au suivant !…..

  3. sergio antoniovicht capa e bomba says:

    n’élimine t on pas des gens gênants????
    à la merah par exemple
    comment peut on encore être étonné de nos jOurs????

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com