Brésil – Trois femmes ont officialisé leur relation dans un notaire à Rio de Janeiro. C’est le deuxième « trouple » enregistrée au Brésil. En 2012, trois individus avaient formé à São Paulo le premier trio polyamoureux.

Les trois femmes vivent ensemble depuis trois ans. Le document notarial établit la séparation des biens et donne le pouvoir à chacune d’elles de prendre des décisions en cas d’éventuels problèmes médicaux de leurs « conjointes ». Le trio lesbien a également déclaré son intention de recourir à l’insémination artificielle pour obtenir un enfant et a déjà annoncé que le certificat de naissance du bébé porterait les noms des trois femmes.

Les tribunaux brésiliens n’ont pas encore statué sur ces unions civiles à trois. 

 Le notaire Fernanda de Freitas Leitão, qui a enregistré cette « union », affirme aux médias « En droit privé, ce qui n’est pas interdit est autorisé ».

L’Association brésilienne des notaires est partagée sur le sujet.  De nombreux juristes soutiennent que ce type d’union civile à trois viole la Constitution.

« Ce contrat d’union civile est sans valeur. La Constitution brésilienne prévoit expressément que l’union stable ne peut être formée que par deux personnes et la reconnaissance par la Cour suprême des unions homosexuelles se réfère aussi spécifiquement à deux personnes« , a déclaré l’avocate spécialisée en droit de la famille Regina Beatriz Tavares, qui nie la possibilité que l’enfant de ces femmes puisse avoir trois mères enregistrées.

«La polygamie au Brésil n’a pas de fondement constitutionnel. Je ne préconise pas un seul type de famille, mais le principe de l’attachement est toujours limité à des relations monogames, la société brésilienne n »accepte pas les mariages de trois personnes », affirme Beatriz Tavares.

Les députés conservateurs ont réagi au Congrès. Ils ont rappelé que la reconnaissance des unions homosexuelles ouvre de facto la porte à d’autres dénaturations du modèle familial et qu’il faut en revenir au modèle traditionnel de la famille composée d’un homme et d’une femme.

Le « polyamour » est ouvertement promu dans les grandes villes brésiliennes via notamment des événements dans des espaces publics de la ville de Rio de Janeiro.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. avec le mariage homo, la coupe à été brisée.
    donc quand on mange du sucre à même le sol
    plus besoin de se préoccuper de l’hygiène .
    ce que je veux dire c’est qu’il n’y a plus de barrière.

    qui donc pourrait interdire d’épouser : 30 femmes ou 30 hommes,
    ou d’épouser le poisson rouge, son chien, son chat, son âne, un arbre, sa soeur, sa mère,
    son père, son bébé d’un an, ou son propre reflet dans le miroir.

    il suffit d’avoir une centaine de personnes qui le réclament comme un droit,
    la liberté de disposer de son corps et de sa vie comme on veut.
    et le gouvernement finira par l’officialiser.

    l’Humanité a déjà atteint le point de non retour.
    au Nom de l’amour l’homme est capable du meilleur comme du pire
    mais quand l’amour n’est plus encadré par l’esprit, l’amour se prostitue
    à toutes les sauces.

  2. Ginette says:

    OUI malheureusement Mr. Theophile, et ca devient un cauchemard.
    Ces mariages gais ont ouvert la porte a des debauches de toutes sortes. Il n’y a comme c’est là aucune barriere a franchir, elles ont toutes ete sautees pour ne pas dire detruites. Je n’ose pas penser ce que la generation de leurs enfants sera.
    Ces mariages a trois ressemblent a une debauche legalement approuvee.Facon de se sentir moins coupables et de braver les supposes puritains. Bientot on saura plus ce qui est ou etait bien. Faudra-t-il que les couples hommes femmes ( normaux) se mettent a faire une parade pour nous afficher comme des couples et etre a notre tour accepter en tant que tel. On sait jamais, on va peut-etre en venir a ca nous aussi.La fierte d’etre un pere et une mere.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com