Sayfullo Saipov, le terroriste islamique qui a commis le massacre du 31 octobre dernier avec une voiture-bélier à Manhattan, tué ainsi 8 personnes et blessé 12 autres, « était satisfait de lui et a demandé que le drapeau de l’État islamique soit pendu dans sa chambre d‘hôpital. Il mériterait la peine de mort » a touitté cette nuit le président des États-Unis Donald Trump.

 

Ce post a été tout de suite partagé par des milliers de personnes.

L’identité du suspect a été confirmé. Il s’agit d’un Ouzbèke de 29 ans arrivé aux États-Unis en 2010 et résidant dans le New-Jersey. A la CNN, le gouverneur de l’État de New-York, Andrew Cuomo, a déclaré que « ce loup solitaire » se serait radicalisé aux États-Unis et était « lié » à l’État islamique.

L’homme est aujourd’hui accusé de « détention de matériel imputable à une organisation terroriste » et de « violence et destruction volontaire de véhicules ». Saipov a en outre déclaré à l’agent spécial du FBI Amber Tyree « se sentir satisfait de ce qu’il avait fait ».

Le terroriste a également admis qu’il préparait cet attentat depuis au moins un an et qu’il avait décidé depuis deux mois d’utiliser un camion « pour tuer le plus de personnes possible ».

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Boutté says:

    L’ amour que véhicule cette religion, on s’en passerait bien . La tuerie lui est consubstantielle .

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com