Les sondages l’avaient prédit et ne se sont pas trompés. Dimanche soir, c’est un tsunami politique qui a tout balayé sur son passage. Sans attendre le résultat du second tour, déjà plié dans la majorité des circonscriptions, il est évident qu’Emmanuel Macron disposera à l’Assemblée nationale d’une majorité de plus de 400 députés sur 577.

Paradoxalement, si la France est macronisée, c’est dans l’indifférence de la majorité des Français puisque plus de la moitié des électeurs se sont abstenus d’aller voter. Et ce taux record grimpera probablement encore au second tour. Les Français, volontiers râleurs, se désintéressent de plus en plus des élections, ce qui fait bien l’affaire de Super-Macron, le produit de l’année du Système.

L’une des conséquences annoncées est l’atomisation des anciens partis.

Le parti socialiste ne pourrait même plus former seul un groupe (minimum quinze députés) à l’Assemblée. Il ne peut y parvenir qu’avec l’aide de ses alliés comme le PRG.

Les Républicains ne sont guère plus à la fête. Ils peuvent à peine espérer un peu plus de 70 parlementaires, auxquels s’ajouteront ceux de l’UDI et des divers droites. De quoi totaliser une centaine d’élus.

Le Front National encaisse également un fameux coup. Il a perdu environ 56% de ses électeurs de la présidentielle ! Il y a trois mois encore, l’état-major du FN promettait aux militants une centaine de députés. Après le premier tour de la présidentielle, les ambitions avaient été revues à la baisse, ramenées à une quarantaine de députés. Puis, après le second tour de la présidentielle, l’état-major du FN réduisait ses espoirs à un groupe parlementaire, soit quinze députés. Au final, ce sera déjà très bien s’ils conservent deux députés…

Jean-Luc Mélenchon et son parti « La France Insoumise » peut espérer constituer un groupe parlementaire, guère plus.

Les écologistes ont disparu de la carte.

Quant aux petites formations telles que le PCD, Debout la France, l’UPR, le PDF, Civitas, les Comités Jeanne, le SIEL, etc, ils payent particulièrement le prix de l’abstention.

Dans toutes les familles politiques, les prochains mois promettent d’être animés !

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

13 commentaires

  1. Christine says:

    Mais c’est quand même un échec cuisant pour macron !

    27,58% des votants et surtout 13,4% des inscrits

    Seulement 2 personnes élues au 1er tour

    Ridicule !

    En conséquence, il ne représente rien.

    Et ensuite, c’est l’échec de la fausse démocratie et de la lâcheté des Français.
    Ceux qui n’ont pas voté ou mal voté seront les premiers à pleurer quand macron va se mettre à détruire la France au profit des multinationales et de l’étranger, ce qu’il avait déjà commencé en tant que ministre.

    On était pourtant prévenu !

    Seule la dictature en place depuis quelques années va lui permettre d’avoir la majorité à l’Assemblée !

    Et dire que, compte tenu de tout ce qu’il a fait, il devrait déjà être en prison !!

    • LANKOU RU says:

      RE! il devrait être en prison , c’est vrai .Mais pas tout seul . Combien d’escrocs dans sa clique de bras cassés ?? La FRANCE va aller très mal à la rentrée .

      • Farfan Castaneda says:

        Oui vous avez raison , pendant les grandes vacances , tout le monde va profiter des congés et pendant ce temps , ils feront des réunions de nuit avec deux poilus et trois tondus voteront des lois qu’ils nous offriront sur un plateau d’argent a la rentrée . Vive la France et sa Démocratie inecxistante .

  2. LANKOUDU says:

    48% de votants ? Elections invalidées .? macron : 30% soit 8 millions de votants sur 47 millions inscrits .
    C’est ça la victoire écrasante de EM ? En fait , malgré les médias (tous confondus) macronisés les FRANCAIS n’en veulent pas de macron . Sa revanche , il va la prendre bientôt et là …..

  3. jérémy says:

    Ce système s’effondrera quand les gens n’iront plus voter du tout, qu’elle que soit l’élection.
    En effet, cette illusion mise en place par les révolutionnaires régicides est conçue pour créer une
    légitimité à leur Dictature.
    Croyez-moi, ces gens là n’ont pas peur du FN ni de CIVITAS (Pour arriver au pouvoir il faut franchir le « Sas » de l’initiation Maçonnique, c’est pour cela que Malheureusement Civitas n’arrivera JAMAIS aux commandes, a moins de retourner sa veste) , Non, ce dont ils ont peur c’est l’abstention !
    D’ailleurs, aujourd’hui pour une personne sensée, consciente et surtout sortie de sa naïveté, ne pas voter est le SEUL choix qui s’impose.
    Quant aux Chrétiens, qu’ils lisent la Brochure de Charles Maignen, Docteur en Théologie sur la Souveraineté du Peuple : http://catholicapedia.net/Documents/cahier-saint-charlemagne/documents/C017_Maignen_20p.pdf
    Dieu ne passera pas par les Urnes pour rétablir le Règne Social du Christ-Roi!
    Ne soyez pas Naïfs !

    • MCF68 says:

      Alors Dieu n’établira rien du tout. Et ils n’ont pas peur non plus de l’abstention.

      • Perlimpinpin says:

        Je vous dirais que Dieu se passe de votre avis et que vous n’êtes vraiment pas grand chose sinon rien. D’ailleurs, un jour, il vous faudra mourir et je vous souhaite de réaliser avant ce jour fatidique que vous n’êtes rien qu’un vulgaire asticot, comme nous tous.

        Mais je veux bien croire que vous êtes leur porte-parole pour dire que ces gens en revanche n’ont pas peur de l’abstention. Après tout, vous avez l’air de bien les connaître puisqu’avant les élections déjà vous prévoyiez la justesse des sondages. Certainement vous avez des contacts.

        • MCF68 says:

          C’est fort possible. Comme de mon coté je me passe fort bien de l’avis de Dieu. J’ai déjà réalisé que je suis poussière et que je retournerai à la poussière.
          Au risqque de vous décevoir je n’ai pas de « contacts ». Simple logique pour celui qui veut faire gigoter un peu ses petites cellules grises.

    • pamino says:

      @ jérémy : « qu’elle que soit l’élection »
      D’abord, un message de la police de ‹ quel que quelque : « Vous avez bien fait, mais encore un tout petit pas pour arriver à « quelle que soit l’élection ».
      À part cela : je vous suis dans votre raisonnement, mais recommandez-vous vraiment la révolution ? On a essayé cela plusieurs fois mais les résultats n’ont jamais été bons.

      • Le chaos révolutionnaire livra la France à toutes sortes de vents contraires, seul l’instauration d’un Régime Impériale permis de rétablir l’ordre et la concorde dans notre Pays.

    • Michelyne says:

      Tant que les gens auront du PAIN et des JEUX, rien ne changera…..le CONFORT peut finir par ANESTHÉSIER la raison……dormir au  »gaz » ne mène pas loin.

  4. INDIFFERENCE

    C’est effectivement le MOT qui définit le mieux les prétendus « Français » d’aujourd’hui, qui n’ont que le « Supermarché Leclerc » pour seul « Nation » et la défense de leurs « sacro-saint » pouvoir d’achat pour seul « Mission ».

    Que voulez vous donc faire avec une population pareille !

    Des prétendus « français » incapables du moindre esprit de Corps, et totalement indifférent à la souffrance des innocents victimes des fameuses « chances pour la France ».

  5. Julien says:

    Je m’interroge sur ce fatalisme annonçant à l’avance le résultat du 2ème tour et qui n’incite personne à se mobiliser. Pourquoi relayez vous les informations des grands médias dont aucun ne prend la peine de donner la priorité les informations objectives et les choix qui se présentent pour dimanche prochain

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com