Tu es migrant, tu arrives en Allemagne : Angela Merkel va te donner des leçons de « bonne  » sexualité.

Depuis quelques jours, le ministère de la santé allemand, en coopération avec le gouvernement belge, a ouvert un site internet, Zanzu, my body in words and images , sur les positions et les comportements sexuels à adopter, sur ce que l’on peut faire et ne pas faire. Avec des images pour comprendre les explications !

Dès la première page le ton est posé : « donner des conseils sur le sexe et la sexualité aux migrants qui n’ont pas encore vécu assez longtemps en Allemagne ».  A destination de clandestins un peu trop entreprenants envers les femmes allemandes. Aveu abject de l’abandon de toute fierté occidentale devant des prédateurs étrangers fougueux.

« Si elle te trahit, tu ne peux pas la lapider » expose le site au « réfugié » oriental ou africain arrivé en Occident.

Disponible en 12 langues, parmi lesquelles l’arabe et le farsi, le manuel explique comment il est destiné surtout aux personnes non-blanches (« non whites », puisqu’on ne peut pas dire noire ou basanée) provenant de pays du tiers-monde. 

Divisé en sections, utilisant des dessins explicites pour représenter des actes sexuels interraciaux entre personnes, avec des explications sur l’homosexualité, la bissexualité, le transgenre. Parce que, tant qu’on y est, apprenons-leur aussi toutes les dépravations et les inversions de la non-civilisation matérialiste, païenne, libidineuse, luxurieuse, lubrique et apostate d’occidentaux dénaturés et dépravés. C’est tellement plus constructif d’une société idyllique et paisible que les comportements bestiaux…

Dans la section « relation et sentiments » par exemple il est clairement expliqué comment le délit d’honneur n’est pas accepté en Occident. « Honneur signifie être apprécié de soi-même et de la société…La violence fondée sur l’honneur est interdite. » Un message dédié surtout aux personnes d’origine musulmane, dans laquelle société le délit d’honneur est reconnu.

Une autre section, appelée « droits et lois » montre aux nouveaux arrivants pourquoi ils ne doivent pas pratiquer des violences sexuelles sur les femmes. Dans une autre dédiée à l’homosexualité, leur est expliqué qu’en Europe les noyaux familiaux peuvent être composés aussi de personnes de même sexe.

Par « violence sexuelle » le site entend : « La violence sexuelle c’est quand quelqu’un te menace, usant de violence contre toi ou en profitant de ta position de faiblesse pour avoir un rapport sexuel avec toi. C’est un crime. Certaines formes de cette violence sont la coercition sexuelle, l’abus sexuel et le viol. Les personnes qui commettent des violences sexuelles peuvent être sévèrement punies. C’est une forme de violence sexuelle aussi si quelqu’un t’agresse verbalement ou avec des actions à connotation sexuelle et si quelqu’un le fait pour t’humilier… »

Dans une autre section, appelée « mutilation génitale féminine » les immigrés sont avertis que ces pratiques « sont illégales en Europe et interdite par la loi, même si elles sont accomplies pour raisons culturelles. « 

Dans une autre page, le clandestin apprendra quels sont les termes qu’il doit adopter pour s’adresser aux Allemandes ou aux Allemands avec qui il veut avoir des relations sexuelles.

Il va s’en dire que ce sont les épisodes de violences de Cologne et autres villes allemandes durant la nuit de la Saint-Sylvestre et une opinion publique qui devient de plus en plus hostile à l’immigration-invasion qui poussent le gouvernement allemand à mettre en place ces mesures d’éducation sexuelle pour « migrants ». Mu par le rêve utopiste que l’Allemagne devienne une belle société multiculturelle réussie et non un vaste territoire aux multiples conflits sociaux.

Pour l’heure, c’est surtout une Allemagne sans volonté, sans honneur, sans pudeur, immense lupanar à ciel ouvert, que plébiscite ce site du ministère de la Santé…ni physique ni mentale !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

8 commentaires

  1. tirebouchon says:

    « Pour l’heure, c’est surtout une Allemagne sans volonté, sans honneur, sans pudeur, immense lupanar à ciel ouvert, que plébiscite ce site du ministère de la Santé…ni physique ni mentale ! »

    Mais c’est l’Allemagne toute entière qui a offert dses fesses aux Sionistes qui sont à l’origine de tout leurs maux ! Et cela continue….l’Allemagne est fier d’offrir son cul mais ça n’est pas une nouvelle…Des charters pleins de viellles peaux de chleues vers des horizon africains ou elle achètent su sexe exotique de jeunes noirs qui crèvent la dalle ! Il faut savoir que les allemands detestent les Français !

    • Michèle Chevrier says:

      Au temps de sa jeunesse Angela Merkel faisait allègrement du nudisme, elle veut que les Allemandes se fassent engrosser par le tout venant qui est arrivé sur son territoire.
      Dire que les Allemands déteste les Français je ne le conteste pas.

    • frank says:

      Dans « offert dses fesses aux Sionistes », tu as mal ecrit « arabes ».

  2. Georges .S says:

    Quelle naïveté, ça donne envie de vomir!

  3. sic :
    « Les personnes qui commettent des violences sexuelles peuvent être sévèrement punies. »

    Le choix du verbe POUVOIR, au lieu du verbe « être » est absolument délicieux !
    Pour être tout à fait exact et gagner en précision, il aurait cependant fallu y adjoindre l’adverbe « PARFOIS ».

  4. Tchetnik says:

    Excellente initiative qui va faire pener aux « migrants » (sic) « réfugiés » (resic) à quel point l’Occident autrefois Chrétien et solide est devenu complètement dégénéré.

    Et sur ce coup-là, ils n’auront pas complètement tort.

  5. Bertrand says:

    ADMIRATIF

    Forcément, je suis allé voir le site en question et, franchement, il n’y a pas de quoi chauffer un bain : du très institutionnel bien pensant exactement à l’aune de ce que produisent tous les services de santé publique dans tous les pays développés : une sorte de charte du bon citoyen amoureux (et/ou libidineux)dont le bon citoyen peut avantageusement choisir de se passer.
    Ce qui suscite mon admiration en revanche, Ô chère Francesca, est la charge de préjugés à la fois racistes et homophobe que vous parvenez à transmettre dans votre commentaire de ce non-sujet. Ce qui me sidère le plus, je rougis de l’avouer, est que vous semblez bien prendre ceux dont vous parlez pour de « bons sauvages » (ce qui, pourtant, ne vous ressemble pas). Comme si les migrants qui viennent chez nous (clandestinement ou non)avait attendu d’être parmi nous pour connaître des sentiments ou du désir (quel qu’en soit l’objet). Atterrissez, ô Francesca !

  6. Azuly says:

    – Tu peux être gay et nous laisser tranquille !
    N’y a t’il pas d’autres infos prioritaires, que celles des homos? Cette société est violente! La racaille dictatoriale des bien-pensants, est violente. Qui n’est pas aligné à leur doctrine consomunariste, ou tout peux s’acheter, se vendre, même les principes regissant la décence humaine de la société.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com