Les autorités turques ont annoncé hier l’arrestation d’une centaine de hauts responsables de la police accusés notamment d’écoutes illégales dans le cadre d’une enquête criminelle sur des allégations de corruption et d’abus de pouvoir, poursuivant la purge au sein de la police et de la magistrature.

Au moins cent hauts responsables de la police, en activité ou à la retraite, ont été arrêtés, parmi eux les anciens chefs de l’unité antiterroriste de la police d’Istanbul, Omer Kose et Yurt Atayun, a indiqué dans un communiqué, le bureau du procureur d’Istanbul qui avait émis 115 mandats d’arrêt.

Au cours de cette vaste opération menée tôt hier, la police a effectué 200 interventions dans la seule ville d’Istanbul. Les images télévisées ont montré des hauts responsables de police emmenés menottés.

Les commentaires sont fermés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com