Pour faire appel aux dons des fidèles, le site web officiel du Denier de Saint-Pierre, l’institution qui recueille les offrandes pour venir en aide à l’Église catholique, a publié hier après-midi un tweet avec la photographie de Krzysztof Charamsa et de son compagnon. Ce monseigneur polonais, la veille du Synode sur la famille de 2015, avait fait son comming out en présentant son partenaire et, en conférence de presse, avait proclamé que l’Église discriminait les homosexuels.

Pendant deux heures, cette photographie a parue sur les acomptes twitter italien, espagnol et anglais, du Denier de Saint-Pierre, avant que le Vatican ne la retire. Cette image souriante de Charamsa en clergyman, à l’époque employé à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, ensemble avec son « ami » d’origine catalane, servait à illustrer un message bien spécifique : « L’Église en chemin, avec joie, à l’écoute des inquiétudes. » Suivait l’invitation a lire l’homélie de la messe à Sainte-Marthe du 4 mai dernier, durant laquelle le pape François avait parlé de « l’Église qui sait écouter, l’Église qui sait que dans chaque cœur, il y a une inquiétude : tous les hommes, toutes les femmes ont une inquiétude dans le cœur, bonne ou mauvaise, mais il y a une inquiétude. Écoute cette inquiétude. »

Le Saint-Siège exclut qu’il s’agisse d’un piratage. Aussi pour se dédouaner de cette publication pro-homosexuelle, la Salle de Presse du Vatican a fait savoir que « le site et les acomptes Twitter et Facebook du Denier de Saint-Pierre sont gérés par une société externe. » Pourtant c’est la Secrétairie d’État qui s’occupe du Denier de Saint-Pierre qui, à partir de 2016, a décidé  de rendre cette institution plus accessible au public en créant un site web et en se servant des réseaux sociaux. Il est donc particulièrement difficile de croire qu’elle n’opère aucun contrôle sur les publications du Denier de Saint-Pierre tout en laissant une société externe de communication totalement libre des parutions. Ce serait pour le moins scandaleux quand c’est pour faire appel aux dons des ouailles.

L’hypothèse la plus plausible est qu’il s’agisse donc là d’un acte de propagande du lobby Lgbtqi présent au Vatican. Afin de faire avaliser et avaler par les fidèles le changement doctrinal de membres de l’Église romaine de plus en plus tolérants envers les pratiques homosexuelles…

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

53 commentaires

  1. DUFIT THIERRY says:

    « Soyez donc des imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés ; et marchez dans la charité, à l’exemple du Christ, qui nous a aimés et s’est livré lui-même à Dieu pour nous comme une oblation et un sacrifice d’agréable odeur. Qu’on n’entende même pas dire qu’il y ait parmi vous de fornication, d’impureté de quelque sorte, de convoitise, ainsi qu’il convient à des saints ». (Eph. 5, 1-3)
    « Sachez-le bien, aucun impudique, aucun impur, aucun homme cupide – lequel est un idolâtre – n’a d’héritage dans le royaume du Christ et de Dieu ». (ibid, 5, 5)
    « Ne vous y trompez pas : ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les avares, ni les ivrognes, ni les calomniateurs, ni les rapaces ne possèderont le royaume de Dieu ». (1 Cor. 6, 10)
    « Passions d’ignominie : leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature ; de même aussi les hommes au lieu d’user de la femme selon l’ordre de la nature ont, dans leurs désirs, brûlé les uns pour les autres, ayant hommes avec hommes un commerce infâme, et recevant, dans une mutuelle dégradation, le juste salaire de leur égarement ». (Rm 1, 24-27)
    Mais s’ils sont coupables ceux qui s’y livrent, plus coupables encore sont « ceux qui approuvent ceux qui font de telles choses ». (ibid. 1, 32) Car « malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres » !
    C’est dire le jugement qui se prépare pour ces abominables hommes d’Eglise qui osent ainsi bafouer la loi de Dieu.

    • Bernard SEVIN-DURET says:

      Très bien votre commentaire, Thierry DUFIT !

      J’y rajoute ceci :
      Ce « monseigneur » gay ne doit pas savoir lire ! De même que le lobby LGBTQI du Vatican. C’est grave !
      Sinon il saurait que dans les Saintes Ecritures, la Bible, le Nouveau Testament, les Evangiles et Epitres l’homosexualité est fermement condamnée par Dieu.

      Vous en doutez ? Voici :

      Dans le Nouveau Testament, voici un passage de l’Epitre de Paul (le Grand propagateur de la Foi chrétienne) aux Romains, chapitre 1.
      Après avoir parlé longuement des hommes qui rejettent Dieu (« se vantant d’être sages, ils sont devenus fous »), ce qui est plus que jamais d’actualité, il en décrit les conséquences :
       » … C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs coeurs, en sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps; eux qui ont remplacé la Vérité de Dieu par le mensonge et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est bénit éternellement.
      C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions déshonorantes, car leurs femmes ont remplacé les relations naturelles par des actes contre nature; et de même les hommes, abandonnant les relations naturelles avec la femme, se sont enflammés dans leurs désirs, les uns pour les autres; ils commettent l’infamie, homme avec homme, et reçoivent en eux-mêmes le salaire que mérite leur égarement.
      Comme ils n’ont pas jugé bon d’avoir la connaissance de Dieu, Dieu les a livrés à une mentalité réprouvée pour commettre des choses indignes … »

      Dans l’Ancien Testament, livre du Lévitique :
      Chapitre 18 verset 22 : « Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une horrible pratique. »
      Chapitre 20 verset 13 : « Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont commis tous deux une horreur; ils seront punis de mort, leur sang retombera sur eux. »

      Et aussi … 1 Corinthiens 6.9  » ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront pas le royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : ni les débauchés, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les dépravés, ni les homosexuels, etc … n’hériteront le royaume de Dieu ». Voir aussi 1 Timothée 1.10 etc …

      Comment peut-on se dire « chrétien », à plus forte raison responsable religieux et (en principe ! « référence » pour ceux qui sont en quête de spiritualité) et être en même temps homosexuel ???
      Comment peut-on se dire « chrétien » tout en rejetant de manière aussi catégorique les commandements de Dieu, les bases des Saintes Ecritures qui nous permettent de connaître Dieu et d’être connu de Lui ???

      Ils se condamnent eux-mêmes et, malheureusement aussi ceux qui leur font confiance et qui les suivent :
      Evangile selon Matthieu chap 7 verset 21 :  » Quiconque me dit : Seigneur ! Seigneur ! N’entrera pas forcément dans le royaume des cieux, mais CELUI-LA SEUL QUI FAIT LA VOLONTE DE MON PERE QUI EST DANS LES CIEUX.  » C’est Jésus qui parle dans ce passage ! Et, verset 23 : « Alors, je leur déclarerai : Je ne vous ai jamais connus : retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité ».

      Il ne s’agit pas de faire la volonté des responsables religieux, qu’ils soient juifs, musulmans, catholiques, bouddhistes, martiens ou autres – une Religion ne sauvera jamais personne ! – (« sortez du milieu d’elle, mon peuple » nous est-il prévenu en Apocalypse 17 qui parle d’une fausse église, celle du monde et non de Dieu, celle qui trône sur 7 collines  » Apocalypse 18.4 et 17.9) mais de faire la Volonté du Père, c’est à dire de Dieu. Quelle est la volonté du Père ? Laissons la Bible nous répondre :

      1 Timothée 2.4 : « Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la Vérité »
      Tous … Malheureusement, bien peu répondent à cet appel ! Combien il leur sera terrible de s’entendre dire pour l’éternité : « retirez-vous de moi, je ne vous ai jamais connus. »
      Pour connaitre la Vérité, il suffit simplement d’en avoir envie.
      Mais quelle est la Vérité ? Laissons Jésus nous répondre lui-même : « JE SUIS LE CHEMIN, LA VERITE ET LA VIE, NUL NE VIENT AU PERE QUE PAR MOI » en Jean 14.6. « Nul ne vient au Père que par moi » : il y aurait beaucoup à dire là-dessus !
      « Approchez-vous de Dieu et Il s’approchera de vous » Jacques 4.8.
      Voici une des clés de la connaissance de Dieu … Chaque homme est libre de faire son choix, Dieu ne forcera jamais personne et respectera ce choix, pour l’éternité …

      • Lucas says:

        Même remarque que pour Thierry. Tu n’es qu’un fanatique décérébré citant un bouquin écrit par des illuminés il y a des millénaires en espérant que ces contes de fées sans queue ni tête puissent s’appliquer de quelque manière que ce soit au monde d’aujourd’hui. Par ailleurs, la Bible n’a jamais parlé d’homosexuels à l’origine, puisque ce mot n’a été inventé qu’au 19ème siècle. Vous n’êtes que des hypocrites, je ne vous vois pas citer les passages condamnant de se couper les cheveux, ni ceux autorisant à violer les femmes, à pratiquer l’esclavage ou à assassiner des peuples entiers. Vous me faites gerber.

    • Lucas says:

      Il n’y a aucun « jugement » qui se prépare. Ces citations ne sont que des phrases vides de sens d’un bouquin de contes de fées écrit il y a deux mille ans et qui par conséquent ne prétend aucunement s’adapter au monde d’aujourd’hui. Tu ne fais, comme beaucoup de religieux hypocrites et haineux, que reprendre les passages qui t’arrangent et les déformer en ta propre interprétation pour justifier ton homophobie fangeuse envers des personnes innocentes dont le seul « crime » est de s’aimer – c’est dire si la religion t’a fait perdre pied et t’empêche de constater quelque chose de très simple, que l’homosexualité est naturelle et ne fait de mal à personne ! Tu n’es pas un vrai chrétien, car le vrai chrétien respecte sa religion pour ce qu’elle est censée être, un message d’amour et d’acceptation, et pas de haine et de rejet comme ceux que tu encourages…

    • Mika_bello says:

      Ah Parce que tu crois encore que dieu existe

  2. Lucas says:

    Cet article a le mérite de faire tomber le masque et de montrer aux pauvres religieux intolérants et coincés du cul que oui, l’amour est plus fort que vos croyances. Vous allez jusqu’à rejeter votre propres supérieurs religieux par hypocrisie, les accuser de lobby LGBT là où il n’y a que de l’amour. L’Eglise discrimine bel et bien l’homosexualité qui ne se résume pas à des pratiques, ni à un courant de pensée ou d’opinion sujet à être pour ou contre. C’est également une nature impossible à changer mais que vous refusez d’accepter.

    Donc une fois de plus, Francesca, honte à toi, pauvre fille pleine de haine.

    • Mad-Max says:

      L’amour n’est pas dans le trou du cul()te de son(sa)prochain(e) , ni dans le changement de sexe , ni dans l’ignoble sexualité avec les enfants , ni avec les animaux …!
      Ces comportements sont socialement inacceptables et rendent compte de très graves désordres psychologiques induits par l’hypersexualisation contemporaine assise sur les immondes rapports Kinsey de l' »hell » ite Luciférienne présente à tous les niveaux de notre société humaine .

      • pamino says:

        « L’amour n’est pas dans le trou du cul()te de son(sa)prochain(e) […] ! »
        Je cite un vieux monsieur anglican : « How a-de-quate-ly ex-pressed! but my, what fil-thy lan-guage! ».

        • Mad-Max says:

          Le fait est que je n’y suis pour rien , un brin d’humour dans ce monde de déviants malhonnêtes ..!
          Traduisez svp , Pamino , l’anglais n’est pas ma tasse de thé.
          D’ailleurs même le thé ne me convient pas …

      • Lucas says:

        C’est l’homophobie qui est socialement inacceptable, pas l’homosexualité, qui malgré toute ton ignorance et tes ignobles mensonges, ne résulte pas d’un désordre psychologique. C’est l’homophobie qui dégrade les relations sociales, qui fait du mal à des personnes innocentes en augmentant leur mal-être, pas l’homosexualité qui ne t’atteint d’aucune façon, en dépit du fait que tu t’es névrotiquement conditionné à croire le contraire. Ce qui montre bien que celui qui a un désordre psychologique ici… c’est toi, et personne d’autre. Toute personne saine d’esprit accepte l’homosexualité sans problème. Je te suggère d’aller voir un psy pour découvrir d’où te vient toute cette haine et cette incapacité à accepter la différence. L’explication la plus probable est une homosexualité, la meilleure preuve étant cette fixation sur les « trous de balles » alors que la sodomie est quasiment inexistante chez les couples lesbiennes, montrant que c’est surtout l’homosexualité masculine qui te dérange. Dans tous les cas, tu es pathétique.

      • Lucas says:

        L’amour n’est certainement pas dans le sexe avec des enfants ni avec des animaux, parce que c’est du viol pur et simple. Et après ? Pourquoi en parler ? Là il s’agit d’homosexualité, qui est l’attirance pour les personnes du même sexe, ce qui ne se résume certainement pas aux trous de balle de ces personnes, et qui de toutes façons n’est pas ton affaire, si des personnes prennent du plaisir avec leur trou de balle ça les regarde, et il n’y a pas que les homos. Le changement de sexe n’a rien à voir avec l’amour non plus, il est question d’identité et de se respecter, si une personne veut changer de sexe parce qu’elle ne se sent pas en phase avec son sexe de naissance, c’est son affaire et pas la tienne et personne ne t’a demandé de te comporter comme le plus imbécile des transphobes.

      • Mika_bello says:

        Toi tu as vraiment un problème avec les trous du cul
        C’est pas ce que tu en es un ou alors ça te travail de ce côté là ?

    • pamino says:

      Il me semble que vous définissiez les opposants de vos croyances automatiquement comme des haineux. Nous avons tous nos défaillances, mais Francesca n’est pas haineuse.

      • pamino says:

        C’était @ Lucas, Je ne sais pas ce qui s’est passé là.

      • Lucas says:

        Tu fais bien de préciser « il me semble » car la réalité est tout autre. Premièrement parce que je n’ai aucun problème avec les personnes religieuses ni leurs croyances, tant que celles-ci ne s’attaquent pas gratuitement à une ou plusieurs personnes ou à un ou des groupes de personnes. Et ça vaut aussi pour les personnes athées qui sont homophobes, je n’établis aucune hiérarchie entre les différentes origines de l’homophobie d’une personne.

        Deuxièmement, parce que l’homosexualité n’est pas une croyance, et dire qu’elle ne fait de mal à personne et qu’elle est naturelle n’est pas une croyance non plus, mais un fait. Tout comme le fait que la terre est plate ou que la Shoah s’est bel et bien passée sont des faits indiscutables et que ceux qui sont assez stupides pour le nier sont sont qui haïssent la vérité. Francesca ne fait donc pas exception, au vu des expressions odieuses qu’elle emploie contre les homosexuels, en accusant quiconque va à l’encontre de SES croyances de lobbying.

        • Lucas says:

          Que la terre est ronde* Désolé pour cette étourderie.

  3. Lucas says:

    L’amour n’est certainement pas dans le sexe avec des enfants ni avec des animaux, parce que c’est du viol pur et simple. Et après ? Pourquoi en parler ? Là il s’agit d’homosexualité, qui est l’attirance pour les personnes du même sexe, ce qui ne se résume certainement pas aux trous de balle de ces personnes, et qui de toutes façons n’est pas ton affaire, si des personnes prennent du plaisir avec leur trou de balle ça les regarde, et il n’y a pas que les homos. Le changement de sexe n’a rien à voir avec l’amour non plus, il est question d’identité et de se respecter, si une personne veut changer de sexe parce qu’elle ne se sent pas en phase avec son sexe de naissance, c’est son affaire et pas la tienne et personne ne t’a demandé de te comporter comme le plus imbécile des transphobes.

  4. DUFIT THIERRY says:

    Ici on est sur un site de catholiques attachés à la Tradition.
    Je ne comprends que Media Press Info publie les commentaires de ce « Lucas » qui fait ouvertement l’apologie du vice contre nature.

    • Lucas says:

      Cher Thierry, je te rappelle qu’en France, il y a quelque chose qui s’appelle la liberté d’expression, qui me permet de m’exprimer où et quand je le désire sur les sites que je veux et aux thématiques de mon choix, y compris les thématiques du catholicisme et de ce que tu appelles les « traditions ». J’ai tout à fait le droit de poster des commentaires afin de remettre des vieux cons à leur place, qui pensent qu’ils peuvent insulter les homos de la sorte en toute impunité et en faire une « tradition ». On voit que tu es complètement lavé du bulbe et que tu as la haine de tout ce qui sort de tes précieuses « traditions », jusqu’à traiter de « vice contre-nature » ce qui n’est que de l’amour entre personnes de même sexe on ne peut plus naturel. Pour rappel, l’homosexualité existe dans la nature, l’homophobie et la religion chez une seule espèce animale, l’homme. Le vice contre-nature, c’est donc celui de l’homophobie et contrairement à mes commentaires, les tiens violents les limites de la liberté d’expression. Alors tant qu’il y aura des monstres pour poster ce genre d’article, et leurs moutons hypocrites pour rajouter une couche à la barbarie verbale et manuscrite, je serai là pour le dénoncer.

      • pamino says:

        Que veut dire ici ‹droit› ? Ne sais-tu pas que toute personne peut être tue ? et une personne tue se rend ridicule quand elle dit « mais j’ai le droit de parler ». C’est la grande faute de cette société lasse de penser et donc devenue stupide. Ce que tu aurais dû dire est quelque chose comme « personne n’a le droit de me taire » (c’est du moins une proposition discutable), mais naturellement à ce moment-là c’était déjà trop tard. Tu dois t’arranger avec l’idée que les hommes ne peuvent pas supporter les hommes qui pensent comme des femmes ; ils ont déjà assez de difficultés avec celles-ci. Sois miséricordieux comme le pape et du moins cesse de mériter les mauvais traitements que tu reçois.

        • Lucas says:

          Eh bien, qu’on me silence, je reposterai inlassablement la même chose.

          Et être un homme gay ce n’est pas penser comme une femme. Gros cliché que tu devrais corriger immédiatement. Et non, je n’accepterai pas ceux qui se rendent ridicules par leur incapacité puérile à accepter qu’il y ait des hommes pour aimer les hommes (homosexualité) et des hommes pour se penser femme (transsexualité), ou tout simplement à faire la confusion entre les deux (comme toi). Il n’y a aucun argument à ça ni à aucun mauvais traitement qu’un homo puisse recevoir (je n’ai jamais dit être homo au passage) et c’est aux homophobes de s’adapter. Je ne tolérerai de tels comportements d’aucune façon.

  5. Effergé says:

    Un grand merci à MM. DUFIT et SEVIN-DURET pour leur rappel si approprié de notre Sainte Religion. Je regrette qu’un simple rappel d’écrits aussi anciens et respectables, qui ont forgé notre civilisation tant d’exemples de noblesse et de sainteté soit mis gratuitement à mal par une personne nous accusant de haine. Et les seuls textes qui respirent la haine sectaire, l’insulte gratuite et la plus sévère christianophobie sont les vôtres, monsieur Lucas… Ou alors, nous n’avons pas la même définition de la haine.

    • Lucas says:

      Effectivement, nous n’avons pas la même définition de la haine. Une « Sainte Religion », mais bien sûr, qui a juste donné le massacre des Croisades et de la Saint-Barthélémy, la barbarie de l’Inquisition, l’esclavagisme et le racisme, la persécution des roux et la maltraitance des gauchers, la négation des faits scientifiques comme l’héliocentrisme de Galilée, et aujourd’hui l’homophobie religieuse qui tue d’innombrables jeunes homosexuels, bisexuels, lesbiennes et trans à force de leur répéter qu’ils sont des abominations contre-nature… Trois fois rien en somme. Et c’est moi qui suis haineux !

    • Lucas says:

      Quant aux écrits que tu mentionnes : anciens oui, respectable sûrement pas. Car cautionnant :
      – le sexisme : 1 Corinthiens 11:3, 7 – 9, 14:34 – 35, Ephésiens 5:22 – 25, Colossians 3:18, 1 Timothé 2:9 – 15, Romans 7:2, Titus 2:3 – 5, 1 Pierre 3:1-7, Genèse 3:16, Lévitique 12:2, 5, Esther 1:22, Ecclésiastes 7:26, Deuteronome 22:5, 1 Corinthiens 11:14
      – le viol : Juges 5:30, 21:10-24, Nombres 31:7-18, Deuteronome 20:10-14, 21:10-14, 22:23-24, 22:28-29, 2 Samuel 12:11-14, Exode 21:7-11, Zechariah 14:1-2
      – l’esclavage : Lévitique 25:44-46, Exode 21:2-11, 21:20-21, Ephésiens 6:5, 1 Timothé 6:1-2, Luke 12:47-48
      – le meurtre: Deutéronome 13:1-5, 7-19, 17:2-5, 12, 18:20-22, 22:20-21, Exode 21:15, 22:17, 19, 31:12-15, Lévitique 20:9, 10, 13, 27, 21:9, 24:10-16, Proverbes 20:20, 2 Chroniques 15:12-13, Zechariah 13:3, Nombres 1:48-51

    • Lucas says:

      Mais bien sûr, il est si facile d’omettre les passages compromettant de ces écrits si « respectables » comme tu dis, tout comme ceux disant que manger des fruits de mer et se couper les cheveux sont des pêchés. Hallucinant de se faire traiter de sectaire par un sectaire. Et il est tellement pratique de ressortir ce mot « christianophobie » à tout bout de champ ! Seulement, je n’ai nullement la haine du christianisme, ce serait trop facile. Je méprise en fait l’hypocrisie et la véritable haine de ceux qui se disent de vrais Catholiques comme toi qui en théorie appliquent ces « écrits anciens et respectables » mais en pratique ne voient que ceux qui les arrangent. Donc non, je ne suis pas christianophobe, comme déjà expliqué de mon côté, je respecte toutes les religions tant que le religieux ne la déforme pas en un instrument de torture psychologique et de haine perverse et assassine. Et vous tombez précisément hors de ces limites. Trop de jeunes LGBT se suicident à cause de vous aujourd’hui, mais heureusement les VRAIS religieux sont de plus en plus nombreux, ceux qui acceptent les homos et n’ont pas de problème avec ça, comme la religion est supposée le faire.

      • La religion n’est pas supposée mener les âmes en enfer, mais les sauver. Et l’homosexualité est un péché, elle n’est pas voulue par Dieu.
        Mais ce qui est certain, c’est que Dieu aidera tout homosexuel qui luttera contre son péché, Il ne lui refusera jamais une seule grâce pour l’aider à ne pas pécher.
        Il faut aimer Dieu et avoir confiance en Lui au lieu d’essayer de vouloir changer la volonté de Dieu. Vous ne voulez pas accepter sa volonté, vous ne voulez pas croire que c’est sa volonté. Vous ne voulez pas accepter ce fait que Dieu ne veut pas de l’homosexualité.
        Nous savons déjà que vous n’accepterez jamais que l’homosexualité est une offense à Dieu. Pourtant c’est l’homosexuel qui doit changer et non pas Dieu.
        Vous pouvez toujours traiter Dieu d’homophobe, vous ne convaincrez que vous. Sa mort sur la Croix était pour tous, mais il faut accepter de Le suivre, et ne pas composer ses propres lois. Dieu a parlé et a condamné l’homosexualité (ce que vous ne voulez pas accepter).
        Cela ne veut pas dire qu’aucun homosexuel ne sera sauvé, mais s’il est sauvé, c’est qu’il se sera converti avant de mourir.
        Traitez-moi aussi d’homophobe, mais c’est votre volonté que vous voulez qu’on accepte et non celle de Dieu. Mais Dieu est plus grand que vous.

        • Mika_bello says:

          T’as fumé quoi chérie ?
          Ça doit vraiment être de la bonne !
          enfin ma pov’ fille t’es allé trop loin t’as le cerveau ravagé

          • A part ça, vous n’avez rien d’autre à nous dire d’intéressant ?

            • Mika_bello says:

              Oh si beaucoup mais je ne pense pas que vous pourriez comprendre avec votre cerveau en bouillie ou d’un autre temps et votre esprit étriqué complètement délirant et confus

        • Lucas says:

          Non, l’homosexualité n’est pas un pêché, d’abord parce que c’est un concept subjectif qui n’a pas d’équivalent dans le monde réel, ensuite parce que c’est ta propre interprétation, enfin parce que tu es incapable de justifier pourquoi, ainsi que de prouver que Dieu existe et que c’est bien ce qu’Il pense. Par ailleurs, on choisit de pêcher, on ne choisit pas d’être gay. Et si ton Dieu ne veut pas de l’homosexualité, la nature, elle, le veut.

          On ne peut « lutter » contre l’homosexualité parce que ce n’est pas un problème et qu’on ne peut pas la faire disparaître. En revanche, on peut lutter contre les connards intolérants, ignorants et obscurantistes.

        • Lucas says:

          « Vous ne voulez pas accepter ce fait que Dieu ne veut pas de l’homosexualité. »

          Ce n’est pas un fait. Juste ton opinion et elle est indéfendable.

          « Pourtant c’est l’homosexuel qui doit changer et non pas Dieu. »

          Non. C’est à toi de changer et non pas aux homos, espèce d’abominable hypocrite.

          « Vous pouvez toujours traiter Dieu d’homophobe, vous ne convaincrez que vous.  »
          Tu peux toujours dire que Dieu existe, tu ne convaincras que toi.

        • Lucas says:

          « Traitez-moi aussi d’homophobe, mais c’est votre volonté que vous voulez qu’on accepte et non celle de Dieu. Mais Dieu est plus grand que vous. »

          Tu es bien un connard homophobe, en total déni de la réalité, complètement psychotique, incapable de justifier en quoi l’homosexualité est un problème, peut et doit être changée, et des homosexuels se suicident à cause de toi. A moins d’être au-delà de tout espoir de guérison en ce qui te concerne (ce que je crois), le remords viendra te torturer à la pensée du monstre que tu as été avant de quitter cette Terre, jour heureux pour elle. Ton Dieu est impuissant et ne peut rien contre moi, ni l’amour ni la nature. Tu as perdu. Je vais essayer de signaler ton commentaire au gouvernement.

          • Merci, nous serons tous les deux contents : je mourrai martyr grâce à toi, et tu auras été content d’avoir tué par amour pour les homosexuels. Tout va bien !

            • Lucas says:

              « Tué » par amour ? Excuse-moi mais où vois-tu dans mes commentaires un appel au meurtre de qui que ce soit ? Je laisse à la nature le soin de te faire retourner à l’état de poussière. Vu combien tu es pourri de l’intérieur, ça ne saurait tarder.

              • oui « tué ». Vos commentaires sont bourrés de haine et vous l’avez dit vous-même : la haine est un meurtre. Donc oui « tué ». Vous nous tuez avec vos commentaires.
                Vous êtes constamment en pleine contradiction, et vous vous posez constamment en victime pour vous arroger le droit de nous insulter avec votre haine et vos grossièretés d’injures. Mais ça vous ferait trop de mal de le reconnaître ; votre ego vous domine.

                • Lucas says:

                  Ne me compare pas à toi, espèce d’ordure… Tu n’auras jamais ma haine, tu n’as que mon dégoût et mon mépris, si tu n’es pas foutu de comprendre que contrairement à toi, je t’appelle par ce que tu es alors que tu diffames contre les homos, c’est ton problème. Si tu t’es conditionné à croire que te rappeler ce qu’est être un être humain doué de sentiments et respectant la loi (que tu violes allègrement à chaque commentaire) tu n’as qu’à t’en prendre à toi-même, de t’être conditionné à un fonctionnement de ton esprit si corrompu que tu as l’impression que je te « tue » d’une quelconque manière.

                  D’autre part, une victime se laisse faire et se laisse atteindre par son bourreau, par sa violence et sa méchanceté. Si tu crois que je me victimise par rapport à toi… Elle est bien bonne celle-là. TU incites au suicide, et TU fais ta victime… TU es égocentrique avec tes croyances et ton homophobie tout boursoufflée d’arrogance fanatique, et tu te permets de transposer ça à ceux qui montrent à quel point tu es un monstre. Tu me dégoûtes, Efgy. Profondément. Sincèrement. Et je pense que le jour de ton enterrement sera un jour resplendissant. Mes commentaires ne te tueront pas, le fait que tu sois pourri de l’intérieur l’empêche, parce que ceux qui se laissent tuer par des paroles ont un coeur… Le tien a disparu sous une tonne d’ordure.

                  • Vous êtes un assassin. Vos commentaires sont bourrés de haine. Vous êtes un tueur en puissance qui n’a que de la haine à la place du coeur. Vous êtes conditionné par votre haine, et vos propos haineux sont à l’image de ce que vous êtes au fond de vous-même : un tas d’insultes qui ne sait que cracher son venin.
                    Vous êtes un hypocrite qui accuse les autres pour mieux cacher ce qu’il est dans son fond : un assassin qui tue les autres avec joie.
                    Vous serez traité de la manière dont vous nous avez traités.
                    Oui mon jour de mon enterrement sera plus resplendissant que le jour de votre enterrement, tellement votre âme pue actuellement.

          • Simon says:

            Bravo Efgy. Courage !
            Persévérance (une qualité qui me manque).

            • Lucas says:

              Encore faudrait-il la diriger où il faut… et lui s’esquinte à tuer des homos avec une persévérance faussement bienveillante mais en réellement meurtrière envers des gens coupables de rien, qui n’ont pas besoin d’aide et qui ne lui ont rien demandé.

            • Mika_bello says:

              Courage à Efgy pour quoi ? Pour sa maladie ?

        • Mika_bello says:

          Je suppose que vous avez défilé à la manif pour tous ?

  6. Effegé says:

    Et, Monsieur Lucas, quelle est votre définition de la haine ?

    • Lucas says:

      La vraie question est, en quoi tu te permets de dire que MOI je suis haineux. Depuis quand défendre une minorité de la bigoterie, c’est être haineux ? Condamner Christine Boutin pour avoir dit que l’homosexualité était une abomination, c’était de la haine aussi ?

      • Valérien says:

        Vous êtes haineux parce que vous insultez quiconque a un avis différent du votre !
        Vous êtes l’intolérance en personne !
        Vous me rappelez un certain St-Just qui disait à l’époque de la Terreur : « Pas de liberté pour les ennemis de la liberté »

    • Lucas says:

      Une bonne définition de la haine :
      « Le philosophe espagnol José Ortega y Gasset définit la nature de la haine : « Haïr, c’est tuer virtuellement, détruire en intention, supprimer le droit de vivre. Haïr quelqu’un, c’est ressentir de l’irritation du seul fait de son existence, c’est vouloir sa disparition radicale. » Il précise ses modalités : « La haine sécrète un suc virulent et corrosif. […] La haine est annulation et assassinat virtuel – non pas un assassinat qui se fait d’un coup ; haïr, c’est assassiner sans relâche, effacer l’être haï de l’existence » »

      Dis-moi donc en quoi cette définition s’applique à moi et pas à toi ou à ceux que tu défends, je suis curieux.

  7. Karl says:

    Dans tous les cas les idolatres, impudiques et luxurieux n’hériteront pas du Royaume des Cieux.

    • Lucas says:

      C’est toi qui le dit, ou tu répètes ce que ton Dieu « dit » à travers un bouquin qui cautionne le meurtre, le génocide, le sexisme, l’esclavage et le viol ?

    • Mika_bello says:

      Tu peux traduire ?

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com