praviy-sektor-odessa-mpi

La tension est à son comble en Ukraine. L’après-midi de ce vendredi 2 mai, manifestants unitaristes et supporteurs de foot d’une part et protestataires prorusses d’autre part se sont violemment battus à Odessa pour un bilan de trois morts et 18 blessés. En guise de représailles à l’attaque de leur cortège, les supporteurs de foot ainsi que des effectifs de Praviy sektor ont encerclé la « Maison des syndicats » dans laquelle s’étaient réfugiés leurs opposants prorusses et y ont ensuite bouté le feu. Résultat : huit personnes mortes défenestrées en tentant de fuir l’incendie criminel et une trentaine d’autres brûlées vives ou asphyxiées. Cette journée de carnage se solde donc finalement par un macabre décompte de plus de 40 morts et 200 blessés.

Si les bonnes consciences occidentales donnant habituellement des leçons de morale démocratique à la Terre entière ne se pressent pas pour condamner le massacre et l’inactivité de la police ukrainienne, le monde russe est choqué par ce nouveau forfait. En Ossétie du sud, Etat indépendant que la Russie a sauvé en 2008 d’une offensive militaire géorgienne, des volontaires s’apprêtent à secourir les russophones d’Ukraine. « C’est avec inquiétude que les habitants de l’Ossétie du sud suivent ces derniers mois la situation en Ukraine où les nationalistes se sont emparés du pouvoir et violent les droits de millions de civils en s’appuyant sur les pays occidentaux. Afin de protéger les civils dans le sud-est de l’Ukraine, l’Union des parachutistes sud-ossètes et le parti ‘Ossétie unie’ ont lancé un appel aux bénévoles parmi les anciens combattants de la guerre 1989-2008. » a annoncé la direction du parti « Ossétie unie ».

Rappelons que des activistes de Praviy sektor avaient participé à l’agression de l’Ossétie du sud par la Géorgie ainsi qu’à la rébellion islamiste en Tchétchénie.

Les uns et les autres auront beau appeler encore et encore à la désescalade, tant que le gouvernement fantoche de Kiev et ses sicaires de Praviy sektor se sentiront appuyés par l’OTAN et les Etats-Unis et que leurs crimes resteront impunis, le sang continuera de couler.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Dominique says:

    La Russie de Poutine triomphera au final.

  2. Monsieur T says:

    Vous désinformez.
    Ce que les médias russes ne veulent pas montrer :

    https://fbcdn-sphotos-f-a.akamaihd.net/hphotos-ak-frc3/t31.0-8/p180x540/10295988_282597311917900_1286841406883205254_o.jpg
    https://fbcdn-sphotos-d-a.akamaihd.net/hphotos-ak-frc1/t31.0-8/p180x540/858936_282597398584558_6346831179185182662_o.jpg

    Des militants ukrainiens ont sortis les blessés et donnés les premiers secours, vous racontez n’importe quoi.

    « Rappelons que des activistes de Praviy sektor avaient participé à l’agression de l’Ossétie du sud par la Géorgie ainsi qu’à la rébellion islamiste en Tchétchénie. »

    –> La première guerre de Tchétchénie n’était pas une rébellion islamiste mais indépendantiste, l’Ossétie du sud est une terre géorgienne comme l’Abkhazie.

    « tant que le gouvernement fantoche de Kiev et ses sicaires de Praviy sektor se sentiront appuyés par l’OTAN et les Etats-Unis  »

    –> Kiev a lâché Pravyi Sektor depuis un moment…
    Bref, c’est amusant de constater que ceux qui rêvent d’un coup d’état chez nous, d’une France blanche et catholique débarrassé des étrangers, veulent empêcher les ukrainiens de faire de même et souhaitent leur imposer l’empire asiatico-russe de Poutine et son patriarche « orthodoxe » amateur de rolex et pro-musulman.

  3. Janus says:

    Je ne vois pas en quoi cet article désinforme.

    Tant mieux que des militants ukrainiens aient aidé les victimes de l’incendie. Néanmoins, il n’en est pas moins vrai que l’incendie en question était d’origine criminelle et que les coupables de cet assassinat de masse sont des activistes ukrainiens pro-Kiev. Par ailleurs, je ne crois pas avoir lu dans cet article une accusation collective de tous les Ukrainiens de l’ouest.

    L’Ossétie du sud est historiquement une terre russe plutôt que géorgienne qui a été d’autorité rattachée à la Gérogie par Staline (un Géorgien) à une époque où personne en URSS n’aurait songé à rouspéter pour une modification de frontière interne. Les Sud-Ossètes sont tellement peu géorgiens qu’ils ont fait sécession de la Géorgie dès l’indépendance de celle-ci.

    Le séparatisme tchétchène n’a acun lien avec l’islamisme ? On vous laisse la responsabilité de cette faribole.

    Kiev a tellement bien lâché Praviy sektor que ce groupe ultra-violent est le principal, voire le seul, pourvoyeur d’effectifs des bataillons territoriaux très officiellement mis sur pied par le ministère de l’intérieur et les régions. La vérité est plutôt que Iatseniouk ne sait plus comment se débarasser de ces nervis qui lui ont été bien utiles sur les barricades de la place Maïdan.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com