Après avoir consulté le professeur Joyeux au CHU de Montpellier, André Reynes, 87 ans, affecté par un cancer résistant de la prostate, se soigne désormais avec des piqûres d’abeilles tenues au bout d’une pince à épiler et en suçant du propolis, la substance que les abeilles récoltent sur les bourgeons. 

Le cancer d’André Reynes résiste aux chimiothérapies depuis 2001. Epuisé par les méthodes médicales classiques, il avait consulté le célèbre professeur Henri Joyeux et a ensuite décidé d’arrêter les chimiothérapies et de se limiter aux produits cent pour cent naturels qui.


L’apiculteur soigne son cancer avec des piqûres d’abeilles

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. Why not ? Il paraît que tout se trouve dans la nature.
    Et les frais pour les soins s’élèvent à combien ?

  2. BZZZ BZZZ Les Abeilles… on lira avec profit le livre du professeur Joyeux « Les abeilles et le chirurgien » dans lequel le professeur explique la richesse et la diversité des bienfaits des abeilles, miel…
    http://livresenfamille.fr/p10411-henri_joyeux_les_abeilles_et_le_chirurgien.html

  3. jean dépautre says:

    D’où l’intérêt de préserver la vie des abeilles au lieu de les empoisonner aux pesticides.

  4. Les merveilles du bon Dieu pour ses créatures sont bien encore inimaginables!

  5. A propos de la recherche contre le cancer, le professeur Mirko Beljanski avait trouvé des moyens de guérir du cancer, mais la « justice » l’avait condamné pour « exercice illégal de la médecine ».
    Pourtant, après sa mort (en 1998), « une nouvelle étude écrite par les professeurs Jun Yu, Jeanne Drisko, Qi Chen, Inhibition of pancreatic cancer and potentiation of gemcitabine effects by the extract of Pao Pereira52 parait en mai 2013, confirmant l’action thérapeutique du Pao Pereira combiné au Gem dans le cancer du pancréas ».

    https://beljanski.org/francais/

  6. de Geofroy says:

    J’espère qu’on n’oubliera pas de nous informer du résultat même s’il est nul !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com