La personne soupçonnée s’appelle Mohamed Abdi Ali, interne en médecine à l’hôpital de Wote dans le sud du Kenya indique  Joeseph Boinnet, inspecteur générale de la police kenyane dans un communiqué.

Dans son compte tweeter, il a précisé que Mohamed  Abdi Ali est détenu conformément à la loi sur la prévention du terrorisme et est présenté devant la justice. Il est soupçonné d’être à la tête d’un réseau terroriste affilié à l’organisation terroriste Etat islamique et  s’apprêtait à commettre de nouveau un attentat terroriste, mais beaucoup plus biologique contre le centre commercial westgate dans le sud du Kenya en utilisant de l’anthrax.

Mohamed Abdi Ali a recruté beaucoup d’étudiants kenyans au sein de l’université de Kamapala, la capitale de l’Ouganda voisine, où lui-même a étudié tout en facilitant certains d’entre eux d’aller  en Syrie et en Libye.

Parmi les autres personnes arrêtées, figure Nusciba Mohammed Haji, son épouse, ancienne étudiante à l’université de Kampala, Fatuma Mohamed Hanshi, une complice. Deux autres internes en médecine, Ahmed Hish et Farah Dagane sont toujours recherchées par la police.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com