red-cross-volunteer

Grande-Bretagne – Bryan Barkley a 71 ans et depuis plus de 18 ans il est bénévole à la Croix-Rouge britannique.
Mais, malgré son infatigable dévouement au service de ceux qui souffrent, cet ancien ingénieur civil a été forcé d’arrêter cette activité bénévole. Non pas en raison de sa santé ou de son âge, mais parce que la Croix-Rouge l’a renvoyé après avoir vu une photo de lui avec une affichette disant «Non au mariage entre personnes de même sexe « .

A l’occasion de la célébration des premiers « mariages » homosexuels en Angleterre, Bryan Barkley s’était placé, seul, face à la cathédrale de sa ville, Wakefield, avec deux affichettes. L’une avec la mention « Non au mariage entre personnes de même sexe », l’autre indiquant « Non à la redéfinition du mariage ».

Cette défense du mariage se déroulait donc dans un cadre totalement étranger à son bénévolat au sein de la Croix-Rouge.  Cependant, pour ce motif, il a reçu dès le mois de mai dernier une lettre d’Andy Peers, directeur de la Croix-Rouge dans le Yorkshire, par laquelle il était officiellement convoqué pour « motifs disciplinaires » en relation avec « les principes fondamentaux de la Croix-Rouge« . Lors de la réunion, Andy Peers lui a rappelé que la Croix-Rouge en tant qu’organisation ne prend pas de positions politiques sur le mariage homosexuel.

Depuis, Bryan Barkley a été informé qu’il ne pouvait plus continuer son activité de volontaire au sein de la Croix-Rouge bien que sa protestation contre la dénaturation du mariage n’impliquait en aucune façon la Croix-Rouge.

« Ceci est un cas choquant», s’est indigné Colin Hart, directeur de la Coalition pour le mariage, organisation qui s’oppose à la modification de la loi sur le mariage et fourni une aide juridique à Barkley.
« Pendant 18 ans, Bryan a notamment aidé des personnes souffrantes à renouer des contacts avec leurs familles au Moyen-Orient, en Afrique ou en Europe de l’Est. Maintenant, pour s’être opposé aux plans gouvernementaux visant à redéfinir le mariage, il est exclu ».

Bryan Barkley a juridiquement contesté la décision de la Croix-Rouge le 31 octobre dernier. L’affaire est maintenant dans les mains de la Justice.

«Qu’ai-je fait de mal? », demande Bryan Barkley. «Je crois avec conviction que le mariage est la pierre angulaire de notre société et doit se faire entre un homme et une femme. Pourquoi ne puis-je pas le dire publiquement ? Dans ce pays, on étouffe la liberté d’expression. Je n’ai rien contre les homosexuels, mais je ne pense pas que le Parlement représente la volonté du peuple en changeant la définition du mariage ».

« Le seul crime » de Barkley, souligne Colin Hart , « c’est d’être l’un de ces millions de gens ordinaires qui s’opposent au changement. Ce qui dérange le plus les gens, c’est que pour la Croix-Rouge, le problème n’est pas ce que Bryan Barkley a fait de bien pour la Croix-Rouge, mais ce qu’il pense. Est-ce que la politique de la Croix-Rouge va consister à rejeter tous ceux qui soutiennent le mariage traditionnel? « .

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Elieja says:

    Croix rouge et autres….

    Tras recaudar cerca de 500 millones de dólares para las operaciones de socorro después del devastador terremoto en Haití en 2010, la Cruz Roja Americana ha construido un total de 6 casas, según un nuevo informe.
    Una investigación realizada por la organización sin fines de lucro Propublica y la organización mediática NPR reveló irregularidades en el manejo de las donaciones a la Cruz Roja para damnificados del terremoto de 2010 en Haití. Así, en 2011 la Cruz Roja puso en marcha un proyecto de varios millones de dólares para reconstruir la zona de extrema pobreza que surgió tras el terremoto que azotó al país.
    El objetivo principal del proyecto fue la construcción de cientos de viviendas en las zonas afectadas. La Cruz Roja Americana, recaudó 500 millones de dólares en donaciones, que deberían haber sido proporcionados a la construcción de hogares para más de 130.000 personas. Sin embargo, al final se construyeron sólo 6 viviendas, denuncia el informe.
    ——————————————————————————————————————–
    Traduction:

    Après lever environ 500 millions de dollars pour les opérations de secours après le tremblement de terre dévastateur en Haïti en 2010, la Croix-Rouge américaine a construit un total de 6 maisons, selon un nouveau rapport.

    Une enquête menée par l’organisation à but non lucratif ProPublica et NPR organisation des médias ont révélé des irrégularités dans la gestion des dons à la Croix-Rouge pour les victimes du tremblement de terre de 2010 en Haïti. Ainsi, en 2011 la Croix-Rouge a lancé un projet de plusieurs millions de dollars pour reconstruire la région de l’extrême pauvreté qui a émergé après le tremblement de terre qui a frappé le pays.

    L’objectif principal du projet était la construction de centaines de maisons dans les zones touchées. La Croix-Rouge américaine a soulevé 500 millions de dollars de dons, qui aurait dû être fournie à la construction de maisons pour les plus de 130.000 personnes. Cependant, à la fin seulement 6 maisons ont été construites, a dénoncé le rapport.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com