Dans différents pays, CitizenGO, organisation internationale pro-vie et pro-famille, a déjà utilisé un bus pour faire circuler un message contre l’idéologie du genre. Cette fois, c’est en France que cela va se passer.

Voici leur communiqué :

Du 19 au 24 septembre, CitizenGO va voyager en bus à Paris et en Île de France pour que l’école redevienne ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être : un lieu où l’on instruit les enfants.

Nous allons partir à la rencontre des parents d’élèves pour les inviter à la vigilance. Leur dire de surveiller de près ce qui se raconte à l’école. Au sein même des programmes scolaires officiels. Et nous allons demander au Président de la République et au Ministre de l’Education nationale de protéger les enfants.

Busfrance.jpg

C’est que le ministère de l’Education nationale (qui s’appelait autrefois le ministère de l’Instruction publique) a changé de rôle. Il a muté. Doucement, au fil des années. Sans que personne ne s’en rende vraiment compte. Désormais, instruire les enfants ne l’intéresse plus qu’à la marge. Son ambition, ce qu’il souhaite vraiment, fondamentalement, c’est de les éduquer. Autrement dit, de se substituer aux parents.

Et cela n’est tout simplement pas son rôle.

Evidemment, nous nous attendons à être insultés, traités d’homophobes, de fascistes ou de réactionnaires. Et c’est normal. Puisque nous disons la vérité et que nos opposants (dont le groupe extrémiste LGBT qui fait la pluie et le beau temps au sein du ministère de l’Education nationale) le savent, ils ne peuvent pas argumenter sur le fond. Sur le terrain du réel, il leur est totalement impossible de discuter calmement, comme le font les gens ordinaires. Leur seul argument est la violence. Celle de l’insulte. Alors nous prendrons les coups sans les rendre mais sans cesser non plus de dire la vérité face à leurs mensonges.

Et la vérité, c’est que les enfants n’ont pas besoin d’être éduqués sexuellement dès la maternelle. La vérité c’est qu’une fille et un garçon, ce n’est pas la même chose. La vérité, c’est que les enfants n’ont pas besoin de connaitre toutes les histoires d’adultes. La vérité, enfin, c’est qu’une famille se compose d’un père, d’une mère et de leurs enfants.

 

Stéphane Duté et toute l’équipe de CitizenGO

PS : nous vous tiendrons informés tout au long de cet événement majeur. Afin que vous puissiez vous joindre à nous. Ce sera l’occasion de faire connaissance.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

8 commentaires

  1. +1

  2. Cyrano says:

    Très bonne initiative, les fascistes de LGBT et autres nébuleuses extrémistes doivent savoir que leurs simagrées et leurs tentatives totalitaires pour imposer leur pensée mortifère, déviante et subversive n’ont pas d’emprise sur celles et ceux pour qui les mots « famille, amour et enfants » ont encore un sens, et que nous sommes des millions dans ce cas, chrétiens pour la plupart mais pas que, à respecter les valeurs morales et la loi naturelle, et que nous ne laisserons jamais nos enfants tomber dans les griffes de ces suppôts de Satan.
    Bravo et longue vie à Citizen Go!

  3. Blandine says:

    Le texte est bon et met en évidence la violence de ce Lobby LGBT qui persécute tout le monde comme le faisaient les communistes en voulant imposer son idéologie barbare. Même l’enseigne Aldi est obligée de se plier au diktat LGBT dans les pubs.
    Les initiateurs de ce Bus devraient le faire en confessant leur foi catholique en voulant restaurer la Royauté Sociale Jésus Christ. Prions pour qu’ils le fassent.
    Toute dévouée en notre Seigneur Jésus Christ et sa Sainte Mère

  4. cricri says:

    il y a des personnes qui font des choses formidables ! merci à cette organisation ! cela redonne un peu d’espoir car parfois je croule sous le pessimisme le plus absolu devant les lavages de cerveau malsains de différentes corporations; une souscription pour soutien en ligne ????

  5. Jean-Pierre Dickes says:

    Le Figaro a fait paraître deux tribunes libres fort longue. Il y est expliqué que notre pays vit sous le totalitarisme communautaire qui est fondamentalement opposé à la liberté d’expression reconnue par la constitution et la déclaration de l’homme et du citoyen. Cela concerne par exemple LGBT, les ligues comme le MRAP ou la LICRA. De fait nous arrivons dans le contexte d’Orwell où il n’est plus possible d’affirmer quoi que ce soit qui aille contre le politiquement correct.
    Apparemment Le Figaro découvre l’eau chaude. Il y a une trentaine d’années qu’il est impossible de critiquer un certain nombre de réalités mortifères ou génératrices de la disparition de notre pays et de son identité.

  6. Boutté says:

    Citizen Go s’est enfin rendu-compte de la différence qu’il y a entre éduquer et enseigner. Or le Ministère a changé de nom voici bientôt un siècle dans l’intention de fabriquer de parfaits Socialistes et non des Citoyens instruit , matériel incontrôlable s’il en sait trop . On a trouvé mieux depuis : le Bac-pour-Tous . Tout le monde se retrouve donc à la Fac pour complément de formations sans trop d’utilité alors que nous manquons de plombiers, boulangers, bouchers ou couturières de qualité .

  7. Mantet says:

    En effet l’école publique, laïque et obligatoire est normalement destiné à instruire nos enfants et non à les éduquer.L’education de nos enfants doit venir des parents ou d’institution spécialisé en cas de défaillance ou d’absence de ceux ci.Mais les loges ont pris en main ce ministère et ont jugé qu’il est plus profitable pour leur République de former de bons petits cytoyens que de les instruir.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com