Un général islamiste très connu, ex-soldat de l’OTAN, qui a commis des exactions en Syrie, est de retour dans son pays natal le Kosovo avec 400 de ses soldats les plus fiables pour y implanter l’Etat islamique. Echappés de la Syrie où les groupes islamistes soumis aux frappes russes ont subi des pertes considérables, ils se sont infiltrés parmi les immigrés clandestins en route vers l’Union européenne. Ceci semble être un juste retour de l’indépendance imposée par l’OTAN d’un Kosovo albanais et musulman au cœur de l’Europe. Voir en fin d’article une vidéo de ces Européens islamistes.

Ci-dessous une traduction intégrale de l’article du quotidien anglais, Dailymail:

Lavdrim Muhaxheri est un ex-soldat de l’OTAN et ses hommes sont parmi les milliers de personnes qui ont fui après que les islamistes aient subi des pertes considérables en Syrie déchirée par la guerre, selon des sources dans les services de renseignement italiens.

Beaucoup de combattants se sont déguisés en réfugiés (sic) pour franchir les frontières afin de rentrer en Europe sans être identifiés, selon des informations divulguées par l’agence d’espionnage.

Muhaxheri, également connu sous le nom d’Abu Abdullah al Kosova, est non seulement un leader islamiste albanais du Kosovo mais aussi l’une des figures les plus connues en raison de ses racines étrangères et de ses efforts pour recruter d’autres combattants djihadistes étrangers.

Il est parti pour la Syrie fin 2012 et est apparu dans plusieurs vidéos de propagande, appelant les Albanais à rejoindre le djihad, il a téléchargé des photographies de lui-même semblant décapiter un homme, ainsi qu’une vidéo où il tue un captif avec un lance-rocket.

Le 24 septembre 2014, le Département d’Etat américain désignait Muhaxheri comme un terroriste mondial.

Le quotidien italien ‘L’Espresso’, citant les services de renseignement, a déclaré qu’entre 300 et 400 membres du «Califat» islamique étaient rentrés au Kosovo avec lui.

Son arrivée a coïncidé avec les plans d’attaque contre l’équipe nationale de football d’Israël et d’autres cibles dont il est soupçonné d’avoir conçu le projet après son retour au pays.

Les services italiens disent que Muhaxheri et son compagnon de combat dans les rangs de l’Etat islamique, Ridvan Haqifi, ont planifié des attaques contre des institutions internationales et étatiques, pour établir, en fin de compte, un Etat islamique [au Kosovo].

Le Kosovo et certains pays des Balkans comme la Bosnie, sont connus depuis longtemps pour abriter des camps d’entrainement d’islamistes. En juillet 2016, une source proche des renseignements kosovars indiquait que « Cinq centres de formation des extrémistes de l’Etat islamique sont en opération au Kosovo, en plein cœur du continent européen. »,(…) » Dans les années 1990, les territoires frontaliers avec l’Albanie, la Macédoine et le Monténégro abritaient des camps d’entraînement de combattants de l’Armée de libération du Kosovo. Aujourd’hui, ces camps sont utilisés pour former des djihadistes de Daech, dont les membres sont recrutés au sein des jeunes Kosovars. » 

L’Armée de Libération du Kosovo, complice de la mafia albanaise, mais soutenue par les Etats-unis et l’Union européenne, a imposé l’indépendance du Kosovo, sans consultation de la population. Le Kosovo et Métochie qui jusque-là était une province serbe de Yougoslavie.

Depuis juin 1999, l’OTAN dirige une opération de soutien de la paix au Kosovo, à l’appui d’initiatives internationales plus larges visant à consolider la paix et la stabilité dans la région. Il est étrange, dans ses conditions, que les camps de l’Armée de Libération du Kosovo aient pu se transformer en camp d’entrainement d’islamistes, sauf si les autorités kosovares et l’OTAN ferment les yeux.

Les services italiens, poursuit le Dailymail, disent que Muhaxheri a prévu d’attaquer l’équipe de football israélienne lors d’un match en Albanie ainsi que les institutions gouvernementales du Kosovo. Des sites de l’église orthodoxe serbe, étaient également des cibles potentielles.

Au total, 19 personnes ont été arrêtées à la suite de la découverte du complot, la piste menant au cerveau a conduit à Muhaxheri.

Citant une source de sécurité anonyme, le journal a déclaré: « De nombreux djihadistes retournent en Europe et dans les Balkans, dans le but de frapper le vieux continent au coeur. Certains d’entre eux sont identifiés par les services de sécurité, mais beaucoup d’autres parviennent à franchir les frontières sans être repérés.

Les rapports de renseignement italiens ont pourtant été rejetés jusqu’à présent par la police kosovare, qui, malgré l’admission de son probable responsable des attaques, a insisté sur le fait qu’il était encore en Syrie.

Ce n’est pas la première fois qu’il parvient à s’infiltrer dans le pays. Il a réussi à rentrer au Kosovo en 2013 et a été photographié pour prouver qu’il était là, mais ensuite il est retourné en Syrie avant d’être arrêté.  

Traduction Emilie Defresne pour MPI de l’article du Dalymail

Lire aussi: 

emiliedefresne@medias-presse.info

.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

[cwproductlist products=467,11538,8981]

3 commentaires

  1. C ‘est charmant tout ça

  2. François says:

    Il aurait été bien surprenant qu’une recrue de l’OTAN albanaise du Kosovo ne bascule pas dans l’Etat islamique. C’est la logique. L’OTAN a donné l’exemple! C’est l’OTAN qui devrait être à la barre des accusés en premier.

    Le Kosovo est une bombe à retardement mise au coeur de l’Union européenne (même si le Kosovo n’en fait pas partie, il est sa créature) en faveur de l’islamisme et pour la destruction de la civilisation européenne chrétienne.

  3. gigibobo says:

    Honte à l’Occident et à son bras armé l’OTAN pour avoir permis la création en Europe de ce pot de pus que constitue le Kosovo indépendant, musulman. Demain nous risquons de subir le même sort que la Serbie en voyant une coalition internationale s’interposer en PACA par exemple, à la suite de troubles, et imposer la création d’un état indépendant, musulman aussi.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com