République Démocratique du Congo (RDC) – Mercredi, le député provincial Frédéric Batumike a été condamné à la prison à vie par la Cour militaire du Sud-Kivu pour des viols commis sur 37 petites filles entre 2013 et 2016 à Kavumu.

Le député Frédéric Batumike dirigeait et finançait une milice. C’est avec dix de ses miliciens qu’il comparaissait devant la Cour militaire.

La Cour militaire du Sud-Kivu a condamné à la prison à perpétuité,  le député provincial et chef milicien Frédéric Batumike et 10 de ses miliciens pour « crimes contre l’humanité par viol » commis sur 37 petites filles âgées entre 18 mois et 12 ans. « Outre les crimes de viols, les miliciens ont été condamnés pour leur participation à un mouvement insurrectionnel et le meurtre d’individus qui avait dénoncé leurs exactions ».

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

12 commentaires

  1. MA Guillermont says:

    Abominable et combien manquent à l’appel de ces petites filles …18 mois …à 12 ans
    Je suis pour la castration sans anasthésie de ces types et s’ils en réchappent , l’exil sur une île au milieu de nulle part !
    Pour les élites aussi car ils sont tous complices de ces horreurs

    • Il est dangereux pour sa propre âme de se laisser influencer par leurs méthodes à eux.

      • MA Guillermont says:

        Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute , arrache-le et jette – le au loin ; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne  »
        Mathieu 5-29
        Matthieu 19:12
        Marc 9:43-48
        Colossiens 3:5
        Pierre 4:1-3
        Marc 9:47
        Saint jean Chrysostome nous rappelle qu’il faut traiter les méchants (et la le terme est faible!) comme nous traitons nos membres gangrénés quand nous voyons quand la corruption nous gagne .
        Aussi chacun doit repérer ce qui pousse au  » scandale  » et prendre les moyens spirituels ET humains pour en être délivrés …
        La clef de l’interprétation est parfois , Dieu merci , écrite par nos Saints , il faut arrêter de se voiler la face et que ces terribles péchés qui crient vengeance au Ciel crient vengeance aussi sur terre !!!

        • Oui, mais voici la difficulté : selon votre texte eux-mêmes devraient se châtrer afin d’échapper à la tentation. En plus, « un œil pour un œil » fait part du Testament qui a été renouvelé par celui de N. S. Mais je donnerais la consigne aux gardiens de la prison de tirer mortellement sur eux s’ils s’avisaient de prendre la fuite.

          • MA Guillermont says:

            Pamino le 1er verset oui mais pour les autres non et ce n’est pas non plus ce que dit St Jean Chrysostome !
            Ces gens ne sont pas des ennemis mais des monstres !
            Pas de pitié …
            Un député, comme chez nous et partout !
            Eunuque est un métier d’avenir très très très proche !

  2. Deut. 32:35 dans la Vulgate (malheureusement je ne sais pas l‘hébreu): Mea est ultio, et ego retribuam in tempore « la vengeance m’appartient à moi [dit le Seigneur], et moi je retribuerai au bon moment » ; c‘est le texte que Tolstoï met en exergue à son ‹Anna Karénine›. Je ne veux évidemment pas dire qu’on ne devrait pas condamner ce que ces criminels ont fait, et je ne nie pas qu’il faille prendre des mesures très fortes contre de tels monstres pour les restreindre, y compris la peine de mort, si celle-ci existe dans le pays concerné, mais il ne faut pas se substituer à Dieu, comme l’a fait Karénine, le mari d’Anna, sous l’influence d’une femme pieuse).
    Voici pour bonne mesure le texte de la Septuaginta aussi, lui-même évidemment une traduction de l’original hébreu: ἐν ἡμέρᾳ ἐκδικήσεως ἀνταποδώσω, ἐν καιρῷ, ὅταν σφαλῇ ὁ ποὺς αὐτῶν· ‘le jour de rendre justice je retribuerai, au bon moment, là où leur pied glisse’.

  3. Deut. 32:35 dans la Vulgate (malheureusement je ne sais pas l‘hébreu): Mea est ultio, et ego retribuam in tempore « la vengeance m’appartient à moi [dit le Seigneur], et moi je retribuerai au bon moment » ; c‘est le texte que Tolstoï met en exergue à son ‹Anna Karénine›. Je ne veux évidemment pas dire qu’on ne devrait pas condamner ce que ces criminels ont fait, et je ne nie pas qu’il faille prendre des mesures très fortes contre de tels monstres pour les restreindre, y compris la peine de mort, si celle-ci existe dans le pays concerné, mais il ne faut pas se substituer à Dieu, comme l’a fait Karénine, le mari d’Anna, sous l’influence d’une femme pieuse).
    Voici pour bonne mesure le texte de la Septuaginta aussi, lui-même évidemment une traduction de l’original hébreu: ἐν ἡμέρᾳ ἐκδικήσεως ἀνταποδώσω, ἐν καιρῷ, ὅταν σφαλῇ ὁ ποὺς αὐτῶν· ‘le jour de rendre justice je retribuerai, au bon moment, là où leur pied glisse’.

  4. Deut. 32:35 dans la Vulgate (malheureusement je ne sais pas l‘hébreu): Mea est ultio, et ego retribuam in tempore « la vengeance m’appartient à moi [dit le Seigneur], et moi je retribuerai au bon moment » ; c‘est le texte que Tolstoï met en exergue à son ‹Anna Karénine›. Je ne veux évidemment pas dire qu’on ne devrait pas condamner ce que ces criminels ont fait, et je ne nie pas qu’il faille prendre des mesures très fortes contre de tels monstres pour les restreindre, y compris la peine de mort, si celle-ci existe dans le pays concerné, mais il ne faut pas se substituer à Dieu, comme l’a fait Karénine, le mari d’Anna, sous l’influence d’une femme pieuse).
    Voici pour bonne mesure le texte de la Septuaginta aussi, lui-même évidemment une traduction de l’original hébreu: ἐν ἡμέρᾳ ἐκδικήσεως ἀνταποδώσω, ἐν καιρῷ, ὅταν σφαλῇ ὁ ποὺς αὐτῶν· ‘le jour de rendre justice je retribuerai, au bon moment, là où leur pied glisse’.

  5. Je suis désolé de cette réplication, que je ne comprends pas.

  6. MA Guillermont says:

    Ce n’est pas une vengeance car mes enfants , ceux des miens ou ceux de nos proches ne sont pas concernés .
    C’est prendre la defense par des mesures nécessaires définitives et exemplaires de ces êtres sans défense !
    37 viols … combien davantage ? Et combien en sont mortes ? Et combien en garderont des séquelles à vie ?
    Aucune mais aucune pitié , je vous l’assure Pamino même en fermant les yeux je trancherais dans le vif du sujet !!!!
    Payer pour les garder en prison est une garantie de leur proche libération par le pouvoir et autres notables autant coupables qu’eux mais encore dans l’ombre !
    La condamnation est sans appel et Dieu sait que les monstres doivent être éliminés
    Ste Marthe , St Georges etc… ont tué les monstres qui assassinaient ou blessaient les populations …

  7. En France, 1000 enfants disparaissent chaque années… http://wanted-pedo.com/bis/petition/

    • MA Guillermont says:

      Oui c’est tout à fait vrai , des charniers d’enfants ont été trouvés … la juge ou greffière. .. déplacée car elle n’en a pas fait silence et autres affreuses affaires pédocriminelles que nous avons le devoir de mettre à la lumière pour châtiment de tous ces dégénèrés de la basse ceinture !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com