enfant-à-vendre-mpi

Belgique – La semaine dernière, dans le parc de Bruxelles situé entre le palais royal et le parlement fédéral, un couple originaire de Charleroi – un boulanger et une bibliothécaire – a été interpellé par la police après 19 h pour avoir proposé à la vente une petite fille à peine âgée de deux ans.

« Enfant à vendre pour 2.500 € », était-il écrit sur une ardoise. Lorsque les parents de l’enfants ont été interpellés par la police, ils ont prétendu qu’il s’agissait d’une blague.

Le parquet de Bruxelles a expliqué que « Vu le nombre de personnes présentes sur les lieux, les policiers ont préféré emmené le couple et l’enfant au commissariat pour éclaircir les faits » et a précisé que « Le papa était sous l’influence de la boisson. »

Un procès-verbal concernant « mineur en danger » a été dressé à l’encontre des parents qui ont néanmoins été relaxés sur avis du parquet de Bruxelles.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Les pseudos parents ont été relaxés ? Et l’innocent ? L’enfant ? Où est elle ? Encore avec ces sous humains ?

  2. Cas à suivre de près par les services sociaux.
    Très révélateur de l’esprit du temps.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com