Australie – Un gang de plus d’une dizaine de jeunes d’apparence africaine a semé la terreur dans un quartier de Melbourne.

Vendredi dernier, la police a décrit certains faits, tous empreints d’une grande violence.

Un garçon de 17 ans marchait le long de la rue Argyle, Taylors Hills, à 21 h 30, jeudi dernier. Une voiture s’est arrêtée à sa hauteur. Un individu en est sorti, a voulu voler le jeune homme et l’a frappé par derrière avec une batte de baseball.

Le jeune homme a cherché à s’enfuir mais il a été rattrapé par un deuxième individu sorti de la voiture. Les deux agresseurs l’ont violemment tabassé.

Une seconde agression a choisi comme victime une femme de 59 ans. Une horde de jeunes noirs ont fait irruption chez elle, l’ont frappé et ont cherché tout ce que la maison pouvait contenir d’objets de valeur.

 

Ailleurs, c’est un garçon de 16 ans marchant dans la rue qui a été sauvagement agressé par plusieurs individus.

Trois individus ont tenté d’attaquer les occupants d’une maison à Delahey mais ceux-ci étaient armés et ont fait détaler leurs agresseurs.

 

Dans tous les cas, les victimes étaient blanches et les agresseurs noirs. La police pense que les faits sont liés entre eux.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. pamino says:

    La conurbation de Melbourne est très grande et Delahey et Taylor’s Hills sont des quartiers avoisinants qui se trouvent juste en deça de sa limite actuelle dans le nord-nord-ouest, à 25 km approximativement du centre-ville et pas loin de l’aéroport international. C’est bien que les occupants de la maison à Delahey aient été armés, mais Melbourne, ce n’est pas Chicago, et j’espère que police a été frappée d’une soudaine cécité à leur égard. Je me demande si les Noirs faisaient partie d’une équipe de base-ball qui venait d’arriver en avion.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com