police-nigeria

L’attaque a eu lieu vendredi dans la ville de Potiskum  devant un lycée au nord est du Nigeria blessant grièvement douze étudiants. En fait, le kamikaze a ouvert le feu devant les lycéens du « College of Administrative and Business Studies » (CABS).  L’AFP cite le témoignage d’un anonyme en ces termes : « Nous avons évacué 12 personnes avec de graves blessures par balle vers un hôpital ». L’assaillant a ouvert le feu sur des élèves qui attendaient à la porte avant de passer le contrôle, selon les témoins. Tiijani Musa un jeune lycéen a précisé à l’AFP : « Le cours venait de commencer quand nous avons entendu des tirs venant de la porte. Nous avons tout de suite compris qu’il s’agissait d’une attaque et nous nous sommes précipités en dehors de la salle »

Selon un autre élève, Mustapha Umar, le tireur a réussi à franchir l’entrée dans la panique qui a suivi les premiers coups de feu.

« Il a continué à tirer sporadiquement », mais a été poursuivi par un groupe d’étudiants qui voulaient le maîtriser, a-t-il dit à l’AFP.

Notons qu’après avoir ouvert le feu, l’assaillant s’était suicidé après avoir épuisé ses munitions. La ville de Potiskum fait souvent l’objet de plusieurs attaques  attribuées à la secte terroriste de Boko Haram. Avec cette dernière attaque, les étudiants doivent subir un contrôle de sécurité avant d’accès au le campus,  a suggéré un lycéen.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Solstice says:

    « Il a continué à tirer sporadiquement », mais a été poursuivi par un groupe d’étudiants qui voulaient le maîtriser, a-t-il dit à l’AFP.

    hum hum! Comment peut on croire ce type de témoignage ?
    Qui est pret a sauter à main nu sur un fou de dieu armé d’1 fusil mitrailleur ? Franchement un peu de bon sens avant de reprendre une dépeche AFP, qui plus est, est un organe de propagande. Je ne nie pas l’attaque kamizaze, mais ce fait de bravoure n’a aucun sens.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com