Barbare et à la pointe de la modernité ! La dernière trouvaille du Califat islamique : faire rêver du djihad avec des histoires d’amour via Internet.

C’est une espèce d’agence matrimoniale on line qu’a lancé l’Etat islamique, à Raqqa,  afin d’attirer des jeunes filles occidentales, souvent convertis à l’Islam. Romans à l’eau de roses, photographies attrayantes de combattants barbus, miliciens en treillis, kalachnikov à la main, envoyant un baiser fugace à sa dulcinée, moudjahidin posant avantageusement, rencontre d’une barbe et de belles mains fines toute gaînées de noir, ne manquent pas.

Avec, en premier plan, le commandement poétique : « Épouse la personne qui pourra t’élever moralement,  souviens-toi toujours que pour toi Allah est suffisant. »  Suivi ensuite de l’énumération des cadeaux du Califat aux futures candidates au mariage avec un héros au drapeau noir : « Ils te donnent une maison, où tu peux vivre avec ton mari et élever tes garçons qui seront enrôlés dans la guerre sainte. »

Une vraie collection Harlequin, sauce dhijadiste, romantique à souhait,  pour adolescentes à la recherche du mari idéal qui à les traits du mâle guerrier défendant sa belle. Image si décriée par notre époque gender à souhait mais qui fait encore rêver les jeunes filles en mal d’amour !

Éduquées dans le culte  hollywoodien et sentimental du happy end  final, elles ont succombé à ces belles paroles passionnées pour midinettes romanesques, pour leur plus grand malheur. Car par défense de la belle, ces fiancés virtuelles à la tête remplie de chimères, ont découvert l’enfer.

Sort bien triste que celui de la jeunne Samra Kesinovic, autrichienne de 17 ans, mariée avec le moudjahidin Samra, utilisée comme pom pom girl de la guerre sainte, qui après quelques mois de mariage a tenté de fuir et aurait été tuée à coups de marteau ! 

Sort bien triste que celui des ces bien jeunes épouses à qui l’on impose un nouveau compagnon quand le précédent meurt au combat : « Allah est grand. Il n’y a pas de mots pour décrire l’émotion que j’éprouve, assise à côté d’une sœur (musulmane) en attente de la nouvelle que son mari est devenu un martyr. » a twitté Umm Layth, une des racoleuses on line de l’État islamique.

On estime à plus de 500 les jeunes filles occidentales attirées par les sirènes de Daesh dans l’espoir de vivre le grand Amour au travers d’une chanson de gestes moderne et barbare !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. queniartpascal says:

    et dire qu’il y a des connes qui vont tomber dans leurs pièges,et des cons qui vont aller mourir pour baghdadi le fourbe qui lui vit dans l’opulence

  2. Pas étonnant que ça les attire, en Europe, USA, Chine, etc. on ne parle plus que robotique, informatique et autres « tique », bref, d’un monde décérébré.

  3. Tout cela ça sent trop hollywood… les américains avec leurs matos hultra sophistiqués, GPS, satellites qui peuvent décelé un grain de sable dans le désert et qui n’arrivent pas à voir des centaines de 4X4Toyotas qui forment des kilomètres de files en plein désert pour aller d’une ville à l’autre. Les américains, la grande oreilles, qui espionnent les communications de leurs « alliés Européens » et qui ne peuvent pas isoler leur progéniture DEACH, on leur coupant internet, que ces derniers se procure en s’abonnant en Turquie, ou ces centaines de comptes tweeter hébergé dans des ministères en Grande-Bretagne. Tout comme ces histoires à l’eau de rose du meetic pour djihadistes, tout cela n’a ni queue ni tête, c’est juste pour qu’ont cause de conneries au lieu de se posé des vrais interrogations et débats. La résistance c’est aussi de pas tomber dans ces deux débats au relents racistes à peine dissimulés. L’ennemie c’est la mafia financière, les banques, les oligarques mondialiste, le sionismo-maconique. Ceux qui vont nous faire bouffer la poussière quand arrivera la plus grande dépression économiqueque le monde n’aura jamais connue. Alors ces donzelles en manque de mâles bestiaux, pour s’envoyer en l’air d’une manière exotique ou ces barbus barbares qui vociféres « allah oukabar » autant pour mitrailler aveuglément des civiles ou des soldats patriotes Syriens, Irakiens ou quand ils sont constipé pour évacué ce qui le reste bloqué dans l’anus. Bin rien de bon, dans ce que les amerlocs veulent nous vendre comme un monde meilleurs qui puisse y avoir!

  4. michelb says:

    alors là c’est complètement con et aura des répercussions inverses

    qu’ils continuent comme ça

    même Hitler refusait le mariage pour ne pas avoir la corde au cou et rester disponible à ses affaires, sinon il aurait été sans arrêt embêté.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com