Dans un communiqué publié le dimanche dernier, le ministre algérien des affaires étrangères a  convoqué l’ambassadeur de France à Alger en vue de protester contre le traitement « inacceptable » dont a fait l’objet samedi le ministre algérien de la communication à l’aéroport d’Orly.

Bernard Emié a été convoqué dimanche au lendemain de la fouille dont a fait l’objet à l’aéroport d’Orly, à Paris, Hamid Grine, membre du gouvernement algérien et détenteur d’un passeport diplomatique, selon un communiqué du ministère algérien des Affaires étrangères. « Le directeur général du protocole a signifié à son interlocuteur français le caractère inacceptable du traitement réservé à un ministre de la République », selon la même source. Deux cas similaires ont été enregistrés par le passé, précise le ministère. 

Il a été fait part au diplomate français de « la réprobation des autorités algériennes de toutes attitudes contraires aux usages diplomatiques qui sont en inadéquation flagrante avec la qualité des relations entre l’Algérie et la France et l’ambition partagée par les deux pays de les hisser au niveau du partenariat d’exception ». Les services de la diplomatie algérienne ont demandé à l’ambassadeur de France « d’indiquer à son gouvernement qu’il est nécessaire que les mesures adéquates soient prises pour que tels incidents inacceptables ne se reproduisent pas à l’avenir ».

Peut-être que l’Algérie pourrait aussi prendre de son coté des mesures pour les dizaines de millions d’euros que doit cet Etat à la Sécurité Sociale française soient enfin remboursés, car fouiller le membre d’un gouvernement malhonnête n’a rien d’anormal, bien au contraire !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

10 commentaires

  1. C’est ça son ambition du partenariat d’exception ?
    Quel orgueil ce personnage!

  2. tirebouchon says:

    Et si boutef allait se faire soigner chez les turc ? Et si l’Algérie payait sa dette à la Sécu, et si les Algériens remboursaient les biens volés aux Français d’Algérie, si les algériens payaient leur dettes à l’égard des Harkis ? Si les algériens, enfin, gardaient leurs enfants et leur ouvriers chez eux ? Si les algériens récupéraient leur crapules qui remplissent nos prisons avec leur frères marocains, tunisiens et autres clandestins islamistes….Et si les Algériens reconnaissaient leur crime odieux à l’égard des 7 moines de Tibhirine….alors on pourra prendre en compte leur susceptibilité de merde. Quand tu met un képi de chaouch sur la tête d’un arabe il se prend pour un Khalife….les pouvoirs algériens ça n’est rien d’autre que cela, des gangster et des pirates qui volent leur propre peuple qui n’ont que des murs pour s’appuyer en attendant que le travail viennent à eux ou qu’ils obtiennent des visa pour venir chez l’ennemi ! Aucune dignité ! Aucune ! Et ça ose….comme disait Audiard

  3. marandon says:

    La France une fois encore pousse son cri de guerre au cocorico national qui plait tant à la majorité de notre bon peuple s’évertuant à la défense de nos couleurs oubliant que nos dirigeants font assidument allégeance à la gouvernance mondiale. Qui de nos jours peut ignorer le rôle de Bruxelles pour étouffer l’Europe dans le Traité Atlantique Nord (TAFTA) afin de transformer toutes ces fières nations en esclaves de l’oligarchie? Par ailleurs, nous pillons l’Afrique et le Magreb avec tant d’énergie et de menaces de révolutions que les miettes abandonnées à la santé des Algériens me rassureraient si nous les dédommagions avec une plus grande générosité et une plus grande entraide plutôt que de vouloir les éliminer au profit d’une nouvelle carte du bassin méditerranéen.

    Comme vous le voyez, monsieur, je pleure sur mes propres péchés.

    • tirebouchon says:

      Allez donc pleurer sur les centaines de milliers d’innocentes victimes du terrorisme FLN y compris sur les crimes commis sur son peuple….mais vous préférerez aller plutôt cracher sur leurs tombes….en d’autre temps vous auriez été un porteur de valise, un collaborateur quelques années avant….C’est aussi ça la France ! Et c’est aussi là son malheur…

      • marandon says:

        La mort d’une nation signe l’absence en son sein d’intellectuels dignes de ce nom. Des hommes et des femmes libres dans l’expression de leurs opinions directement dictées par un humanisme personnel, spontané: le respect naturel envers autrui. Le silence de nos »grands-hommes » brille dans l’Hémicycle comme à l’ONU ou à Rome qui s’écroulent dans l’allégresse de l’allégeance devant l’empire américain.
        La Palestine subit le martyr collectif de son peuple dans l’indifférence universelle, voire dans la jouissance sadique fondée sur l’espoir d’assister bientôt à son agonie.
        L’islamophobie, cette haine de l’homme envers les Musulmans, ne relève pas(seulement) de la peur, mais du refus de voir des colonisés et d’anciens esclaves devenir nos pairs. Cette normalisation des rapports humains engendre la haine. Le colon se défend de l’ascension des peuples à leur accession à l’indépendance et à la gestion de leur liberté selon leurs propres convictions politiques, religieuses et surtout en fonction de leurs intérêts économiques.
        Le grotesque de l’Histoire, la passion du pouvoir conduisent nos dirigeants actuels à s’affirmer, à leur tour comme esclaves. L’exemple européen actuel illustre cet instinct mécanique qui les pousse à subir le châtiment que l’on veut infliger à l’autre. Périr par où l’on pèche fonctionne comme un vrai slogan sous l’appât du gain blanchi au saint sépulcre de la probité médiatique et des « intentions honnêtes ».
        Le parlement de Bruxelles travaille activement à nous en fournir la preuve. « Sauvons l’Europe », en catimini des Nations, se vend, corps et âme pour s’assurer une vie facile aux dépends des peuples qu’il prétend défendre.
        L’Eglise catholique paie, en ce moment même, l’expérience de la trahison de son alliance avec Sion comme en témoigne les cris de désespérance et les déportations dont sont victimes les habitants d’Alep en Syrie et dans tout l’Orient. Avec la perte de leurs ouailles nourries de « louez le seigneur et rendez-lui grâce », la moisson devenant peu abondante, les fidèles vont déserter les rangs de leur paroisse et créer la disette. Mais qu’importe puisque les voix du seigneur sont impénétrables.

        • tirebouchon says:

          On s’éloigne du sujet…ministre algérien fouillé et paranoïa du gouvernement algérien.

          De la réflexion pourquoi pas mais pas n’importe comment et surtout pas pour un sujet qui n’a rien à voir avec votre diatribe…

          • marandon says:

            fouiller la poche d’un ministre algérien représente le symbole de s’approprier par la force des richesses du sou-sol de l’Algérie avec d’autant plus de convoitise que ce pays longe le bassin de la Méditerranée. Sans l’intervention russe en Syrie, la France, soumise aux forces de l’OTAN, serait en guerre à cette heure et vous ne pouvez l’ignorer

            • tirebouchon says:

              Permettez moi de vous rappeler que la France n’exploite plus rien en Algérie sinon quelques multinationales qui n’ont de française que le nom mais pas l’âme, que ces sociétés achètent plus chers gaz et pétrole algériens qu’il ne le paierait à la Russie de Poutine ! Je vous rappelle aussi que les pirates algériens ne changeront rien à leurs habitudes séculaires..Le pillage fait parti de leurs mœurs ! Et nous en souffrons en France…CAF, Alloc de tout genre, Sécu, Chomage etc etc…Les algeriens haissent la France…ci-dessous un passe de leur hymne national. le Kassaman.

              Ô France ! le temps des palabres est révolu
              Nous l’avons clos comme on ferme un livre
              Ô France ! voici venu le jour où il te faut rendre des comptes

              Écrivez-le avec le sang des martyrs !
              Et enseignez-le aux générations à venir !

              Fa-šhadû ! Fa-šhadû ! Fa-šhadû ! ( soyez en témoins ) répéter 3 fois ! Si vous êtes algériens votre place est en Algérie pas en France si vous n’êtes pas algériens rien ne vous empêche d’aller y vivre !

              • marandon says:

                Le gaz serait moins cher en Russie? Problème: l’embargo à notre détriment! Pourquoi? Dociles, nous devons obéir sous risque de sanctions! Membres de l’OTAN, nous avons perdu notre souveraineté nationale. Redessiner la carte de la Méditerranée nous incombe par solidarité, en fait dans la réalité, par pure soumission.

                L’insertion des Algériens devenus Français seront à l’image de notre rejet de leurs droits et de leur personne ou de notre capacité d’accueil. Notre gouvernement s’applique à aggraver le fossé d’insertion de ces nouvelles populations par son choix délibéré de créer non plus une lutte des classes mais celle du communautarisme pouvant, si telle est sa volonté, aboutir à une guerre civile.

                Les médias travaillent activement à implanter ces images négatives audio et télévisuelles qui s’enracinent dans les cerveaux comme autant de cancers de la pensée avec cette originalité que le perroquet se croit original dans ses idées et les dispensent à tous les vents
                l’

                • tirebouchon says:

                  D’abord ils rentrent chez eux (ils ont tous la double nationalité) Quoi-qu’il arrive je ne reconnais aucun droit à avoir la nationalité française aux algériens, en dehors des harkis et leurs enfants….Les enfants des Algériens rentrent docilement chez eux avec une chance de ne pas avoir le choix entre la valise et le cercueil et on discute après.. ! Ils ne sont pas devenus français ils ont une carte d’identité nationale autant dire rien, être français c’est non pas s’intégrer ou faire semblant mais s’assimiler totalement ! Les Algériens, les Marocains, les Tunisiens nous brisent les noix et l’assimilation ne les intéresse pas, alors avant que la guerre civile n’éclatent et que les bons ne payent pour, ou avec, les mauvais, comme toujours malheureusement, je leur conseille et vous avec de préparer votre départ, mais dans la joie et la bonne humeur…le retour aux sources comme le font vos frères ennemis les juifs…qui commencent à comprendre que foutre la merde cela n’a qu’un temps ! Les yeux et les oreilles s’ouvrent et se multiplient !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com