Non, aucun rapport avec Claude Lelouch, il s’agit tout simplement du rapport entre les genres dans la plupart des pays du monde. Numériquement, les femmes sont majoritaires dans la plupart des pays, notamment dans les pays développés. Les hommes sont souvent majoritaires dans les pays du tiers-monde. Le pays le plus masculin du monde est les Emirats Arabes Unis : 274 hommes pour 100 femmes. Ceci est dû au fait que les Emirats sont un pays d’immigration et de très nombreux hommes viennent d’Asie centrale pour travailler dans les chantiers d’un pays en éternelle construction. Le pays le plus féminin du monde est un DOM : la Martinique, avec 84 hommes pour 100 femmes. Ceci est du au fait que la Martinique est une terre d’émigration et que beaucoup de jeunes hommes vont tenter leur chance en métropole pour trouver une situation. Notons que la situation n’est jamais irréversible, le cas le plus caricatural étant le Paraguay. En 1870, suite à une guerre désastreuse de 5 ans (la guerre de la Triple-Alliance) où le petit Paraguay s’est trouvé à affronter le Brésil, l’Argentine et l’Uruguay, le recensement donnait un taux de 33 hommes pour 100 femmes. Un siècle plus tard, le taux passait à 90 hommes pour 100 femmes. En 2015, on comptait 101 hommes pour 100 femmes. Le cas du Vatican, de par sa nature, est bien évidemment à part. Pour les amateurs de statistiques amusantes, disons que le rapport y est de 1757 hommes pour 100 femmes (ces chiffres excédant la population citoyenne du pays, le rapport exact est de 30 femmes pour 527 hommes).

  • Pays où les femmes sont majoritaires :

Moins de 90 hommes pour 100 femmes : Martinique, Russie, Biélorussie, Ukraine, Bélarus, Estonie, Lituanie, Lettonie, Portugal, Arménie, Chypre et Taïwan.

Moins de 95 hommes pour 100 femmes : Anguilla, Guyane Française, Uruguay, France, Italie, Pologne, Slovaquie, Hongrie, Roumanie, Moldavie, Bulgarie, Kosovo, Luxembourg, Croatie, Géorgie, Namibie, Rwanda, Seychelles, Sao Tome & Principe, Cap Vert, Kazakhstan, Liban, Népal, Sri Lanka et Japon.

Moins de 100 hommes pour 100 femmes : Canada, Etats-Unis, Haïti, République Dominicaine, Antigua & Barbuda, Barbade, Jamaïque, Sainte-Lucie, Iles Caïmans, Guadeloupe, Mexique, Guatemala, Honduras, Nicaragua, Colombie, Venezuela, Equateur, Brésil, Pérou, Chili, Argentine, Liechtenstein, Irlande, Royaume-Uni, Espagne, Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Suisse, Autriche, Tchéquie, Bosnie-Herzégovine, Slovénie, Serbie, Albanie, Monténégro, Macédoine, Grèce, Turquie, Azerbaïdjan, Maroc, Tunisie, Sénégal, Guinée, Sierra Léone, Burkina Faso, Ghana, Togo, Bénin, Centrafrique, Ethiopie, Somalie, Ouganda, Burundi, Kenya, Tanzanie, Zambie, Angola, Afrique du Sud, Lesotho, Swaziland, Mozambique, Madagascar, Malawi, Zimbabwe, La Réunion, Comores, Brunei, Singapour, Turkménistan, Ouzbékistan, Kirghizistan, Mongolie, Corée du Nord, Corée du Sud, Myanmar, Thaïlande, Malaisie, Vietnam, Cambodge, Laos, Australie, Nouvelle-Zélande, Nauru, Tonga, Tuvalu, et Kiribati.

  • Parité : Bahamas, Bolivie, Congo, Ile Maurice et Niue.
  • Pays où les femmes sont majoritaires :

Plus de 100 hommes pour 100 femmes : Dominique, Grenade, Saint-Christophe-et-Niévès, Saint-Vincent-et-Grenadine, Cuba, Bélize, Costa Rica, Panama, Guyana, Surinam, Paraguay, Islande, Norvège, Malte, Gambie, Algérie, Libye, Egypte, Mauritanie, Mali, Guinée, Liberia, Côte d’Ivoire, Guinée Equatoriale, Nigeria, Cameroun, Gabon, République Démocratique du Congo, Tchad, Niger, Soudan, Soudan du Sud, Erythrée, Djibouti, Israël, Palestine, Tadjikistan, Syrie,, Irak, Iran, Jordanie, Yémen, Bangladesh, Philippines, Indonésie, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Timor oriental, Micronésie, Vanuatu et Nouvelle-Calédonie.

Plus de 105 hommes pour 100 femmes : Monaco, Afghanistan, Pakistan, Inde, Chine, Polynésie française, Iles Salomon, Iles Marshall, Samoa et Iles Cook.

Plus de 110 hommes pour 100 femmes : Trinité-et-Tobago, Andorre, Mayotte, Sahara Occidental, Bahreïn, Emirats Arabes Unis, Koweït, Qatar, Arabie Saoudite, Oman, Bhoutan et Palau.

Il est intéressant de noter que parmi les pays ayant le plus d’hommes, on trouve les Emirats du Golfe (immigration masculine pour travaux de force) mais aussi les pays pratiquant des avortements sélectifs contre les filles (Chine, Inde). Cette pratique serait, si on en croit la presse officielle, le cas de l’Arménie qui a effectivement un taux de 115 hommes pour 100 femmes jusqu’à 15 ans, mais ensuite, la tendance s’inverse radicalement : 90 hommes pour 100 femmes entre 15 et 65 ans. La surreprésentation des femmes dans les ex-pays de l’URSS avait été expliqué en son temps : mortalité précoce des hommes.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. pamino says:

    « il s’agit tout simplement du rapport entre les genres dans la plupart des pays du monde. »
    Il est dommage de lire ici, chez MPI, cette confusion de ‹genre› (masculin, féminin et neutre) et ‹sexe› (mâle et femelle). Vous pensez contrôler la langue, mais c’est le grand prédateur linguistique qui vous contrôle. Comme journaliste vous avez le devoir de vous armer contre lui, mais comme par un fait exprès vous vous adonnez à ses déprédations.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com