police-belge

Belgique – Un aspirant policier a été renvoyé par la police fédérale après la découverte de ses sympathies pour l’Etat Islamique.

L’aspirant policier en question a provoqué la suspicion parmi ses collègues en raison des nombreuses questions qu’il posait sur le personnel, l’équipement, les armes,… Il a aussi été repéré occupé à prendre des photos de bâtiments de la police. Et il a même cherché à entrer dans les bureaux de la commissaire générale Catherine De Bolle commandant la police fédérale.

L’accumulation de ces faits ont amené des policiers à s’interroger et à découvrir sur Facebook que l’aspirant policier y affichait des sympathies pour l’Etat Islamique.

Ce qui est sidérant, c’est que personne ne vérifie donc le profil des candidats aspirants policiers avant de les incorporer !

Il est aussi avéré que l’aspirant policier, qui effectuait son stage au siège de la police judiciaire fédérale de Bruxelles, a eu accès à des données personnelles d’officiers occupant des fonctions sensibles.

Un officier de liaison a porté plainte au Comité P. Le parquet, également averti, n’a en revanche pas ordonné d’enquête complémentaire ! Dormez en paix, braves gens…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Jeanne says:

    oui , dormez tranquilles, bonnes gens, la police veille sur vous tous !

  2. gillic says:

    Ne nous moquons pas, nous avons le même problème dans notre Police et notre Armée ! Ou du moins de ce qu’il en reste …… Au fait, que devient la gendarmette copine à Coulibaly ? Les merdias n’en parlent plus, bizarre …….

  3. Rien d’étonnant quand l armée et la police recrutent en leur rang des binationaux !
    Ces postes devraient être réservés qu’aux nationaux ou à ceux ayant acquis la nationalité française en renonçant a leur nationalité d’origine.
    Il devrait en être ainsi également pour l’ensemble des élus et des représentants de l’exécutif.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com