sikhs-bruxelles

Belgique – Hans Bonte, le maire (qu’on appelle ici bourgmestre) socialiste de la commune flamande de Vilvorde a décidé la semaine dernière de fermer un temple de la communauté sikh. Selon le maire, ce temple est en relation avec des « passeurs » qui organisent l’immigration clandestine et le trafic d’êtres humains.

Loin de faire profil bas face à de telles accusations,  les Sikhs ont organisé une manifestation à Bruxelles, place du Luxembourg, près du Parlement européen. Utilisant un discours de victimisation bien rôdé, les manifestants sikhs prétendent que leur liberté religieuse est bafouée.

Temple sikh à Vilvorde
Temple sikh à Vilvorde

Hans Bonte, maire de Vilvorde, indique que le temple attire les immigrants illégaux qui sont logés dans des conditions précaires. Durant le mois d’octobre, onze Indiens en situation illégale, dont un mineur, avaient été découverts par la police. Ils vivaient dans des conditions déplorables. Pour le maire, il s’agit de victimes de réseaux criminels vivant de l’immigration clandestine.

Il y aurait environ un millier de Sikhs en Belgique. Outre le temple de Vilvorde, ils disposent aussi de lieux de culte à Liège, Gand, Saint-Trond et Hupertingen.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com