euthanasie

Agée de 50 ans, «C.» a tenté de se suicider parce qu’elle craignait, a-t-elle dit, que la perte de sa beauté et de sa jeunesse signifie la disparition de son « étincelle de vie ».  

Sa tentative de suicide ayant raté, elle a refusé la dialyse dont elle avait besoin pour vivre. Un juge a été saisi de l’affaire et a autorisé cette femme a refusé les soins nécessaires à sa survie. Bien que le juge ait décrit cette femme, alcoolique et qui a été mariée quatre fois, comme quelqu’un d’ »impulsif » et d’ »égocentrique », il a jugé qu’elle possédait la capacité mentale nécessaire et le droit de refuser un traitement nécessaire.

Une de ses trois filles a déclaré que, pour sa mère, le plus important était son style de vie « glamour » et que sa mère ne voulait pas devenir «pauvre», «laide» ou «vieille».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Quand on a davantage peur de déplaire aux autres que de déplaire à Dieu, on a peu de chances de se sauver.
    Prions que pour la lumière lui vienne, même in extremis.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com